Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Pêches et Océans Canada

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

Autres sujets d'intrt

Dans la prsente section :

Renseignements sur l'organisation

Pches et Ocans Canada est un ministre fortement dcentralis dont prs de 9 employs sur 10 travaillent dans les rgions, hors de la rgion de la capitale nationale. Le Ministre a pignon sur rue dans six bureaux rgionaux au pays de mme qu' l'administration centrale Ottawa. Les rgions sont affiches comme suit :

Image: Pix/DFO DPR 06-07 %28F%29-75.png

Chacune des six rgions est dirige par un directeur gnral rgional (DGR) partir d'une administration rgionale. Les DGR sont responsables d'organiser et de grer la prestation des programmes et des activits dans leur rgion par l'intermdiaire de bureaux locaux, se conformant pour ce faire des priorits nationales et rgionales de mme qu' des paramtres de rendement pour chaque programme et activit.

La haute direction, l'administration centrale Ottawa, est responsable - sous la direction du sous-ministre, du sous-ministre dlgu principal, du commissaire de la Garde ctire canadienne et de cinq sous-ministres adjoints - d'tablir des objectifs, des politiques, des procdures et des normes d'ordre national. Elle dirige galement certains programmes nationaux et surveille les activits ministrielles dans l'ensemble du pays pour s'assurer d'offrir partout les mmes services de qualit.

La Garde ctire canadienne, un organisme de service spcial sous la gouverne d'un commissaire, est divise en cinq rgions diriges par un sous-commissaire.

Le reste du Ministre est organis en cinq secteurs ayant chacun sa tte un sous-ministre adjoint. Les sous-ministres adjoints sont chargs d'tablir les objectifs, les politiques, les procdures et les normes d'ordre national s'appliquant leur secteur et leur portefeuille d'activits respectifs.

Le sous-ministre, le sous-ministre dlgu principal, les sous-ministres adjoints et les directeurs gnraux rgionaux grent en collaboration troite pour grer le Ministre et ses activits.

Les directeurs rgionaux et les sous-ministres adjoints relvent directement du sous-ministre.

Cette information sur l'organisation et la gouvernance du Ministre est prsente dans le graphique d'accompagnement.

Renseignements sur l'organisation et sa gouvernance

Image: Pix/DFO DPR 06-07 %28F%29-76.png

Le CGM reoit l'appui des sous-comits suivants de la haute direction : le Comit d'intgration des politiques, le Sous-comit des finances, le Sous-comit des ressources humaines, le Comit de gestion du risque juridique, le Comit ministriel de vrification interne, le Conseil de gestion de l'information et le Conseil de gestion des sciences.

Cadre de responsabilisation de gestion

Le Cadre de responsabilisation de gestion (CRG) est un cadre de saine gestion dans la fonction publique. La bonne gestion ministrielle s'applique autant aux secteurs, l'organisme et aux rgions qu'aux facilitateurs. La performance de gestion se mesure l'chelle des dix lments du CRG. Chaque lment est assorti d'un ou de plusieurs indicateurs mesurant certaines composantes de l'lment. Chaque anne, le portefeuille du Conseil du Trsor value le rendement ministriel en regard de ces dix lments. Les rsultats font tat du bon rendement et des priorits de gestion du Ministre pour l'anne venir.

Le portefeuille du Conseil du Trsor estime, l'issue de l'valuation 2006 (ronde IV) fonde sur le Cadre de responsabilisation de gestion, qu'il y aurait lieu d'apporter les amliorations suivantes la gestion interne du Ministre :

  • L'indicateur  rgie et orientation stratgique  (mesure  utilit du cadre de rendement ministriel ) est pass de  possibilit d'amlioration   fort ;

  • L'indicateur  grance  (mesure  efficacit de la gestion de la technologie de l'information ) est pass de  possibilit d'amlioration   fort ;

  • L'indicateur  services axs sur les citoyens  est pass d' acceptable   fort .

