Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Commission des champs de bataille nationaux

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

SECTION II – Analyse des activits de programme

Rsultat stratgique :
Sites historiques et urbains prestigieux, accessibles, scuritaires et ducatifs.

Le rle de la CCBN est de faire des grands Champs-de-Bataille historiques de Qubec un parc national se comptant parmi les plus prestigieux au monde o la vocation historique et urbaine quilibre permet son utilisation en toute scurit et la sensibilisation aux richesses du territoire, son histoire et celle du pays.

Activits de programme :

2.1 Conservation

Par cette activit, la CCBN vise assurer la prservation et l’intgrit du parc des Champs-de-Bataille pour les gnrations futures. Pour ce faire, elle effectue l’entretien des infrastructures et de son amnagement horticole et offre un site scuritaire pour tous les usagers, visiteurs canadiens et trangers.

Cette activit permet d’offrir un des plus prestigieux parcs au monde et la jouissance et l’utilisation en toute scurit d’un parc vocation historique et urbaine.

Contexte

La CCBN doit assurer le respect du plan d’amnagement du parc ralis au dbut du XXe sicle par le premier architecte paysagiste du Canada, M. Frederick G. Todd, et entrepris dans la foule de la cration des grands parcs urbains au monde. Elle doit prserver les aires naturelles, poursuivre l’amnagement de certaines zones de manire rpondre aux besoins du XXIe sicle et assurer l’embellissement de certains secteurs du parc pour qu’il demeure attrayant et esthtique. Les amnagements horticoles et arboricoles doivent tre entretenus et maintenus pour protger le couvert vgtal, conserver le caractre champtre et sa renomme de joyau patrimonial.

Considrant que le parc a 100 ans en 2008, l’avnement des festivits sur son territoire pour le 400e anniversaire de la ville de Qubec et du 100e anniversaire de la CCBN et de la cration du parc des Champs-de-Bataille, l’augmentation prvue des activits et de l’achalandage obligent la CCBN a effectu des rfections majeures d’infrastructures pour assurer la sant et la scurit des visiteurs et usagers. Ceci permet galement d’embellir le parc.

Toutes ces actions contribuent maintenir des amnagements de qualit, prserver la notorit de ce parc et offrir la population canadienne l’un des plus prestigieux parcs au monde.

Un des dfis de la CCBN est de maintenir l’quilibre entre ses vocations historique et urbaine sur son territoire, c’est--dire entre son rle d’interprtation de l’histoire et l’utilisation de celui-ci pour des activits publiques populaires. Elle doit aussi assurer le maintien du caractre paisible et scuritaire du parc tout en en faisant un endroit dynamique et accessible la population.

Ressources financires (en milliers de dollars)
Tableau "Ressources financires"

Ressources humaines
Tableau "Ressources humaines"

Rsultats prvus :
Au cours de l’anne 2007-2008, la CCBN prvoyait avoir amlior les infrastructures sur le parc des Champs-de-Bataille pour assurer sa prservation long terme et ainsi assurer la scurit des usagers.

Mesures et indicateurs de rendement :
Tableau "Mesures et indicateurs de rendement"

Rsultats obtenus :
Pour assurer la prservation long terme et ainsi assurer la scurit des usagers, la CCBN a amlior les infrastructures sur le parc des Champs-de-bataille. Ses amnagements sont plus fonctionnels et scuritaires : par exemple, le terrain des sports et divers secteurs du parc.

Elle a notamment ralis les projets suivants :

  • Rfection des routes, soit une partie de l’avenue Garneau, une partie de l’avenue George VI, le rond-point de l’avenue Wolfe et l’avenue De Laune;
  • Rfection des trottoirs et sentiers en asphalte ou en interbloc, selon l’endroit;
  • Rfection des gouts pluviaux et installation de systmes de drainage certains endroits sur le parc;
  • Amnagement du site des grands vnements pour amliorer le drainage et la surface du site en prvision des spectacles prsents l’t 2008;
  • Rfections diverses, tels que le rehaussement des bases de canons et des bancs, le remplacement d’une clture au parc des Braves, engazonnement de pentes du Cap-aux-Diamants, etc.
  • Construction d’un btiment sanitaire derrire le 390, avenue de Bernires.

