Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Gendarmerie royale du Canada

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

Section IV : Autres sujets d’intrt

Secteurs organisationnels

Gestion gnrale et contrle (GGC)

En qualit d’autorit fonctionnelle de la GRC en matire de ressources financires, d’actifs et d’acquisitions, la GGC offre un cadre en ce qui a trait aux politiques, aux procdures, aux systmes et aux services pour assurer une responsabilisation relativement aux ressources financires et aux actifs confis aux gestionnaires dans l’ensemble de la GRC.

Lors de l’exercice 2006-2007, le gouvernement a sans cesse mis l’accent sur l’thique et les valeurs, de mme que sur la transparence, l’ouverture, la responsabilisation et la solide grance des ressources.

L’adoption de la Loi fdrale sur la responsabilit le 12 dcembre 2006 et l’introduction du plan d’action correspondant ont une incidence sur tous les ministres et organismes, y compris sur la GRC. De plus, l’examen approfondi et l’augmentation du renforcement du Cadre de la politique de gestion financire du CT, de mme que l’ensemble de politiques sur les biens et les services acquis du CT fournissent une orientation centralise en matire d’amlioration de la grance et du contrle des ressources.

Progrs raliss en 2006-2007

Au cours de l’exercice 2006-2007, la GGC a fait de grands progrs, et ce, sur de nombreux points importants :

  • Poursuite de la modernisation de l’infrastructure des installations de la GRC grce au dveloppement de grands projets de l’tat dans les divisions E et H et aux importantes amliorations qui ont t apportes la Division Dpt dans le cadre d’un plan quinquennal visant agrandir et donner un caractre professionnel aux installations de formation
  • Obtention d’une autorisation du CT pour le projet de rinstallation de la DG dans le cadre duquel 3 500 employs seront progressivement rinstalls, sur deux ou trois ans, dans des installations vastes et modernes, Ottawa; en 2006-2007, trois units organisationnelles ont t rinstalles dans le nouveau site
  • Reconnaissance du SCT, grce au processus Cadre de responsabilisation de gestion (CRG) 2006, puisque la GRC utilise un processus d’approvisionnement intgr qui est rentable et rigoureux, ce qui constitue une ralisation remarquable compte tenu de la porte des activits menes par la GRC
  • Amliorations importantes en matire de qualit et surveillance rigoureuse des prsentations au CT
  • Ssur le plan du contrle et de la gestion des finances, la GRC a obtenu la note  A  au tableau des comptes publics et a russi percevoir 99,9 % des recettes, soit environ 1,3 G$
  • Importantes amliorations apportes la gestion des biens immobiliers et l’analyse des investissements effectues par la GRC, notamment la rvision de politiques, de lignes directrices, de normes, de formation et de surveillance
  • Optimisation et utilisation accrues de la version 4.7 du systme TEAM dans le cadre de divers projets d’intgration de systmes gnraux, comme le systme de factures fournisseurs lectroniques et le systme de contrle budgtaire, pour favoriser l’utilisation de renseignements plus complets dans le cadre du processus dcisionnel de la gestion
  • La GCC a jou un rle actif et de collaboration en matire de projets de porte gnrale au sein du gouvernement, car elle a grandement permis de simplifier le renouvellement de l’ensemble de politiques sur les biens et les services acquis du CT ainsi que d’examiner le Cadre de la politique de gestion financire et du projet pilote de report de capital

Vrification interne, valuation, rvision de la gestion et assurance de la qualit

La structure de gouvernance de la GRC repose en grande partie sur la prestation de services stratgiques et professionnels de grande qualit dans les domaines de la vrification interne, de l’valuation des programmes et de la rvision de la gestion. L’assurance de la qualit, l’laboration et la mise en application de politiques, de normes, d‘’outils et de procdures ainsi que l’tablissement de plans annuels et long terme de vrification et d’valuation fondes sur les risques appuient aussi les priorits du gouvernement et de la GRC.

Progrs raliss en 2006-2007

  • Vrification interne

Dans son valuation annuelle du CRG de la GRC, le SCT a fait tat du caractre minutieux de la vrification effectue par la GRC. En 2006-2007, la Vrification interne a continu d’offrir des assurances quant aux processus de gestion des risques, de contrle et de gouvernance, conformment aux normes internationales sur la pratique de la vrification interne.

La Vrification interne labore aussi des stratgies et des plans en vue de satisfaire aux exigences de la Politique de vrification interne du CT qui est entre en vigueur le 1er avril 2006. Cette politique doit tre entirement mise en œuvre d’ici le 1er avril 2009. Voici les principales ralisations accomplies en 2006-2007 :

  • tablissement d’une mthode de vrification interne l’chelle du gouvernement grce la participation de la GRC un groupe de travail du SCT
  • laboration d’une stratgie en vue d’mettre une opinion globale sur la pertinence et l’efficacit des processus et de contrle, de gouvernance et de gestion du risque
  • Approbation du Commissaire pour la cration d’un comit de vrification dont les membres proviennent de l’extrieur du gouvernement fdral

La GRC a aussi particip la premire vrification horizontale du CT dans le cadre d’un projet pilote sur de futures vrifications pangouvernementales.

  • valuation

En juin 2006, le Comit de la vrification et de l’valuation de la GRC a approuv la mise jour d’un plan d’valuation ax sur les risques qui portait principalement sur les valuations effectuer pour appliquer les dcisions en matire de financement du CT. Bien que la Direction de l’valuation n’en soit encore qu’ ses dbuts et qu’elle ne compte que trois employs temps plein, sa priorit en 2006-2007 consistait excuter les valuations et mettre en œuvre le plan.

En 2006-2007, la Direction de l’valuation a effectu l’valuation de l’quipe intgre de la police des ports, de l’quipe de formation d’intervention maritime, de l’quipe Vrification de l’administration du rgime de retraite et de l’quipe intgre de la police des frontires (EIPF). La Direction a aussi particip aux valuations des mesures de lutte contre le crime organis effectues par Scurit publique Canada, de l’Initiative sur le crime organis autochtone, de l’quipe intgre de la police des frontires (EIPF), du Programme de formation chimique, biologique, radiologique et nuclaire pour les premiers intervenants, de mme qu’ l’valuation de la Stratgie canadienne antidrogue mene par Sant Canada (SC) et l’examen de l’entente sur la prestation des services de police provinciale conclue avec la GRC qui a t ralis par l’Alberta.

De nombreuses autres valuations ont t amorces en 2006-2007 et se poursuivront durant l’exercice 2007-2008. Il s’agit notamment des projets pilotes relatifs aux agents de scurit communautaires, des quipes intgres de la scurit nationale, de Shiprider II, des quipes de la sret maritime, du Centre des armes feu Canada et du programme de sensibilisation antidrogue.

La Direction de l’valuation continuera d’offrir la GRC des services d’valuation indpendants et objectifs qui sont conformes aux normes du CT en matire d’valuation.