Le Ministre a fait des progrs l'gard de certaines priorits de gestion selon l'valuation fonde sur le CRG ralise en 2005 :

  • Tenu l'engagement de consacrer les ressources appropries la fonction d'valuation. La cote est passe de  possibilit d'amlioration   acceptable .

  • Apport certaines amliorations la reprsentation des femmes et des minorits visibles, en particulier dans la catgorie EX. La cote pour l'quit est matire d'emploi est passe d' attention requise   possibilit d'amlioration .


Indicateur du CRG

Rsultats 2006

Rsultats 2005

Valeurs de la fonction publique. De par leurs actions, les leaders ministriels soulignent continuellement l'importance des valeurs et de l'thique de la FP dans les efforts dploys pour fournir des rsultats aux Canadiens et aux Canadiennes.

Acceptable

Fort

Rgie et orientation stratgique. Les conditions essentielles - cohrence interne, discipline organisationnelle et harmonisation en fonction des rsultats - sont runies pour assurer une orientation stratgique efficace, appuyer le ministre responsable et le Parlement et obtenir des rsultats.

Acceptable

Acceptable

Politiques et programmes. La capacit ministrielle continue de recherche et d'analyse est dveloppe et maintenue afin de permettre la formulation d'options de haute qualit en matire de politiques, de conception de programme et de conseils l'intention des ministres.

Acceptable

Possibilit d'amlioration

Rsultats et rendement. De l'information pertinente est recueillie au sujet des rsultats (internes et lis aux programmes et services) et utilise dans le cadre du processus dcisionnel, et les rapports transmis au public sont quilibrs, limpides et faciles comprendre.

Possibilit d'amlioration

Possibilit d'amlioration

Apprentissage, innovation et gestion du changement. Le ministre gre par l'innovation et la transformation continues, favorise l'apprentissage organisationnel, attache de l'importance au savoir ministriel et apprend de son rendement.

Acceptable

Non valu

Gestion des risques. L'quipe de la haute direction dfinit clairement le contexte ministriel et les pratiques de gestion proactive des risques organisationnels et stratgiques.

Possibilit d'amlioration

Acceptable

Personnes. Le ministre possde les effectifs et le milieu de travail voulu et met l'accent sur l'acquisition des comptences pour assurer son succs et un excellent avenir pour la fonction publique du Canada.

Acceptable

Acceptable

Grance. Le rgime de contrle ministriel (actif, fonds, effectifs, services, etc.) est intgr et efficace et tous les employs comprennent bien ses principes sous-jacents.

Possibilit d'amlioration

Possibilit d'amlioration

Services axs sur les citoyens. Les services sont axs sur les citoyens, les politiques et programmes sont labors selon l'approche " extrieur-intrieur " et les partenariats sont encourags et grs efficacement.

Fort

Possibilit d'amlioration

Responsabilisation. Les responsabilits en ce qui concerne les rsultats sont clairement attribues et correspondent aux ressources et les dlgations tiennent compte des capacits.

Non valu

Non valu

Image: Pix/DFO DPR 06-07 %28F%29-77.pngvaluations fondes sur le CRG -

http://www.tbs-sct.gc.ca/maf-crg/assessments-evaluations/assessments-evaluations_f.asp


Facilitateurs de programme

Les facilitateurs de programme sont les fonctions ministrielles qui appuient l'excution des plans et des priorits du MPO. Au Ministre, les facilitateurs regroupent environ 17 % de l'ensemble des employs Le travail des facilitateurs de programmes est continuel et comporte de multiples facettes, que ce soit le paiement des factures, la prparation des communiqus ou l'analyse des enjeux stratgiques. Ils travaillent avec les responsables des programmes dcrits la section 2 raliser les priorits et les initiatives ministrielles et gouvernementales.

Les ressources financires et humaines numres ci-dessous ont t rparties parmi les trois ralisations stratgiques et les activits de programme mentionnes la section 2.

L'activit de programme  facilitateurs de programme  s'articule autour de six sous-activits de programme : la direction administrative, les politiques stratgiques, les communications, les services juridiques, les ressources humaines et les services intgrs.