Un budget total de 4 216 000 $ a t obtenu du Conseil du Trsor. De ce montant, une somme de 3 331 352 $ a t dpense pour l’anne 2007-2008 et a permis la ralisation des travaux mentionns prcdemment. Un montant de 750 000 $ a t report l’anne financire 2008-2009, tant donn le retard au projet de construction du btiment sanitaire et bureaux.

Ces travaux permettront la conservation du parc long terme et assureront la scurit des usagers du parc. De plus, ces travaux amliorent et embellissent le parc en prvision des festivits prvues dans le cadre du 400e anniversaire de la Ville de Qubec, du 100e anniversaire de la CCBN et en 2009, du 250e anniversaire des batailles historiques.

L’ensemble de ces travaux a ncessit une rorganisation du travail, une planification serre et plusieurs runions ont d tre tenues pour assurer la coordination avec les diffrents services, les entrepreneurs pour la rfection de travaux et les utilisateurs du parc.

La CCBN a procd quelques embauches afin de combler les besoins de gestion et de suivi des projets et assurer un bon fonctionnement gnral des oprations. Dans certains cas, il y a eu compensation pour du temps supplmentaire et prime pour la prise en charge de responsabilits suprieures pour certaines personnes.

Le Service de l’entretien est subdivis en 5 secteurs d’activits afin d’assurer la conservation du parc. Il comprend la menuiserie, la maonnerie, la soudure et mcanique, la peinture et l’entretien mnager. Ce qui reprsente une quipe de 21 travailleurs dont 8 permanents et 13 saisonniers. 3 tudiants ont galement travaill l’entretien du parc durant l’t.

Malgr le nombre important de travaux sur le parc, la CCBN a quand mme russi le rendre accessible et scuritaire pour les visiteurs et usagers. Aucun incident majeur n’a t constat, ni aucune rclamation n’a t reue cet gard.

La scurit a t assure 24hrs/24 par les agents du Corps canadien des commissionnaires (agents de sret) superviss par le responsable du Service de scurit. Les agents patrouillent sur le site en motoneige, en skis de fond, pied et en voiture. Une surveillance a aussi t effectue lors des spectacles au kiosque dwin-Blanger et dans le cadre d’vnements majeurs (ex. : Fte nationale, fte du Canada, Festival d’t de Qubec). Dans l’ensemble, les mesures prises pour assurer la scurit des usagers du parc ont t respectes, comme l’application du nouveau plan de circulation. Quelques interventions ont t ncessaires lors des travaux, tels que l’ajout de trteaux, la fermeture de rues et l’ajout de nouvelles signalisations. Quelques constats d’infraction ont t mis pour le stationnement (1155 constats en 2007-2008 par rapport 1229 l’anne prcdente) et pour la circulation (541 constats en 2007-2008 par rapport 620 l’anne prcdente). Une baisse qui pourrait s’expliquer par la fermeture de certaines rues et des dtours, ce qui a entran moins de circulation sur le parc.

Des efforts ont galement t dploys pour des amnagements horticoles de qualit, au jardin Jeanne d’Arc, la plate-bande Ontario et divers secteurs sur le parc par l’quipe du Service des espaces verts. Celle-ci comprend 9 horticulteurs et 1 arboriculteur et elle assure les amnagements horticoles et arboricoles sur l’ensemble du parc.

galement, la production du rosier Abraham-Martin s’est poursuivie et 100 rosiers ont t plants sur le parc. La CCBN s’est aussi occupe de la plantation d’arbres (70), tant donn que cela constitue une priorit pour la CCBN pour la diversification des essences plantes afin d’attnuer les risques de perte massive d’arbres. La CCBN a d’ailleurs particip pour une 3e anne au concours Collectivits en fleurs et a obtenu la cote la plus leve, soit 5 fleurs pour la gestion de la fort urbaine. Collectivits en fleurs est un organisme canadien but non-lucratif engag promouvoir la fiert civique, la responsabilit environnementale et l’embellissement par l’engagement communautaire et le dfi d’un concours national.

Plusieurs autres travaux ont t effectus sur le parc, entre autres, la rfection de la toiture et le changement des portes aux serres pour l’intgrit des btiments et l’conomie d’nergie. Des amnagements pour l’installation des monuments pour Todd, Grey et Abraham, ainsi que l’amnagement du sentier et du verger Louis-Hbert, incluant la plantation des pommiers (11 arbres), ont aussi t faits. galement, des travaux ont t effectus la terrasse Grey pour amliorer l’accs, la scurit et la protection de la structure.