  • Examen de la gestion et assurance de la qualit

Un programme efficace d’examen de la gestion est mis en œuvre la GRC. Il permet d’assurer des programmes et des services aviss en plus des services gnraux de vrification interne et d’valuation. Nous avons aussi mis jour le programme et les outils d’assurance de la qualit et d’examen de la gestion en y incorporant les principes de la gestion intgre des risques et avons form des groupes d’examen rgionaux pour assurer la mise en œuvre approprie des programmes.

Le processus d’assurance de la qualit a t intgr au Plan de rendement annuel (PRA). Les processus et la dtermination des risques du programme d’assurance de la qualit et du Plan de rendement annuel sont les mmes. Grce l’intgration du processus, les chefs de dtachement et de service, de mme que les gestionnaires des services administratifs n’auront utiliser qu’un seul document cadre lors de la planification et du suivi des activits.

Direction des politiques et de la planification stratgique (DDPS)

La DDPS effectue des tches qui contribuent appuyer les oprations stratgiques de la GRC au moyen de l’analyse des tendances, de la gestion du rendement et de l’amlioration de  bonnes pratiques de gestion , telle qu’une planification rigoureuse. La Direction effectue des recherches afin d’aider la haute direction dterminer l’orientation stratgique de l’organisme ainsi qu’ laborer, adopter et favoriser des stratgies de gestion pour veiller ce que la GRC demeure un organisme d’excellence mettant l’accent sur les stratgies. La DDPS effectue galement des tches essentielles de rayonnement et de prvision : renforcer les partenariats; augmenter la rponse la consultation et la participation intergouvernementales et tablir des ponts avec les clients, les partenaires et les intervenants; veiller ce que l’orientation de la GRC soit harmonise avec les priorits plus gnrales du gouvernement; reprer les nouvelles tendances et dterminer les politiques et les considrations stratgiques pouvant toucher la GRC.

Progrs raliss en 2006-2007

  • Gestion intgre du risque (GIR)

La gestion du risque fait partie du processus de planification, car elle permet la GRC d’valuer les incidences que des activits ou des problmes pourraient avoir sur l’atteinte des objectifs de l’organisme.

La DDPS, par le biais de sa nouvelle unit GIR, continue de dvelopper et de mettre en œuvre un systme rigoureux en matire de gestion intgre du risque. Cette unit assure galement des services de secrtariat au comit de GIR.

En juin 2006, il a t dtermin que les rapports prsents l’tat-major suprieur (EMS), au Comit excutif rgional et l’tat-major divisionnaire de la GRC devaient comprendre des explications sur les principaux risques associs la question vise et sur ceux lis aux options proposes.

La stratgie en matire de GIR repose sur la volont que manifeste la haute direction de dvelopper, la GRC, un flair de manire tre l’afft des risques. Voici d’excellents exemples de sances de formation et de sensibilisation sur la gestion du risque qui ont t donnes en 2006 :

  • Prsentation d’un expert de renomme internationale sur la gestion du risque qui a t donne aux 50 membres de l’quipe de gestion suprieure de la GRC et environ 30 autres employs
  • Assemble plnire sur la thorie et l’application de la gestion du risque qui a t tenue lors de la confrence nationale des planificateurs et dans le cadre de quatre cours d’orientation et de perfectionnement des officiers
  • Sances de formation destines aux chefs de service et de district dans chaque division (c.--d. province et territoire), et un cours de formation officiel appel  Introduction la gestion intgre du risque  destin aux gestionnaires est en cours d’laboration

Amliorations envisages

Des facteurs de risques officiels ont d’abord t intgrs aux plans de divisions, d’activits et de secteurs de service en 2005 en vue de l’exercice 2006-2007 et ont ensuite t prciss en 2006 dans les plans d’activits pour l’exercice 2007-2008. Le volet sur le risque compris dans les plans d’activits exige la rdaction d’un rsum des risques cls relativement aux dix principaux risques lis aux priorits stratgiques de la GRC et/ou aux objectifs oprationnels, de mme qu’aux stratgies d’attnuation.

  • Initiatives relatives la scurit publique et de l’antiterrorisme (SPAT)

La GRC a cr un poste de coordonnateur national de SPAT la DDPS afin de superviser la plus importante enveloppe qui est rserve la SPAT pour l’ensemble des initiatives. Le coordonnateur collabore avec les gestionnaires du projet SPAT pour veiller l’application des questions de politiques et de gouvernance et aider les gestionnaires tablir l’harmonisation du financement et des programmes. La GRC doit faire rapport au SCT au moyen du processus annuel de production de rapports SPAT qui est supervis par le coordonnateur SPAT.

Amliorations envisages

  • Un important projet pour l’anne venir consistera valuer les processus SPAT courants et envisager la perspective d’harmoniser les rapports avec les PAR
  • Le processus de redistribution et de raffectation en matire de SPAT sera galement revu
  • Analyse de l’environnement

Nous procdons aux trois ans une analyse approfondie de l’environnement afin de cerner les tendances de macroniveau, tant sur le plan international que national, qui dterminent notre environnement fonctionnel. Les donnes sont classes selon sept secteurs cls : dmographie, socit, conomie, politique et gouvernance, science et technologie, environnement et scurit publique. Dans l’intervalle, nous effectuons une analyse modifie d’un nouveau secteur qui importe la GRC et ses partenaires.

En 2006, un dossier spcial a t dress sur la question des bandes de jeunes et des armes; il a permis de mettre en vidence les tendances cls l’chelle nationale et dans l’ensemble des Amriques. La dernire analyse de l’environnement a t effectue en fvrier 2007.

Deux documents sont accessibles sur le site Web de la GRC, l’adresse suivante :

www.rcmp-grc.gc.ca

  • Sondages de base

Nous effectuons des sondages de base tous les ans afin d’obtenir une opinion gnrale sur notre rendement. Les questions sont axes essentiellement sur la satisfaction gnrale dans des domaines tels que le rle que joue la GRC pour assurer la scurit des foyers et des collectivits, la qualit de ses services, son professionnalisme, sa diplomatie, son engagement au sein des collectivits, sa visibilit, la valeur de ses partenariats et la communication.

Il est possible de dgager des messages communs des rsultats des divers sondages de base :

  • La contribution de la GRC la scurit des foyers, des collectivits et du pays est perue comme importante
  • Notre organisation est considre comme professionnelle, l’intgrit et l’honntet y tant valorises

En 2006, des amliorations ont t constates dans le domaine des relations de travail et de la qualit des services offerts aux clients des Premires nations, inuits et mtis (clients de la Police contractuelle).

Amliorations envisages

En 2007-2008, le Centre de sondage de la GRC agira titre de  centre d’change  pour tous les recensements. La politique en matire de sondages sera publie. Selon la nouvelle politique, les personnes qui envisagent de mener des sondages doivent consulter le Centre de sondage.

  • Consultation et engagement

La stratgie en matire de consultation et d’engagement fait partie d’un cadre global visant relier la GRC son contexte plus vaste et crer des capacits organisationnelles en ce qui a trait des modes de rflexion grce des partenariats. Cette stratgie vise tablir et mettre en œuvre un processus continu en matire de consultation et d’engagement stratgiques (gestion du rseau) qui s’intgrera aux tches de l’organisme et qui sera utilis paralllement ces dernires.