Ressources financires et humaines, Facilitateurs de programme, 2006-2007


Ressources financires
(millions de dollars)

Dpenses
prvues

Autorisations totales

Dpenses
relles

Direction administrative

24.4

24,7

29,1

Politiques stratgiques

23,2

23,9

22,9

Communications

9,4

9,6

11,6

Services juridiques

5.4

5,3

3,2

Ressources humaines

25,3

24,1

28,2

Services intgrs1

220,3

226,2

186,1

Total

308,1

313,7

281,1

Ressources humaines
(nbre d'ETP)

Ressources
prvues

Ressources
relles

cart

Direction administrative

 

211

 

Politiques stratgiques

 

205

 

Communications

 

93

 

Services juridiques

 

20

 

Ressources humaines

 

316

 

Services intgrs

 

878

 

 

Total

1 784

1 723

-61 2


Nota : Les chiffres ayant t arrondis, leur somme peut ne pas correspondre aux totaux indiqus.

Les prvisions d'ETP par sous-activit ne sont pas disponibles pour 2006-2007.

1 Les services intgrs comprennent : les finances et l'administration, la gestion de l'information, la technologie de l'information et les biens immobiliers, la sant et la scurit. Les composantes de la technologie de l'information et des biens immobiliers ont toutes deux des ressources importantes pour de petits et de grands projets d'Immobilisations.

2 La sous-utilisation des ETP s'explique comme suit : le roulement; la difficult de trouver des remplaants qualifis et la faible disponibilit sur le march du travail pour les postes doter; les dlais dans les processus de dotation et de classification.

Sous-activit de programme : direction administrative

Cette sous-activit comprend les bureaux du sous-ministre, du sous-ministre dlgu principal, des directeurs gnraux rgionaux, des gestionnaires de secteur et du Secrtariat administratif, y compris du Secrtariat de l'accs l'information et de la protection des renseignements personnels. Elle inclut galement la Direction gnrale de la vrification et de l'valuation, responsable de la prestation de services de vrification et d'valuation internes ainsi que de gestion intgre du risque pour le compte du sous-ministre, et le Secrtariat aux valeurs, l'intgrit et la rsolution de conflits, responsable de faire connatre le Code des valeurs et d'thique de la fonction publique, de renforcer la conformit celui-ci et de veiller ce que les employs du MPO connaissent et utilisent les mcanismes internes de prsentation d'allgations d'actes fautifs.


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus

Des pratiques de gestion, des politiques et des systmes de contrle internes amliors au sein du MPO grce la ralisation de vrifications, d'valuations et de vrifications de suivi conformment au plan de travail annuel de vrification et d'valuation

Pourcentage de vrifications, d'valuations et de vrifications de suivi figurant au plan annuel acheves ou commences

  • 92 % des vrifications prvues dans le plan de travail annuel ont t compltes ou commences.

  • 88 % des valuations (15 de 17) prvues dans le plan de travail ont t compltes ou commences : 3 des 17 ont t reportes 2007-2008; 1 a t devance de 2007-2008; et 1 nouvelle a t commence en 2006-2007.

Pourcentage des recommandations approuves ou mises en œuvre en totalit ou en partie

  • 72 % des recommandations issues des vrifications et des examens ont t approuves ou mises en œuvre en totalit ou en partie.

  • 75 % des recommandations issues des valuations faites de l'anne financire 2003-2004 la fin de l'exercice 2005-2006 ont t mises en œuvre. Sept valuations ont t compltes en 2006-2007.

De meilleurs objectifs organisationnels au sein du MPO atteints grce la mise en œuvre de la gestion intgre du risque au processus dcisionnel du Ministre

Nombre de secteurs ayant intgr la planification fonde sur le risque leurs activits

  • Treize profils de risque ont t complts dans les secteurs et les domaines de programmes et deux seront bientt prts. Cela fait, tous les domaines de l'AAP du MPO seront couverts. De nombreux facilitateurs ont aussi prpar un profil de risque.

Modle de gouvernance dont le Comit de gestion du Ministre (CGM) a sanctionn la mise en œuvre future

  • Le CGM a approuv un modle de structure de gouvernance avec un coordonnateur dans chaque rgion. Tous les coordonnateurs ont t nomms.

