Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Conseil de recherches en sciences humaines

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

SECTION III : RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES

Aperu financier

Pour la priode se terminant le 31 mars 2009


Bilan sommaire de la situation financire
(en milliers de dollars) cart de pourcentage 2009 2008
Actif total 4,9% 7 438 7 093
Passif total 12,5% 8 356 7 427
Capitaux propres 174,9% (918) (334)
Passif et capitaux propres 4,9% 7 438 7 093

Pour la priode se terminant le 31 mars 2009


Bilan sommaire des oprations
  (en milliers de dollars) cart de pourcentage 2009 2008
Dpenses Total des dpenses -0,3% 680 950 682 942
Revenus Total des revenus 0% 2 2
Cot de fonctionnement net   -0,3% 680 948 682 940

Compte rendu financier

Financial Highlights Chart

tats financiers

Vous pouvez consulter les tats financiers de 2008-2009 du CRSH dans son site Web (http://www.sshrc-crsh.gc.ca/site/about-crsh/publications/pub_ar-ra-fra.aspx).

Liste de tableaux de renseignements supplmentaires

Vous pouvez consulter les tableaux suivants dans le site Web du Secrtariat du Conseil du Trsor (http://www.tbs-sct.gc.ca/dpr-rmr/2008-2009/index-fra.asp) :

  • tableau 1 : sources des revenus disponibles et des revenus non disponibles;
  • tableau 2 : renseignements sur les programmes de paiements de transfert;
  • tableau 3 : vrifications internes et valuations.

Autres sujets d'intrt

Amlioration continue des programmes

L'une des initiatives lies premire des trois priorits du CRSH, soit maximiser la conception et la prestation des programmes afin de consolider l'avantage humain et l'avantage du savoir du Canada, est l'amlioration continue de ses programmes. Ainsi, en 2008-2009, le CRSH a affect des ressources cette priorit en laborant un cadre de travail comportant un examen approfondi de l'architecture de ses programmes en fonction des principes d'excellence, de cohrence et de souplesse. Parmi les importantes initiatives d'amlioration continue, il y a eu l'examen effectu par le groupe d'experts sur le processus d'valuation par les pairs du CRSH. Il faut galement prendre note que les analyses effectues dans le cadre de l'examen stratgique ont jou un rle crucial pour l'tablissement des priorits lies cette initiative d'amlioration continue.

Un contexte de recherche harmonis

Le CRSH participe activement des activits du CRSNG et des IRSC visant harmoniser et consolider, au besoin, la recherche et les activits connexes afin de soutenir la stratgie du gouvernement fdral en matire de sciences et de technologie. De nombreux groupes de travail abordent des enjeux tels que les suivants : les secteurs de recherche qui sont lis au mandat de divers organismes; la conception de nouvelles manires d'valuer et de financer des initiatives qui sont lies au mandat de plusieurs organismes; l'examen d'obstacles une approche intgre pour les programmes de formation; l'laboration d'une approche coordonne pour les secteurs prioritaires. On a commenc tablir un ensemble de principes directeurs contribuant la conception d'une politique harmonise sur le libre accs et sur d'autres secteurs possibles, tels que les noncs de politique interorganismes sur l'thique et l'intgrit. On a galement ralis des progrs quant au partage de pratiques exemplaires sur l'valuation par les pairs.

L'initiative de transformation du CRSH appuie galement la priorit lie l'harmonisation, ce qui comprend des activits visant laborer des processus oprationnels intgrs et maximiser l'utilisation de nouvelles technologies cet gard. En 2008, le CRSH, en collaboration avec le CRSNG, a valu un nouveau portail lectronique – le Systme d'entreprise de gestion des octrois (SEGO) – afin d'amliorer et de simplifier les processus de mise en candidature et d'valuation par les pairs. En plus d'tre utile aux tudiants et aux chercheurs, le SEGO augmentera la capacit des trois organismes subventionnaires de rpondre leurs exigences croissantes lies la prestation de programmes et l'administration d'attributions. Plus de 4 000 candidats, valuateurs et examinateurs ont particip la mise l'essai de cette nouvelle approche.