Pour nous permettre de crer un climat o la police, le gouvernement et les intervenants peuvent participer aux prises de dcisions et changer de l’information en vue d’atteindre des buts et des objectifs communs, la mise en œuvre initiale de la stratgie consiste principalement valuer les lments suivants :

  • Partenariats existants
  • Possibilits de cration de partenariats
  • laboration d’un systme de gestion du rseau

ce jour, quatre grandes activits ont t dtermines comme tant essentielles :

  • Dtachements stratgiques
  • Diffusion de l’information
  • Partenariats stratgiques
  • Analyses stratgiques

l’heure actuelle, la DDPS dirige l’tablissement d’un rseau de dtachement de membres civils et de membres rguliers du niveau des officiers que la GRC prtent d’autres ministres/organismes ministriels. Plus prcisment, le service des Ressources humaines de la GRC collabore avec la DDPS pour veiller ce que les dtachements effectus par la GRC soient conformes aux priorits stratgiques de la GRC et qu’ils appuient ces dernires. La DDPS a labor un guide d’valuation des dtachements stratgiques, qui fait partie d’un ensemble d’lments pouvant faciliter l’examen de propositions de dtachement. De plus, dans le cadre des efforts dploys pour augmenter la valeur stratgique des dtachements de la GRC et favoriser le dialogue entre personnes dtaches, la DDPS a mis en œuvre un modle de rapports stratgiques sur la consultation et l’engagement. Le modle permet la DDPS de dresser un inventaire des tches accomplies par des employs dtachs de la GRC au cours d’un certain nombre d’annes et assurer ainsi une utilisation maximale de l’expertise et des connaissances organisationnelles acquises grce aux occasions offertes.

Amliorations envisages

En 2007-2008, la DDPS collaborera avec la SP et d’autres partenaires de portefeuille afin de dterminer et d’appuyer les principales questions stratgiques. De plus, la Direction sensibilisera les centres de dcision et les divisions de la GRC au processus relatif aux mmoires au Cabinet (MC), puis elle dveloppera et implantera une base de donnes sur les MC.

  • Planification

l’automne 2006, la GRC a mis en œuvre des plans annuels de rendement (PAR) dans l’ensemble de l’organisme. Des plans ont t labors dans chacun des dtachements et chacune des units oprationnelles dsignes pour l’exercice 2007-2008. Les PAR permettent de traiter des questions propres une unit crant un plan et ils sont conformes aux priorits stratgiques de la GRC. Il s’agit d’un outil qui permet d’assurer une application uniforme des principes tablis en matire de gestion du rendement dans l’ensemble de la GRC. Les plans comprennent des analyses de l’environnement, la consultation des collectivits, un modle de  risque , un exercice d’assurance de la qualit et des mcanismes de responsabilisation. Les PAR fourniront de l’information vitale divers niveaux de gestion de manire favoriser les prises de dcisions stratgiques.

Amliorations envisages

En 2007-2008, la politique en matire de planification des activits la GRC sera publie. En complment de la politique, la DDPS crera, en collaboration avec la sous-direction Apprentissage et perfectionnement de la GRC, un guide de planification et lancera un programme de sensibilisation et d’ducation l’intention des planificateurs et d’autres employs de la GRC.

Gestion de l’information et technologie de l’information

Plusieurs facteurs cls continuent d’influer sur la collectivit de la gestion de l’information et de la technologie de l’information (GI/TI) :

  • Cot de la technologie – bon nombre de programmes de GI/TI sont intressants, mais les fonds sont limits
  • Mise jour en continu – tant donn le cot de la technologie, il faut entretenir les systmes et le matriel afin de maximiser leur cycle de vie
  • Surcharge des systmes TI existants en raison d’une demande accrue – les applications multimdias accentuent les pressions dj considrables qui sont exerces sur les rseaux en place
  • Recherche et dveloppement – l’volution rapide de la technologie reprsente un dfi pour les organismes d’application de la loi, qui doivent regrouper leurs ressources et partager leurs services afin de suivre le rythme
  • Dveloppement accru d’organismes et de programmes de TI en raison d’un plus grand recours la GI et la TI – il faut renforcer la gestion centrale des programmes de TI de manire assurer une architecture standard, mais assez souple pour s’adapter aux nouvelles technologies
  • Dfis de la police internationale – il faut tablir des partenariats et des relations et donc conjuguer la compatibilit et l’interoprabilit avec la protection des renseignements personnels

Pour progresser sur la voie de la rpression criminelle intgre axe sur les renseignements, la GRC a besoin de systmes et de technologies qui facilitent la collecte et la gestion de l’information, la cration d’information et les changes coordonns et coopratifs entre partenaires. titre de membre influent de la collectivit judiciaire fdrale, la GRC s’assure que les systmes de GI/TI actuels et futurs sont compatibles et qu’ils s’harmonisent bien avec le systme global de justice pnale. Notre objectif est de tirer parti de la mise en commun des investissements en GI/TI afin d’offrir nos partenaires les avantages suivants :

  • Renseignement et information intgrs
  • Interoprabilit et compatibilit avec les systmes actuels et futurs (uniformit de la terminologie et de la prsentation)
  • Gestion efficace et responsable des ressources
  • Soutien amlior du systme de justice pnale pour coordonner les efforts soutenus en matire de scurit publique

Progrs raliss en 2006-2007

Le Programme de TI est un instrument essentiel de l’approche intgre de rpression criminelle de la GRC. La communaut canadienne de l’application de la loi utilise de nombreux rseaux et systmes de GI/TI fournis et grs par le Secteur du dirigeant principal de l’information (DPI).

  • Le CIPC renouvel offre des fonctions de scurit et d’identification de l’utilisateur ainsi qu’une fonctionnalit amliores et est maintenant la disposition de l’ensemble de la communaut de l’application de la loi. L’utilisation d’une plateforme et d’une infrastructure technologiques modernises permet d’amliorer continuellement le CIPC de manire satisfaire les exigences en matire de rpression criminelle intgre
  • Le Projet de prestation de services – vnements majeurs est une initiative gnrale de dveloppement de systmes qui facilitent les processus de planification, de gestion de l’information et d’accrditation de scurit requis dans le contexte d’vnements majeurs. Les systmes en cours de dveloppement sont axs sur les Jeux Olympiques de 2010, mais pourront galement tre utiliss dans le cadre d’autres vnements majeurs
  • Le Bureau de projet, qui a t cr en 2005, relve du Conseil des DPI. En 2006-2007, il a modifi les processus afin d’amliorer la surveillance et la responsabilisation grce la gestion du rendement
  • Le Secteur du DPI a lanc le Programme continu d’amlioration des services, qui vise amliorer la gestion, la planification et la gouvernance de programmes l’aide de pratiques exemplaires de la Bibliothque de donnes sur l’infrastructure des technologies de l’information (BITI)

La GRC est parmi les ministres qui participent au projet pilote de budgtisation des immobilisations dans la fonction publique. Pour le Secteur du DPI, cela se traduit par la possibilit d’utiliser le financement accord aux dpenses de capital des annes prcdentes.