  • Le CGM a approuv la ralisation de profils de risques rgionaux fonds sur l'architecture des activits de programme.


Sous-activit de programme : Politiques stratgiques

Cette sous-activit favorise la ralisation du mandat du Ministre et contribue faire avancer ses priorits stratgiques par : l'intgration du programme stratgique au sein du MPO et l'tablissement de liens avec le programme plus gnral du gouvernement du Canada; l'tablissement de l'orientation stratgique du Ministre; la ralisation de recherches et d'analyses conomiques pour recueillir des donnes statistiques dans des domaines pertinents pour les dcideurs du Ministre et du gouvernement; et l'analyse des questions stratgiques horizontales et l'laboration de cadres stratgiques.


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus

Cadres suprieurs, y compris le sous-ministre et le ministre, adquatement prpars prendre des dcisions et reprsenter le Ministre sur des questions de fond

Cadres suprieurs convaincus que l'ensemble du Ministre peut prendre des dcisions la fois stratgiques et claires

  • Cr le Comit d'intgration des politiques de faon disposer d'un forum d'laboration d'initiatives stratgiques soumettre l'examen de la haute direction

  • Continu coordonner les runions du CGM, ce qui a permis de veiller ce que la haute direction soit prte prendre des dcisions stratgiques pour le Ministre.

Capacit accrue au MPO de faire des recherches et des analyses conomiques complexes

Nombre d'conomistes et d'analystes quantitatifs spcialiss embauchs

  • Le nombre d'ETP dans la Direction des analyses conomiques et des statistiques est pass de 13 22.

Corpus d'information et d'analyses accru sur lequel fonder les dcisions touchant les programmes et les politiques du Ministre (dcisions fondes sur les faits)

Nombre d'analyses conomiques et statistiques prpares pour faciliter l'laboration de programmes et de politiques et l'valuation des programmes et politiques en cours

  • Prpar 12 rapports de recherche conomique pour faciliter la prise de dcisions d'orientation et de programme cls au sein du Ministre et pour servir de base la tenue d'autres recherches conomiques dans les domaines prioritaires.

Crdibilit accrue des politiques, du programme et des mthodes du Ministre en ce qui a trait la gestion des ressources naturelles

Nombre de demandes de conseils et d'analyses conomiques ou d'utilisation du MPO comme source prcieuse d'information conomique et d'expertise analytique

  • La demande d'analyses conomiques et statistiques de la part de clients internes et externes et du public a continu d'augmenter. Reu en 2006-2007 environ 1 300 demandes de renseignements et de conseils conomiques et statistiques.

  • Le Ministre a particip des forums conomiques et statistiques sur les pches afin d'y prsenter son travail d'autres organisations gouvernementales, universitaires et industrielles intresses.

Participation fructueuse du Canada des rencontres internationales

Positions canadiennes dfendues et adoptes sur la scne internationale

  • Dpos des plans d'action national sur les oiseaux de mer et les requins l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

  • Dirig l'laboration de directives de mise en œuvre de l'approche cosystmique de gestion des ocans dans le cadre du Processus de consultation informel des Nations Unies sur les ocans et le droit de la mer.

Capacit accrue du MPO d'entreprendre des initiatives lgislatives et rglementaires

Nombre de demandes pour de nouvelles initiatives lgislatives et rglementaires et leur mise en œuvre en tant que  rglements intelligents 

  • Commenc l'examen du processus de rglementation du MPO.

  • Intgr le Cadre de priorisation toutes les modifications rglementaires.

  • Continu rationaliser et simplifier les rglements (p. ex. le Rglement de pche de l'Ontario, 1989).


Sous-activit de programme : Communications

La Direction gnrale des communications travaille avec les responsables des programmes et des politiques des quatre coins du Ministre et de la Garde ctire canadienne expliquer les priorits et les orientations du Ministre aux Canadiens, rpondant leurs besoins d'information conformment aux exigences de la Politique de communication du gouvernement du Canada.