De plus, sept bancs et trois arbres du parc ont t retenus par des donateurs pour commmorer un vnement ou rappeler la mmoire d’une personne chre. Les gens intresss peuvent faire apposer une plaquette commmorative pour souligner un vnement spcial moyennant un don. Au cours de l’anne 2007-2008, ceux-ci ont rapport la CCBN la somme de 12 000 $. Ces contributions aident la CCBN poursuivre la conservation du mobilier et l’entretien des arbres.

La CCBN considre avoir rencontr les rsultats escompts en regard de l’activit de programme  Conservation . Les travaux effectus permettront d’assurer la prservation et l’intgrit du parc des Champs-de-Bataille pour les gnrations futures.

2.2 Mise en valeur

Cette activit vise faire connatre l’histoire du site ainsi que les richesses de celui-ci sous ses aspects culturels, rcratifs et naturels de manire ce que ce parc joue aussi bien son rle de parc historique que de parc urbain. Pour ce faire, la CCBN effectue certains amnagements, assure l’accueil des visiteurs, offre des expositions, des activits et des services publics de qualit et diffuse l’information tous les usagers et visiteurs, tant canadiens qu’trangers.

Contexte
Dans le cadre de la mise en valeur de son territoire, la CCBN doit faire connatre son histoire, devenir une rfrence en matire d’histoire des batailles et de la Conqute comme elle doit offrir des services permettant de bien s’y divertir. Elle doit donc tre dynamique et assurer la prestation d’activits et de services de qualit pour la sensibilisation ses richesses, son histoire et celle du pays.

Ses moyens sont : des expositions, des activits d’animation, des tours guids, la prsentation de spectacles et d’activits promotionnelles et publicitaires et la diffusion d’information par divers supports.

Considrant les vnements prvus en 2008 dans le cadre du 100e anniversaire de la CCBN et en 2009, dans le cadre du 250e anniversaire des batailles historiques, le personnel de la CCBN a dploy les efforts en vue d’organiser et de planifier des festivits spciales et mmorables et ainsi dmontrer que le parc des Champs-de-Bataille constitue un joyau historique important faire connatre travers le monde.

Ressources financires (en milliers de dollars)
Tableau "Ressources financires"

Ressources humaines
Tableau "Ressources humaines"

Rsultats prvus :
Pour l’activit de programme  Mise en valeur , la CCBN prvoyait faire davantage connatre l’histoire du premier parc historique national au Canada, les vnements historiques qui s’y sont drouls et l’enjeu mondial d’alors.

Mesures et indicateurs de rendement :
Tableau "Mesures et indicateurs de rendement"

Rsultats obtenus :
La CCBN a pu offrir au cours de l’anne 2007-2008 plusieurs activits caractre historique, ducatif, culturel et naturel. Pour les activits individuelles, entre autres les expositions, les tours guids du Bus d’Abraham et les Conseils de guerre la tour Martello, la CCBN dnombre 72 418 visiteurs, soit une diminution de 9 % par rapport l’anne prcdente (79 196 visiteurs). Elle explique la baisse du nombre de visiteurs par une frquentation moins importante d’Amricains au Qubec. Toutefois, la CCBN dnote une augmentation de 26 % pour la participation de la clientle lors des activits d’animation dans le cadre de programmes scolaires, des services de garde et des terrains de jeux, soit 68 013 participants en 2007-2008 par rapport 54 052 participants en 2006-2007.

Le Service la clientle comptait 36 employs affects l’accueil des visiteurs, l’animation, la recherche, au soutien et la gestion des activits et services offerts aux visiteurs et usagers. Certains sont permanents et d’autres saisonniers. Quelques-uns sont sur appel et temps partiel. Quant au service des communications, deux personnes ont travaill la promotion et la publicit des activits et des services afin d’assurer la visibilit de la Commission et du gouvernement canadien.

Pour une 7e anne, la CCBN a prsent diverses activits dans le cadre de l’Halloween, tout le mois d’octobre. Le jardin Jeanne d’Arc a t dcor mystrieusement et relatait des histoires tranges en lien avec le parc. Plus de 670 personnes ont particip aux visites la lanterne dans le parc et plus de 4500 personnes (une augmentation de plus de 50 % par rapport l’anne prcdente) ont pris part la journe familiale, entre autres pour visiter la tour hante et participer au rallye fantastique.