Secteur des ressources humaines (RH)

Le Secteur des RH s’engage laborer sa philosophie, qui consiste optimaliser la capacit oprationnelle. Pour ce faire, nous devons continuer d’attirer, de perfectionner, de retenir et de soutenir efficacement les employs qui permettent la GRC de respecter ses engagements et ses priorits stratgiques. Sur ce plan, le Secteur des RH fait face de nombreux dfis comme l’accroissement de la demande pour les services de police, l’augmentation du nombre de dparts la retraite et l’intensification de la concurrence relative la main-d’œuvre et aux employs spcialiss. En 2006-2007, le Secteur des RH a affront ces dfis pas de gant. La section suivante donne un aperu de nos principales ralisations dans divers domaines.

Progrs raliss en 2006-2007

  • Recrutement

Les ralisations relatives la stratgie nationale de recrutement qui ont t accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Lancement de l’Opration recrutement, une campagne de sensibilisation interne dont le but est d’assurer que tous les employs de la GRC comprennent l’influence qu’ils peuvent avoir sur le recrutement et qu’ils en tirent pleinement profit
  • Soutien des partenariats tablis avec les Forces canadiennes et Service Canada dans le domaine du recrutement externe
  • Organisation d’une campagne publicitaire nationale sur Internet, dans les revues et dans les salles de cinma qui cible l’ensemble de la population canadienne et qui est combine des outils spcifiques pour attirer les membres des groupes minoritaires (p. ex., les personnes qui font partie des minorits visibles et les Autochtones)
  • Analyse d’un sondage national men auprs des candidats pour dgager de prcieux renseignements d’affaires pouvant servir amliorer les prochaines activits de commercialisation
  • Augmentation de 63 % du nombre de visiteurs du site Web par rapport l’exercice 2005-2006

Pour amliorer le recrutement de membres civils, la GRC a modifi son site Web afin de donner un aperu raliste des emplois et de tirer profit de la technologie d’accs en direct que le gouvernement utilise pour afficher les postes vacants. Les amliorations apportes ont permis de simplifier le processus de demande d’emploi et de crer un site d’emploi convivial pour les membres civils dsireux de prsenter leur candidature.

  • Agrandissement de la Division Dpt

La Division Dpt est un centre national de formation policire dont l’excellence est reconnue l’chelle mondiale. Son mandat principal est de dispenser une formation aux cadets et son deuxime, de fournir et de coordonner des programmes de formation spcialiss.

La capacit de la Division Dpt empche grandement la GRC de mettre en service le nombre de policiers dont elle a besoin pour remplir son mandat. La capacit de la Division Dpt d’initier les recrues est limite en raison de contraintes matrielles comme le nombre insuffisant de lits et la petitesse des installations de formation au tir et d’ducation physique ainsi que d’autres inhibiteurs comme le peu de fonds accords depuis de nombreuses annes au dveloppement d’une stratgie de recrutement durable.

Pour permettre la Division Dpt d’accueillir un plus grand nombre de cadets partir de l’exercice 2006-2007, le CT lui a accord des fonds supplmentaires pour la remise neuf de son infrastructure. La Division Dpt a entam la revitalisation long terme de son infrastructure. Les ralisations accomplies sur ce plan en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Transformation d’un stade en un tablissement de formation usages multiples muni d’une salle d’exercice, d’une piste de course trois couloirs, de vestiaires pour le personnel, d’un deuxime dtachement d’instruction et de gymnases des tactiques de dfense policires
  • Agrandissement de la salle de musculation de manire installer des appareils d’entranement arobique et anarobique afin d’accrotre l’enrlement
  • Cration d’un site agricole fictif grce la relocalisation et la rnovation d’un duplex dj sur la base et la construction d’un btiment Quonset servant galement de garage pour les deux autobus de la Division Dpt
  • Ajout d’une caravane pour les scnarios d’instruction la cour Cormier
  • Construction d’un garage la piste du Groupe de la conduite de police pour changer les pneus des vhicules sur place

De plus, des mesures provisoires ont t prises afin de faciliter l’accueil d’un plus grand nombre de cadets et d’assurer le bon fonctionnement de la Division Dpt jusqu’ ce que les mesures permanentes puissent tre appliques. Les mesures provisoires sont les suivantes :

  • Transformation de l’tablissement de la Formation centralise (autrefois utilis pour la formation en cours d’emploi) en des salles d’instruction pour les cadets et augmentation de la capacit de l’tablissement grce l’installation de lits superposs dans chacune des 90 salles
  • Amnagement de six caravanes dortoirs temporaires pouvant accueillir 32 personnes et d’une installation de lavage/polissage distincte
  • Rnovation de l’ancien garage de poste afin de permettre l’emmnagement, dans une moiti du garage, d’installations convenables pour le nettoyage de fusils et le cirage de bottes – l’autre moiti du garage a t transforme en un autre site de formation en tactiques de dfense policires
  • Construction d’une installation de service d’alimentation secondaire afin de rduire l’affluence la caftria le midi et d’offrir des repas aux cadets le soir

La Division Dpt est en bonne voie de terminer la construction d’une autre salle de tir de 25 mtres et d’achever la remise neuf du champ de tir de 50 mtres, qui sera fonctionnel l’t 2007. La Division Dpt construira galement un tablissement de formation utilis pour les scnarios d’instruction qui permettra aux cadets d’enquter sur des accidents de voiture l’intrieur.

Grce ces ralisations et ces mesures, 46 troupes de 32 cadets au maximum et une troupe de membres ayant fait l’objet d’un recrutement latral ont obtenu un diplme de la Division Dpt. Autrement dit, 1 242 cadets et 19 personnes provenant d’autres services de police ont reu une formation la Division Dpt et ont obtenu un diplme de cette dernire en 2006-2007.