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus21

Transparence accrue auprs des mdias et des citoyens

Nombre total d'interactions (proactives et ractives) avec les mdias

  • 4 905 interactions avec les mdias, soit un peu plus qu'en 2005-2006.

Couverture mdiatique quilibre

  • Couverture mdiatique au ton prdominance neutre et positive :

    • Ton positif : 31,9 %

    • Ton neutre : 48,6 %

    • Ton ngatif : 19,3 %

  • Reprsente une amlioration de 12 % par rapport 2005-2006.

  • 126 communiqus et 53 avis aux mdias

Nombre total de demandes de renseignements et taux de rponse par norme de service tablie

  • Le service des renseignements gnraux a reu 22 149 demandes d'information sur des questions touchant le MPO. Il a rpondu dans les 18 secondes 87 % de toutes les demandes de renseignements gnraux qu'il a reues durant les heures de bureau.

  • Lgre baisse du nombre d'appels par rapport 2005-2006 (24 310 demandes de renseignements).

Gestionnaires et employs informs et engags

Nombre d'activits de communication internes

  • 6 ditions du bulletin d'information national des employs

  • 51 ditions du bulletin d'information hebdomadaire interne

  • 30 messages du sous-ministre aux employs

  • 1 bulletin d'information du SM


Sous-activit de programme : Services juridiques

Les Services juridiques permettent aux secteurs et rgions du MPO de raliser les priorits et d'atteindre les objectifs associs leurs politiques, programmes et services dans un cadre appropri sur le plan juridique. Les services comprennent : la prestation de conseils relatifs aux politiques et aux programmes; des conseils pour la prparation et la rdaction du contenu juridique de projets de loi, de rglements et de lignes directrices; de l'aide pour la dtermination, la rduction et la gestion des risques juridiques; un soutien juridique pour assurer le respect et l'application des normes, des rglements et des lignes directrices; et la dfense des intrts de l'tat dans le contexte de litiges.


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus

Risque juridique prvu et attnu

Nombre de runions du Comit de gestion du risque juridique (litiges) et du Comit des litiges incidence considrable

  • Cinq runions du Comit de gestion du risque juridique

  • Treize runions du Comit des litiges incidence considrable

Programmes, rapports et documents de sensibilisation juridique

Nombre de produits de sensibilisation juridique livrs

  • Vingt-deux conseils juridiques ont t crits pour Au courant.

  • Sept sances de formation ont t donnes au Collge de la GCC, aux Ports pour petits bateaux, aux agents des pches et la Gestion de l'habitat.

  • Une retraite sur la gestion du risque juridique a eu lieu.


Sous-activit de programme : Ressources humaines

Les Ressources humaines prodiguent des avis et des services efficaces et rapides aux gestionnaires, aux employs et aux syndicats et dirigent, en collaboration avec ces intervenants, la transition vers la modernisation des ressources humaines


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus

Modernisation continue des ressources humaines et prestation efficace de conseils et de services de ressources humaines au MPO conformment la composante  Personnes  du Cadre de responsabilisation de gestion

Nombre de postes utilisant des modles nationaux de description de travail (MNDT)

  • 35 % des postes du MPO ont t mis en correspondance avec un MNDT et des plans sectoriels/GC sont en place en vue d'atteindre un niveau de 80 % d'ici la fin de 2007-2008.

Nombre de gestionnaires forms pour s'acquitter des responsabilits qui leur sont dlgues

  • 686 des 726 gestionnaires responsables d'un budget salarial jouissent d'une pleine dlgation.

Nombre de conseillers en ressources humaines agrs par la Commission de la fonction publique

  • 39 des 47 conseillers en ressources humaines ont t agrs.

Efficacit des plans rgionaux et sectoriels de ressources humaines

  • Commence voir les effets positifs des plans de ressources humaines par l'utilisation des modles nationaux de description de travail, la dotation collective, la baisse du nombre de postes intrimaires long terme et les plans d'apprentissage.

valuation de la conformit ou du mouvement vers la conformit aux 12 exigences lgales de la Loi sur l'quit; en matire d'emploi

  • La Commission canadienne des droits de la personne a jug le MPO conforme.