De meilleurs rapports sur les rsultats et les impacts de la recherche

Un aspect fondamental du mandat du CRSH est la responsabilit de montrer aux Canadiens que la recherche qu'il finance permet d'obtenir des rsultats concrets. Les indicateurs traditionnels de sciences et de technologie ainsi que les outils permettant de mesurer le rendement n'illustrent pas l'ensemble des rsultats et des impacts de la recherche en sciences humaines. Par consquent, le CRSH tudie des approches novatrices permettant de saisir les impacts de la recherche grce une combinaison de mthodes qualitatives et quantitatives. Un exemple est le nouveau sondage sur la carrire des tudiants, en cours de ralisation, qui permet d'effectuer un suivi de l'volution de la carrire de personnes qui ont obtenu une bourse ou une subvention du CRSH la fin des annes 1990.

De plus, le CRSH a mis sur pied de nombreux projets d'apprentissage lis la recherche qui contribuent la conception de nouvelles approches permettant de saisir et de mesurer les impacts de la recherche. Selon l'une de ces tudes, Le rle et l'influence conomiques des sciences humaines : une conjecture, les industries qui comptent principalement sur les rsultats de la recherche en sciences humaines reprsentent 696,7 milliards de dollars du produit intrieur brut du Canada. De plus, on y fait remarquer que les sciences humaines ont une influence de 389 milliards de dollars au sein de l'conomie. Parmi les autres exemples de mesure de l'impact en 2008, on retrouve l'analyse de donnes secondaires par Science-Metrix (How is Social Sciences and Humanities Research Being Used?) et le sondage d'EKOS, selon lequel le public semble gnralement avoir une opinion favorable l'gard de la recherche en sciences humaines, et ce, mme s'il avoue peu connatre ce domaine de recherche.

Par ailleurs, une sensibilisation proactive des secteurs universitaire, public, priv et non gouvernemental a permis une meilleure reconnaissance de l'utilit de la recherche en sciences humaines. Dialogue, le bulletin trimestriel du CRSH, vise un vaste lectorat, notamment des chercheurs, des universitaires, des tudiants ainsi que d'importants dcideurs du gouvernement, du monde des affaires, du milieu universitaire et d'organisme non gouvernemental. De plus, il y a un plus grand nombre de dputs – soit en moyenne 200 – qui participent aux petits-djeuners sur la Colline, dans le cadre desquels on prsente des chercheurs financs par le CRSH. Ce dernier a galement particip activement d'importants vnements nationaux, tels que la journe nationale de la science, le Congrs des sciences humaines, la confrence annuelle de l'Association canadienne d'administrateurs de recherche universitaire (ACARU) et la confrence des sous-ministres provinciaux. On combine ces activits afin de sensibiliser le public la recherche en sciences humaines et de lui en montrer les impacts.

Enfin, le CRSH a clbr son 30e anniversaire en 2008. Dans un livre commmoratif spcial, il prsente 30 contributions de recherche apportes dans diverses disciplines par des dtenteurs de subvention depuis 1978. Cet ouvrage met l'accent sur l'important rle qu'ont jou les sciences humaines dans l'tablissement d'une socit prospre.

Adopter une meilleure approche pour le rendement, l'valuation et la vrification

En plus d'avoir de nombreuses vrifications et valuations de programme termines ou en cours son actif, le CRSH a mis l'accent sur l'laboration d'une approche amliore en ce qui a trait aux modes de mesure du rendement, d'valuation et de vrification, laquelle vise renseigner les dcideurs et les gestionnaires de programme. Ainsi, on a mis sur pied un comit du rendement et de l'valuation, dirig par le prsident du CRSH, et un comit similaire des fins de vrification dans le but de documenter les dcisions prises au niveau de la haute gestion. Les procdures et les processus d'valuation du CRSH sont conformes la nouvelle Politique sur l'valuation du Secrtariat du Conseil du Trsor.

1 Nomms  titulaires de chaire de niveau 1 , soit pour une dure de sept ans, comparativement aux titulaires de chaire de niveau 2 , dont la chaire est d'une dure de cinq ans.
2  How is Social Sciences and Humanities Research Being Used? , Science-Metrix, 2009.
3 Une liste complte des 232 publications finances dans le cadre de ce programme en 2008-2009 est prsente dans le site Web http://www.fedcan.ca/french/aspp/titles/database.