  • Planification de la relve et dveloppement du leadership

Le Secteur des RH a poursuivi ses activits lies au dveloppement et la mise en œuvre d’un modle national de gouvernance afin de fournir un cadre global pour la planification de la relve au niveau de la haute direction. Le modle permet de veiller ce que le dveloppement des capacits en matire de leadership soit conforme aux priorits organisationnelles et que les employs aptes recevoir des promotions soient identifis et convenablement forms. Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Dveloppement d’un continuum du leadership interactif en direct sur le site Infoweb – ce site renferme des renseignements, la lgislation et les politiques lies aux programmes de perfectionnement
  • Assouplissement du Programme de perfectionnement des aspirants officiers au moyen d’un processus d’invitation – les cadres suprieurs peuvent inviter des membres rguliers des grades des sous-officiers et des membres civils de niveau quivalent
  • Rvision du Programme de perfectionnement de la haute direction
  • tablissement d’un profil de comptences et application plus rigoureuse du processus de slection dans le contexte du Programme du plein potentiel – programme de deux ans visant perfectionner les employs qui manifestent le potentiel et la capacit d’assumer le rle de cadre suprieur
  • Cration de deux programmes de perfectionnement des cadres dans le contexte du continuum du leadership : le Programme de perfectionnement des superviseurs (PPS) et le Programme de perfectionnement des gestionnaires (PPG). En 2006-2007, les cours du PPS ont t mis l’essai dans des sites reprsentant les dix rgions. Les personnes qui ont particip au cours et les experts en la matire qui y ont assist ont prsent des commentaires trs positifs. Durant l’exercice 2007-2008, la norme de formation du PPS sera intgre aux calendriers des cours des rgions et des divisions. En 2006-2007, les cours pilotes du PPG ont galement connu du succs. On prvoit mettre l’essai trois ou quatre autres cours en 2007-2008 dans le but d’amliorer le programme PPG en 2008
  • Processus de promotion des sous-officiers

Le Secteur des RH a mis en œuvre un nouveau processus de promotion des sous-officiers le 1er juillet 2006. Le processus tablit un lien clair entre les comptences d’un candidat et les exigences d’un poste, assure une participation convenable de la direction et facilite le maintien en poste du personnel qualifi ainsi que l’utilisation efficace de l’expertise disponible. Le processus comprend les lments suivants :

  • Mise jour de l’exercice de simulation des fonctions, qui value les comptences organisationnelles du candidat en fonction des comptences requises pour occuper un poste de supervision
  • Cration d’un lment de soutien offert sur le plan de la supervision pour les membres qui dsirent tre promus
  • Utilisation d’un rsum des comptences pour valuer les comptences fonctionnelles et organisationnelles
  • Slection du candidat par la direction
  • Gestion du rendement des employs

En 2006-2007, le Secteur des RH a dvelopp un formulaire d’valuation annuelle permettant de juger des comptences des membres rguliers et des membres civils occupant des postes subalternes au rang d’officier en fonction des exigences de leur poste. Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Cration d’un guide d’information en ligne et d’une politique connexe
  • Vrification du formulaire d’valuation pour s’assurer qu’il contient de l‘information sur la conformit au maintien des comptences oprationnelles, les autorisations de scurit et les intrts professionnels
  • Mise en œuvre progressive (au cours d’une anne) du nouveau processus compter du 1er avril 2007
  • Prsentation d’un atelier de formation national pour les employs responsables de la dotation sur la raison d’tre, la mise en œuvre et l’utilisation du nouveau processus fond sur le formulaire

De plus, dans le but de continuer reconnatre le mrite des employs, d’augmenter le maintien en poste et de renforcer le moral, le service Reconnaissance et Distinctions honorifiques a pris plusieurs initiatives en 2006-2007 :

  • Mise jour du Programme de rcompenses sur le Web
  • Rdaction et distribution l’chelle nationale d’une brochure sur le Programme de reconnaissance des employs
  • Cration d’une pinglette pour les retraits de la GRC (plus de 1 000 demandes ont t dposes)
  • Instauration du programme Souvenir commmoratif, qui fournit un souvenir tangible aux plus proches parents des membres dcds dans l’exercice de leurs fonctions
  • Gestion des investissements en apprentissage

La gouvernance de l’apprentissage a t amliore l’chelle nationale grce la mise en œuvre, par le nouveau Comit de gestion de l’investissement dans l’apprentissage (CGIA), d’un processus annuel de planification, de suivi et de dclaration des dpenses en apprentissage, en formation et en perfectionnement effectues par la GRC. Le plan et le rapport annuels sur l’apprentissage permettent de garantir une gestion efficace des investissements faits par la GRC en matire d’apprentissage afin que les ressources soient adquatement harmonises avec les priorits et les besoins de l’organisation. Le CGIA participe galement la dtermination des cots actuels et futurs lis l’apprentissage et au dveloppement.

Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • tablissement d’une base de rfrence sur les investissements en apprentissage/formation qui permettra de faire des comparaisons avec les donnes sur l’apprentissage organisationnel et individuel qui seront recueillies dans les prochaines annes
  • Rorientation des investissements accords divers cours de perfectionnement en gestion/supervision/leadership vers le dveloppement du Programme de perfectionnement des superviseurs et du Programme de perfectionnement des gestionnaires
  • Modification de diverses composantes des politiques pour assurer une meilleure normalisation de la formation dans l’ensemble de la GRC
  • Facilitation de l’identification et de la planification des besoins en formation
  • laboration d’un processus global de priorisation des cours donns sur place
  • valuation de l’efficience de la formation et poursuite de l’identification/exploration d’occasions permettant la GRC de maximiser ses investissements avec l’aide de partenaires externes et de fournisseurs

Application de la nouvelle Politique en matire d’apprentissage, de formation et de perfectionnement du Conseil du Trsor et de la Directive sur l’administration de la formation indispensable connexe

  • La nouvelle Politique en matire d’apprentissage, de formation et de perfectionnement du Conseil du Trsor a t introduite le 15 mai 2006 avec une entre en vigueur rtroactive au 1er janvier 2006. Toutes les catgories d’employs de la GRC (MR, MC et EFP) sont vises par les quatre volets de la formation indispensable dcrits dans la politique et la directive du CT. Les volets, qui sont conus et prsents par l’cole de la fonction publique du Canada, comprennent une initiation la fonction publique offerte aux nouveaux employs de la GRC, une formation dispense aux nouveaux superviseurs et gestionnaires avant qu’ils exercent leurs pouvoirs, une validation des comptences des gestionnaires et des cadres suprieurs en place en matire de dlgation approprie des pouvoirs et une formation offerte aux spcialistes fonctionnels
  • En 2006-2007, la GRC a travaill la mise en œuvre nationale de la politique et de la directive connexe en collaboration avec un rseau de contacts des rgions et des divisions. En 2007-2008, la GRC poursuivra ses activits afin d’arriver satisfaire entirement les exigences de la politique et de la directive en matire de formation

Programme de formation pratique (PFP)