  • Continu mettre en œuvre le plan d'action d'quit en emploi 2004-2007.

Augmentation du nombre d'employs rpondant aux exigences linguistiques de leur poste et rduction du nombre de plaintes en matire de langues officielles

  • 1 978 (92,5 %) des 2,138 postes bilingues sont occups par des employs qui rpondent aux exigences linguistiques. Il s'agit d'une augmentation de 1,5 % par rapport 2005-2006.

  • Le nombre de plaintes en matire de langues officielles juges fondes (4) en 2006-2007 correspond celui de l'anne prcdente22.

Augmentation du nombre d'employs ayant un plan d'apprentissage

  • 2006-2007 est la premire anne o l'on mesure ce chiffre. Environ 65 % des employs se sont vu offrir l'occasion de prparer un plan d'apprentissage, mais ils n'en ont pas tous profit.

tablissement d'un programme de gestion de carrire et de la relve pour le groupe EX

  • Les membres du CGM ont engag relativement aux plans de carrire et de relve pour tous les EX (cela comprend les postes EX jugs  essentiels  au bon fonctionnement de l'organisation) des discussions complmentaires aux discussions de 2006-2007 et de 2007-2008 sur le rendement.

Appui du Ministre des programmes de dveloppement tels que le Programme de stagiaires en gestion (PSG) et le Programme des affectations de perfectionnement (PAC)

  • Amalgam le PAC et le PSG en un programme de formation en leadership professionnel.

  • Le MPO a lanc une campagne nationale de recrutement dans le cadre du PAC pour combler quatre postes d'ici l'automne 2007.

Nombre de runions patronales-syndicales

  • Des reprsentants patronaux et syndicaux ont tenu 136 runions dans les bureaux du MPO.

Utilisation continue de mcanismes formels et informels de reconnaissance

  • Accru le nombre d'employs dont on a soulign le mrite et diminu le cot du programme.


Sous-activit de programme : Services intgrs

Les Services intgrs offrent les services suivants : la Direction gnrale des finances et de l'administration, qui labore, maintient et met en œuvre des systmes intgrs, des politiques, des procdures et des services pour permettre l'acquisition et l'intendance efficaces des ressources financires et matrielles, la Direction gnrale des biens immobiliers, de la protection et de la scurit, dont le mandat consiste grer les biens immobiliers du Ministre, fournir des locaux et des installations spcialises au personnel responsable des programmes ainsi qu' veiller au dessaisissement des biens excdentaires, l'intendance environnementale et la prestation de services de scurit pour les biens et le personnel du Ministre; et la Direction gnrale de la gestion de l'information et des services de la technologie, qui donne une orientation fonctionnelle et fournit des services oprationnels lis la gestion et l'utilisation de l'information et des technologies au MPO.


Rsultats prvus

Indicateurs de rendement

Rsultats obtenus

Intendance efficace des biens immobiliers dont le MPO est le gardien

Ratio des dpenses d'quipement la valeur de remplacement des actifs

  • S'est dessaisi de 68 proprits et a ralis un produit net de 321 648 $ sur les ventes. Vous trouverez de plus amples renseignements sur les dessaisissements de ports pour petits bateaux la page 37

Nombre de sites contamins valus, grs selon le risque et nettoys

  • 346 sites contamins ont t valus; 77 sites ont fait l'objet d'une gestion du risque ou t nettoys; 9 projets de restauration ont t complts23.

Environnement sr et sain pour les employs du MPO

Nombre de situations dangereuses signales et corriges par la direction

  • Accidents et pertes rsultantes : 0 dcs, 344 blessures invalidantes et 415 blessures mineures. Nombre de jours perdus : 7 792.

  • Atteint un taux de conformit au Code canadien du travail de 18 % pour les milieux de travail ayant un comit de sant et scurit au travail faisant au moins 12 inspections par anne (57 endroits comptant plus de 20 employs).