La CCBN est fire du rsultat obtenu suite au lancement des festivits en vue de clbrer le 100e anniversaire de la CCBN et la cration du parc des Champs-de-Bataille. Ces deux jours de festivits (les 15 et 16 mars) ont attir environ 5000 personnes. Sous un grand chapiteau amnag derrire la Maison de la dcouverte, plusieurs animations historiques, spectacles, activits dont la venue de la coupe Stanley et de l’information sur les activits venir en 2008 dans le cadre du 100e ont t prsents. D’ailleurs, suite cet vnement, une motion de flicitations a t dcerne au Comit organisateur (la CCBN) par le Conseil de la Ville de Qubec lors de la sance tenue en mars 2008, motion qui soulignait l’excellence du travail effectu et pour la programmation diversifie, empreinte de faits historiques et de divertissements.

Une autre activit d’importance qui mrite d’tre souligne a t prsente, pour une 2e anne, au cours de la priode. Entours d’une quipe de professionnels sous la supervision d’un archologue, des volontaires (105) ont pu participer de vritables fouilles archologiques au Cap-aux-Diamants. Ils ont investigu le sol la recherche de vestiges du pass. Un budget d’environ 35 000 $ a t allou pour raliser ces fouilles.

Toutes ces activits enrichissantes et dynamiques permettent de faire davantage connatre l’histoire de ce site et d’en apprendre davantage sur les vnements qui s’y sont drouls.

La CCBN a galement prsent une programmation musicale des plus divertissantes au kiosque dwin-Blanger pour sa 15e saison estivale. 34 spectacles gratuits offerts sous diffrents thmes, tels que jazz et blues, grand public, musique du monde et art vocal ont pu tre prsents une foule value environ 60 000 personnes (une augmentation de 20 % par rapport l’anne prcdente). Un seul spectacle a d tre annul en raison de la mauvaise temprature. La CCBN prsente des spectacles varis qui permettent aux artistes de toutes origines de faire dcouvrir leur talent. Le Service culturel et technique tait assur par 9 employs attitrs la gestion, la technique, la prsentation et pour diverses tches clricales (certains postes temps partiel et sur appel).

Au cours de l’anne 2007-2008, les efforts du personnel de la CCBN ont t concentrs galement sur la ralisation du programme de festivits du 100e anniversaire de la CCBN et du dbut de la cration du parc.

La CCBN considre avoir eu du succs lors du lancement des festivits du 100e anniversaire en mars 2008, malgr les embches rencontres, comme mentionn prcdemment. Au 31 mars, d’autres activits taient en cours de prparation, dont la fte de la nature, l’amnagement de monuments, la semaine de festivits en juillet, la fresque  Plaines lunes  et l’Halloween. Pour plus de dtails, consultez notre site Internet au www.ccbn-nbc.gc.ca.

D’autres ralisations ont t accomplies, entre autres, la publication d’un tir--part portant sur l’histoire du parc dans la revue Continuit, la production d’un documentaire  Mon parc, mes plaines  en collaboration avec l’Office national du film et l’ajout de textes relatifs l’histoire sur notre site Internet.

Les dmarches en vue de signer un protocole d’entente pour grer le site du Bassin Brown avaient t entreprises, mais les rsultats n’ont pas t concluants. Toutefois, comme mentionn prcdemment, l’Administration portuaire de Qubec, gestionnaire du site, a conclu une entente de partenariat avec la CCBN pour assurer l’animation et l’accueil du site.

La CCBN a galement tabli les jalons importants pour la tenue des commmorations du 250e anniversaire des batailles de Qubec et a confirm certains partenaires pour l’vnement.

Des dmarches ont t effectues en collaboration avec le Corps Historique de Qubec pour la tenue de l’vnement  Qubec 2009  et le dveloppement d’un site Internet propos de la reconstitution historique qui sera prsente en 2009. Des rencontres ont t tenues avec le Comit d’histoire et celui des activits. Un projet d’exposition portant sur la guerre de Sept Ans a t conclu avec le Muse national des beaux-arts du Qubec.