Le programme de formation pratique (PFP) de la GRC est un lment essentiel de la formation de base et permet de bien prparer les nouveaux membres aux rles et aux responsabilits qu’ils assumeront titre de policiers. Le PFP fournit un environnement d’apprentissage scuritaire et adapt au sein duquel les nouveaux membres passent d’un milieu d’apprentissage un milieu de police oprationnelle sous la direction de policiers oprationnels chevronns. Le programme d’enseignement et le cadre du PFP et des cours de formation pratique ont t rviss et prsents en 2006-2007, conformment aux recommandations mises par le BVG (dans le chapitre portant sur les services de police contrat en 2005). Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Prestation de 41 cours de formation pratique (comparativement 24 cours en 2005-2006) et initiation de 818 moniteurs de formation pratique (comparativement 566 en 2005-2006) pour rpondre au nombre croissant de diplms de la Division Dpt
  • Plus de 99 % des 818 membres qui ont russi le programme de formation pratique en 2006-2007 sont dj considrs comme des moniteurs de formation pratique pleinement qualifis – pour tre entirement conformes, ces derniers doivent suivre le cours Gestion sans risques de la GRC
  • Cration d’une structure et identification de ressources supplmentaires qui grent le programme l’chelle nationale et qui assurent le suivi des programmes de formation pratique des divisions, y contribuent et rdigent des rapports sur leur tat
  • Obtention, par la Direction de l’apprentissage et du perfectionnement, d’un engagement de 5 ans concernant l’octroi de fonds supplmentaires au Programme de formation pratique par le biais de l’initiative de financement de la Division Dpt/du recrutement nonce dans le budget de 2006. Les fonds obtenus dans le contexte de cette initiative prvue dans le budget ont contribu la cration d’une structure et l’identification de ressources supplmentaires qui grent le programme l’chelle nationale et qui assurent le suivi des programmes de formation pratique des divisions, y contribuent et rdigent des rapports sur leur tat
  • laboration prliminaire de normes d’apprentissage et de politiques fdrales lies au PFP, compte tenu de la ncessit d’appuyer les nouveaux membres qui passeront directement de la Division Dpt la rgion du centre en 2007-2008
  • Programme Combler les carts

Le programme Combler les carts (CL) est un processus fond sur les rsultats qui vise augmenter le rendement et amliorer l’tat de prparation oprationnelle des dtachements et des units de la GRC. Pour ce faire, on comble les carts entre le rendement actuel des employs et leur rendement maximal. En 2006-2007, le programme CL s’est grandement dvelopp : 122 nouveaux sites ont t crs dans les rgions du centre, de l’Atlantique et du Pacifique. Il a permis de clarifier les priorits et a facilit l’tablissement de liens entre les priorits de la GRC et de la collectivit et le travail quotidien des membres.

Le programme CL est essentiel une harmonisation efficace. Pour la premire fois, la GRC a dvelopp ses priorits stratgiques et les a lies des tches quotidiennes grce ce programme. Ce dernier a aussi permis de dgager les obstacles au rendement qui avaient dj t constats, mais qui n’avaient peut-tre pas t bien compris. Les units qui ont t en mesure de rduire ou de supprimer les obstacles au rendement ont obtenu des rsultats oprationnels concrets et mesurables. Les solutions de certaines quipes ou veilles ont t adaptes et utilises avec succs ailleurs dans le dtachement.

  • Agora et la Bote outils de l’enquteur

Le systme de gestion de contenu d’apprentissage, Agora, a t lanc en avril 2006 et il permet de grer les exigences de la Bote outils de l’enquteur et d’offrir des cours en ligne. Il est entirement chiffr et une authentification l’aide d’un certificat Entrust et d’un jeton sont requis pour accder des renseignements protgs. Agora donne l’occasion aux employs d’accder de l’information directement lie leurs responsabilits l’aide du portail My Agora.

La Bote outils de l’enquteur a t intgre au Programme d’instruction des cadets en avril 2006. Les cadets l’utilisent souvent afin de faire les recherches ncessaires pour russir le Programme d’instruction des cadets.

Les employs de la GRC ont suivi plus de 25 000 cours en ligne en 2006-2007.

  • Gestion axe sur les comptences (GAC)

Les RH ont continu d’tablir les profils des postes au sein de la GRC afin de mettre en œuvre les initiatives en matire de GAC. Cette dernire permet d’utiliser une terminologie commune pour toutes les activits de RH, d’amliorer la prestation de services aux clients et d’assurer la planification proactive de nouvelles exigences stratgiques des postes.

la fin de l’exercice 2006-2007, 229 profils taient disponibles sur le site Infoweb, englobant 92 % des membres rguliers et 37 % des membres civils.

  • Sant et scurit au travail

Les RH ont fusionn les services de sant et de scurit au travail en vue d’accrotre les efforts intgrs visant assurer la sant de l’effectif et un milieu de travail scuritaire. Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • tablissement d’un PE avec le MDN et Anciens Combattants Canada afin de partager les rseaux concernant les blessures lies au stress professionnel
  • Cration d’un processus d’valuation priodique de sant
  • Formation sur le Code canadien du travail permettant d’assurer un degr lev de conformit – en date du 31 mars 2007, 92 % des employs avaient suivi le cours Gestion sans risques et 90 %, le cours de sensibilisation des employs
  • laboration de la formation relative au Systme d’information sur les matires dangereuses utilises au travail (SIMDUT)
  • Dtermination d’exigences en matire de GI/TI afin d’appuyer le programme de vrification et d’inspection de la scurit et de la sant au travail
  • laboration d’un plan de mise en œuvre du programme de prvention des risques
  • Prsentation d’un cours de formation sur le SIMDUT (presque termine)
  • Collaboration un plan du gouvernement fdral visant embaucher et fidliser des mdecins
  • Collaboration au Groupe de travail interministriel sur la sant mentale au moyen de prsentations de MC par l’intermdiaire de Sant Canada
  • Conflits et harclement en milieu de travail

L’initiative de gestion des relations en milieu de travail propose l’harmonisation des programmes existants (programmes relatifs aux relations de travail, aux droits de la personne, la gestion des conflits, la gestion de la lutte contre le harclement et l’obligation de prendre des mesures d’adaptation), sous la responsabilit du service Relations employeur-employs. Cette harmonisation permettra d’assurer la conformit, l’assurance de la qualit, l’intgrit des procdures ainsi que la gestion des processus et des cas, et prsentera la gestion des risques et l’analyse des questions relatives aux comportements en milieu de travail, qui contribuent aux conflits et au harclement en milieu de travail. Des examens et des analyses de la prestation de services, des analyses de politiques et des consultations avec des fournisseurs de services et des coordonnateurs des programmes lis la gestion des relations en milieu de travail sont en cours. Des consultations sont galement prvues pour permettre de discuter des attentes des intervenants.

Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Formation d’un comit de travail national (quipe d’laboration de l’initiative) ayant eu deux rencontres. L’analyse de rentabilisation qui a t prsente et approuve tait le fruit des efforts du comit
  • Ralisation d’une analyse prliminaire qui a permis de dceler des carts en matire de politiques entre les procdures et les processus touchs dont la Direction est responsable, notamment des carts entre les politiques de la GRC et celles du Conseil du Trsor
  • Collaboration de la sous-direction avec les rgions du Nord-Ouest et du Pacifique en ce qui a trait la mise en œuvre initiale d’un modle de gestion des relations en milieu de travail relativement aux structures finales de prestation de services afin d’assurer l’intgration et l’harmonisation des lments lis aux centres de dcision et de ceux lis la prestation de services
  • Transformation des activits de RH

La transformation des activits de RH (TARH) a t tablie pour assurer l’laboration de processus oprationnels modifis et restructurs qui permettent d’intgrer et de simplifier les activits de RH, assurant ainsi une gestion efficace de l’information et des connaissances et un appui efficace de la prestation des services de RH et de la planification de la main-d’œuvre de la GRC. De nouveaux processus oprationnels seront galement labors afin de permettre une utilisation optimale des systmes d’information prsents et futurs.