  • Les 442 inspections faites aux endroits sans personnel tels que des tours de communication se sont soldes par un taux de conformit de 50 %.

Gestion efficace de l'information gouvernementale

Nombre d'indicateurs de l'tat de prparation de la Politique de gestion de l'information gouvernementale atteints

  • Des 17 indicateurs du Programme de gestion du cycle de vie de l'information, 7 ont t atteints, 8 ont t partiellement atteints et 2 ne l'ont pas t.

Infrastructure de technologies de l'information fiable, scuritaire et adaptable

Pourcentage de disponibilit de l'infrastructure des TI durant les heures de travail

  • Obtenu un taux de disponibilit de 99,2 %.

Finances ministrielles gres conformment aux politiques et aux rglements ministriels

Pourcentage des dcisions du Conseil du Trsor prises sans conditions

  • 70 % des dcisions du Conseil du Trsor ont t prises sans conditions d'avril 2006 mars 2007. Des 20 prsentations envoyes au SCT, 14 ont t approuves sans conditions et 6 l'ont t conditionnellement. Ces chiffres correspondent ceux des annes prcdentes.

Personnel ministriel ayant les outils et l'information ncessaires pour bien faire son travail

Pourcentage du personnel du MPO jugeant les outils et les renseignements financiers et administratifs excellents, trs bons ou bons

  • De nouveaux outils dvelopps durant l'anne coule ont fait l'objet d'une reconnaissance spciale de la part du Comit de gestion du Ministre et du Comit des finances.

Inventaire des sites contamins fdraux -

Image: Pix/DFO DPR 06-07 %28F%29-78.pnghttp://www.tbs-sct.gc.ca/fcsi-rscf/home-accueil.aspx?Language=FR&sid=wu821162451797

Indicateurs de l'tat de prparation la conformit la politique sur la GIG -

http://www.tbs-sct.gc.ca/im-gi/implement/indicat/indicattb_f.asp


Prix et reconnaissances

Prix et reconnaissances internes du MPO

  • Le Prix d'excellence du MPO a t dcern 102 rcipiendaires des quatre coins du pays pour avoir contribu de manire exceptionnelle l'atteinte des objectifs du MPO en 2006.

  • Le sous-ministre a dcern en 2006 cinq mentions logieuses du sous-ministre des employs en reconnaissance de gestes importantes d'attachement au devoir ou de bravoure favorisant le mieux-tre et le bien-tre de la socit.

  • Environ 304 employs ont reu des Prix de distinction pour leurs ralisations et leurs contributions exceptionnelles la poursuite des objectifs du Ministre ou de la fonction publique.

  • En 2006, la Garde ctire canadienne a dcern la Mdaille pour services distingus ou la Barrette associe la mdaille, remise par la gouverneure gnrale, 18 employs.

  • En 2006, le MPO a dcern une Mdaille pour services distingus des agents de la paix six employs.

  • Plus de 700 employs du MPO ont t honors pour leur long service au sein du gouvernement fdral : 205 l'ont t pour 15 annes de services, 394 pour 25 annes de service et 120 pour 35 annes de service.

  • Les superviseurs de plus de 1 000 employs ont soulign le mrite de ceux-ci en leur dcernant une Prime immdiate.

Prix et reconnaissances d'autres organisations

Premier lieutenant Leslie Palmer - Gouverneure gnrale du Canada - Croix de la vaillance

Le 13 octobre 2006, le premier lieutenant Leslie Palmer, du garde-cte Point Henry de la Garde ctire canadienne de la rgion du Pacifique, a t dcor de la Croix de la vaillance par la gouverneure gnrale. Le premier lieutenant Palmer a reu cet honneur pour l'hrosme et la dtermination dont il a fait preuve tard dans la soire du 27 dcembre 2004 en bravant une forte tempte hivernale pour secourir deux pcheurs chous sur les rives du canal Grenville, prs de Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Le premier lieutenant Leslie Palmer est firement devenu le 20e Canadien recevoir cet insigne honneur.