L’un des projets prioritaires concernant la TARH a t d’apporter de l’aide pour que le Programme national de recrutement permette de simplifier le traitement des candidatures de la GRC. L’objectif tait de rduire le dlai de traitement entre la prsentation d’une candidature et l’enrlement (le dlai moyen tait de 14,3 mois en 2005-2006). Les cadets potentiels sont davantage satisfaits lorsque les dlais sont plus courts. La rduction du dlai de traitement fera galement en sorte que le personnel de recrutement passera moins de temps coordonner le traitement, fournira nos communauts de nouvelles ressources policires et permettra d’offrir des services de faon plus efficace.

Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Schmatisation dtaille des phases du processus de recrutement des membres rguliers (comprenant l’attraction d’employs, la prsentation de candidatures, la slection et l’enrlement)
  • Analyse du schma des processus actuels et laboration d’un processus amlior et simplifi qui sera mis en œuvre titre de norme nationale
  • Ajout de ressources pour acclrer les phases cls et implantation de changements afin de simplifier plusieurs tapes
  • Disponibilit de nouveaux rapports ou de rapports amliors sur les candidats et du processus vis
  • Utilisation du schma du processus pour l’examen et la normalisation de la prestation de services et cration de centres de traitement centraliss
  • Planification stratgique des RH (RH)

Les RH ont fait d’importants progrs en vue de renforcer leurs capacits pour intgrer la planification dans tout le Secteur l’administration centrale et laborer des cadres et des modles communs de planification des HR dans l’ensemble de la GRC. Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • laboration d’un tableau de bord prospectif pour les RH en 2006-2007, comprenant des mesures du rendement et les responsables de 43 projets
  • Achvement d’une tude dtaille du contexte oprationnel des RH (analyse de la situation des RH), comprenant un examen et une analyse des incidences des tendances externes, des tendances oprationnelles, de la composition dmographique de l’effectif, des rsultats des sondages effectus auprs des employs et des rflexions avant-gardistes au sein de la direction des RH – sept principaux enjeux ont t dgags et seront examins par les RH
  • laboration d’un nouveau cadre stratgique de RH ax sur les sept enjeux qui ont t dgags et qui indique clairement les diffrents rsultats que les RH souhaitent atteindre et la manire dont ces dernires y parviennent en influenant les employs de faon directe et indirecte
  • laboration d’un plan d’activits des RH pour l’exercice 2007-2008 prsentant le nouveau cadre stratgique et les nouvelles initiatives stratgiques qui ont t labors par les centres de dcision
  • laboration d’un modle d’intgration relatif la planification des RH et la planification oprationnelle – outil pratique permettant de dterminer les modifications apporter pour amliorer la planification oprationnelle
  • Langues officielles

Les RH poursuivent leurs efforts en vue d’accrotre le respect et la reconnaissance de la GRC l’gard des langues officielles (LO), ce qui comprend l’amlioration des services bilingues offerts au public et aux employs. Les ralisations accomplies en 2006-2007 sont les suivantes :

  • Dtermination par le Commissaire de la responsabilit en matire de LO comme l’un des quatre engagements obligatoires pour tous les cadres suprieurs et les gestionnaires de la GRC qui sont admissibles la rmunration au rendement durant l’exercice 2006-2007
  • Maintien d’une bonne capacit bilingue dans l’ensemble des employs fournissant des services au public – s’lve maintenant 86 % (3 319 postes sur 3 866 postes bilingues)
  • Maintien d’une bonne capacit bilingue dans l’ensemble des employs fournissant des services centraux ou personnels aux autres employs de la GRC – s’lve maintenant 86 % (3 692 postes sur 4 291 postes bilingues)
  • Augmentation de 1 % du pourcentage de superviseurs qui satisfont aux exigences linguistiques de leur poste – s’lve maintenant 86 % (1 165 postes sur 1 349 postes bilingues)
  • Mise sur pied d’un programme d’enseignement de la langue seconde, Regina, pour la troupe francophone la Division Dpt – on a propos aux cadets une formation linguistique de 11 semaines avant de suivre leur programme d’instruction des cadets la Division Dpt, ce qui a donn d’excellents rsultats de sorte que l’exprience sera rpte durant l’exercice 2007-2008
  • Acquisition par la GRC d’un programme de formation linguistique en ligne nomm  Pour l’amour du franais/For the Love of English  provenant du Language Research Development Group mis l’essai l’AC et dans la rgion de l’Atlantique – ce programme d’enseignement de la langue seconde est bien structur et convivial et il permettra d’observer les progrs et les rsultats des tudiants et d’en rendre compte

Projets majeurs

Systme d’incidents et de rapports de police (SIRP)

Le systme de gestion des dossiers SIRP de la GRC a t men terme le 31 mars 2006, puis mis en place dans l’ensemble du Canada. Le SIRP permettra de moderniser les systmes vieillissants servant actuellement grer les dossiers d’incidents, remplaant ainsi le Systme de rcupration de renseignements judiciaires (SRRJ), le Systme universel de rapports simplifis et le Systme des rapports statistiques sur les oprations. Le SIRP peut tre utilis par plus de 13 000 utilisateurs, y compris 28 organismes policiers partenaires externes.

Renouvellement du Centre d’information de la police canadienne (CIPC)

Bnficiant d’un financement de 115 M$ (budget de 2001), le renouvellement du CIPC visait assurer la viabilit long terme du systme du CIPC, un systme national intgr et automatis qui contient des renseignements tactiques sur les crimes et les criminels. Les travaux ont consist, entre autres, stabiliser et scuriser l’infrastructure technologique du systme de mme qu’ dvelopper une fonctionnalit de communication comprenant des services de messagerie et d’annuaire amliors.

Progrs raliss en 2006-2007

la suite du dploiement russi de la phase III du CIPC le 26 novembre 2006, la version 3.0 du CIPC Web a t mise en place. Dans le but d’aller de l’avant en matire de technologies de la scurit et de technologies policires de pointe, les utilisateurs du systme CIPC sont dots d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe et, mesure que les organismes sont installs sur le plan technique, les utilisateurs sont soumis un mode d’identification et d’authentification rigoureux. Dans le cadre du processus, tous les utilisateurs s’occupant de la maintenance du systme du CIPC devront faire l’objet d’une identification et d’une authentification fortes d’ici avril 2008 et tous les utilisateurs procdant des consultations, d’ici avril 2009.

Le CIPC vise l’amlioration de l’interoprabilit grce des liens de collaboration avec le SIRP. Dans le contexte d’un processus amorc en 2006 par le CIPC, province par province, les utilisateurs du SIRP peuvent interroger le systme du CIPC l’aide du SIRP.

Les organismes policiers externes ayant accs au SIRP pourront continuer de procder ainsi. Durant l’exercice 2006-2007, le SIRP a t modifi et il comporte dsormais une nouvelle fonctionnalit d’accs du CIPC dont l’ensemble des utilisateurs peut se servir, et ce, grce la Phase III du CIPC. Ce dernier continuera d’amliorer l’utilisation de la messagerie via le SIRP.

Au cours du printemps 2007, le CIPC, en collaboration avec le service Apprentissage et Perfectionnement de la GRC et le Rseau canadien du savoir policier, a accept de prparer un cours en ligne sur les fonctions de consultation et de transmission de messages narratifs du CIPC. Ce cours en ligne d’une dure de six huit heures remplacera, lorsqu’il sera termin l’automne 2007, un cours en classe d’une dure de trois jours. En rendant ce cours disponible en ligne, le CIPC ouvre des possibilits de formation aux utilisateurs du systme du CIPC tout en rduisant considrablement les cots lis la formation et aux dplacements qui sont associs la formation en classe.

Systme national intgr d’information interorganismes (N-III)

Le systme N-III, la solution technique de l’ancien INJP, permettra d’appuyer la ralisation des objectifs du gouvernement du Canada sur le plan de l’interoprabilit en facilitant le partage d’informations et l’intgration des enqutes dans les secteurs de l’application de la loi et de la justice au Canada.

La premire composante du systme N-III est l’Outil de recherche intgr (ORI), qui permet aux partenaires fdraux responsables de la scurit publique de rechercher de l’information dans les systmes sources, soit le SIRP, le SRRJ et le systme du CIPC.

La deuxime composante du systme N-III est le Portail d’informations policires (PIP), qui permet aux policiers partenaires de rechercher des donnes sur les incidents provenant d’ailleurs. Vingt-six organismes policiers sont maintenant branchs sur le PIP, y compris les organismes utilisant le systme PRIME.

Progrs raliss en 2006-2007

Le contrat li au PIP a t adjug Versaterm Inc. le 29 juin 2006. Jusqu’ prsent, 161 organismes policiers (reprsentant 99 % des agents de police) se sont engags partager des informations au moyen du PIP ou le font dj, et 26 des organismes sont des participants part entire.

Le CAFC et le Centre intgr d’valuation des menaces se servent actuellement de l’ORI pour accder au systme du CIPC, au SRRJ et au SIRP.

Identification en temps rel (ITR)

Le projet d’identification en temps rel (ITR) permettra d’accrotre l’efficience des dpts de casiers judiciaires et d’empreintes dactyloscopiques du Canada en automatisant, en rationalisant et en fondant sur des normes les processus manuels qui sont actuellement sur support papier et permettra d’changer par voie lectronique des renseignements avec des intervenants dans le milieu de la justice pnale et de la scurit publique partout dans le monde.

Progrs raliss en 2006-2007

La phase 1 du projet d’ITR comprend la restructuration des procdures civiles, la mise en œuvre d’un gestionnaire de droulement des travaux et la diffusion d’une nouvelle version du Systme automatis d’identification dactyloscopique (SAID).

Le 25 mars dernier, le projet d’ITR a permis la mise en service d’une nouvelle version du SAID ainsi que de l’infrastructure ncessaire la transmission lectronique d’empreintes dactyloscopiques. Il s’agit l d’une tape cl pour l’ITR, et les utilisateurs des services de casiers judicaires et d’identification dactyloscopique des Services canadiens d’identification criminelle en temps rel (SCICTR) des Services nationaux de police (SNP) seront dsormais mme de constater les premiers gains d’efficience ainsi raliss.

La phase 2, qui consiste en la modernisation des processus lis aux casiers judiciaires, progresse, et on s’attend ce qu’un contrat soit adjug l’automne 2007 en ce qui a trait au composant de dveloppement des systmes. Durant cette phase, des amliorations seront apportes au CIPC afin d’automatiser le traitement des casiers judiciaires. Une base de donnes intgre sera galement cre dans le but de remplacer plusieurs bases de donnes qui sont actuellement gnres par une myriade d’applications d’hritage cloisonnes.

valuation fonde sur le Cadre de responsabilisation de gestion (CRG) de la GRC

Le Cadre de responsabilisation de gestion nonce les attentes du Conseil du Trsor envers les gestionnaires suprieurs de la fonction publique en vue d’une saine gestion de la fonction publique. Le CRG s’articule autour de dix lments cls et de vingt indicateurs connexes qui dfinissent collectivement ce qu’on entend par gestion et tablissent les attentes en vue d’une saine gestion des ministres et des organismes. Le Secrtariat du Conseil du Trsor (SCT) prsente un rapport chaque anne.

Dans le cadre de l’valuation du CRG de la GRC relativement l’exercice 2006, le rapport du SCT nonce :

“Cette anne, les observations formules par le Conseil du Trsor concernant la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sont gnralement positives... Il convient de fliciter l’organisme pour les efforts dploys depuis sa dernire valuation afin d’amliorer la gestion dans un certain nombre de secteurs...”


Barme d'valuation

Cote
Fort
2
Acceptable
11
Possibilit d’amlioration
6
Attention requis
0
Information insuffisante
0
Sans objet
1
Total
20


lment
Indicateur
Cote
Valeurs de la fonction publique
Leadership et culture organisationnelle fonds sur les valeurs
Acceptable

Gouvernance et orientation stratgique

Utilit du cadre de rendement gnral
Possibilit d’amlioration
Intgrit de la structure de gestion gnrale
Acceptable
Efficacit de la contribution extraorganisationnelle
Acceptable

Politiques et programmes

Qualit de l’analyse des programmes et des politiques
Possibilit d’amlioration

Rsultats et rendement

Qualit et utilisation de l’valuation
Possibilit d’amlioration
Intgration, utilisation et communication des donnes sur le rendement (financires et non financires)
Possibilit d’amlioration

Apprentissage, innovation et gestion du changement

Gestion du changement organisationnel
Acceptable

Gestion des risques

Efficacit de la gestion gnrale des risques
Acceptable
Personnes
Mesure dans laquelle le milieu de travail est quitable, stimulant, sain et scuritaire
Acceptable
Mesure dans laquelle l’effectif est productif, dot de principes, durable et souple
Acceptable
Grance
Efficacit de la gestion de l’information
Possibilit d’amlioration
Efficacit de la gestion de la technologie de l’information
Acceptable
Efficacit de la gestion des biens
Acceptable
Gestion efficace des projets
Possibilit d’amlioration
Approvisionnement efficace
Fort
Efficacit de la gestion et des contrles financiers
Acceptable
Efficacit de la fonction de vrification interne
Fort
Services axs sur les citoyens
L’organisme connat les besoins et les attentes des citoyens/clients et elle y rpond.
Acceptable

La GRC a reu la cote  Fort relativement l’indicateur concernant les initiatives horizontales :

 La GRC est un acteur cl de plusieurs initiatives de premier plan, notamment : scurit publique et antiterrorisme, crime organis, maintien de la paix internationale, aide aux sinistrs et interoprabilit en matire d’application de la loi. En rgle gnrale, la GRC est une organisation ministrielle partenaire qui collabore des initiatives horizontales. 

La GRC a galement reu la cote  Fort  relativement sa fonction de vrification interne :

 Une infrastructure convenable permettant d’excuter efficacement les responsabilits en matire de vrification interne est en place.