John Butler - Association professionnelle des cadres suprieurs de la fonction publique du Canada (APEX) - Prix de partenariat 2006

John Butler, commissaire adjoint la Garde ctire canadienne pour la Rgion de Terre-Neuve-et-Labrador, est le rcipiendaire du Prix de partenariat 2006 de l'Association professionnelle des cadres suprieurs de la fonction publique du Canada (APEX). Ce prix est dcern annuellement un membre de l'effectif de la direction de la fonction publique qui tisse des partenariats avec des personnes ou des organisations pour raliser les objectifs de la fonction publique. John Butler a consacr beaucoup de temps et d'nergie forger des alliances innovatrices pour prserver le milieu marin, amliorer l'tat de prparation inter-institutions en cas de crises maritimes et accrotre la capacit maritime du gouvernement.

M. David Higgs - Association aquicole du Canada - Prix d'excellence en recherche

M. David Higgs est chef du Programme de nutrition du poisson au Centre de recherche sur l'aquaculture et l'environnement de l'Universit de la Colombie-Britannique et du MPO dans la Rgion du Pacifique. M. Higgs travaille en collaboration avec les universits et l'industrie dans trois grands domaines : l'amlioration des closeries, la rduction au minimum des effets de l'levage du saumon et la nutrition du poisson. En novembre 2006, M. Higgs a reu le Prix d'excellence en recherche de l'Association aquicole du Canada pour ses recherches et pour sa contribution l'avancement de notre connaissance de la nutrition du poisson.

Service hydrographique du Canada (SHC) - American Society for Quality (ASQ) - Quality Recognition Award

En avril 2006, l'honorable Kevin O'Brien, ministre du Commerce dans le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, a prsent ce prix au bureau de district de Terre-Neuve du SHC pour avoir mis en œuvre avec succs un systme de gestion de la qualit rpondant aux critres de la norme internationale de gestion de la qualit ISO 9001 : 2000. L'ASQ Canada est active Terre-Neuve-et-Labrador depuis le dbut des annes 1990, travaillant promouvoir l'apprentissage, l'amlioration de la qualit et l'change des connaissances. Il s'agissait de la premire remise des Newfoundland and Labrador ISO 9000 Quality Recognition Awards.

Rgion du Pacifique du MPO - Rseau canadien d'ducation et de communication relatives l'environnement (EECOM) - Prix 2006

En octobre 2006, Mark Johnson, conseiller communautaire, Rgion du Pacifique, a firement accept le prix au nom de ses collgues du MPO des mains de M. Grant Gardner, prsident du Rseau canadien d'ducation et de communication relatives l'environnement (EECOM), pour le programme ducatif Au fil de l'eau. L'EECOM a choisi de dcerner son Prix 2006 au programme ducatif Au fil de l'eau pour un organisme gouvernemental ayant su sensibiliser le public l'environnement.

Shelley MacAulay - Conseil fdral de la Nouvelle-cosse - Prix bnvolat de la fonction publique

En juin 2006, Shelley MacAulay, du Collge de la Garde ctire canadienne, a reu le Prix bnvolat de la fonction publique pour avoir jou un rle important dans sa communaut en y faisant du bnvolat. On l'a prsente comme une citoyenne exceptionnelle qui possde l'esprit d'une vritable bnvole canadienne.

Ward George et Grant Ivey - Prix du Conseil fdral

MM. George et Ivey, Recherches et sauvetage en mer, Garde ctire canadienne, Rgion de Terre-Neuve-et-Labrador, ont reu ce prix pour leur rle dans l'quipe d'Ocean Guardian II, un projet comportant : la tenue de deux exercices maritimes lis  l'actuel climat de terrorisme international et de scurit dans les transports de mme que le volet recherche et sauvetage d'une catastrophe en mer du traversier faisant la navette entre Saint-Pierre et Fortune.

Jerome Keen et David Haight - Commission des pcheries des Grands Lacs - Prix Vern Applegate 2006

Le 6 juin 2006, Jerome Keen, du Centre de contrle de lamproie de mer Sault Ste. Marie, et David Haight, un retrait du MPO, ont reu le Prix Vern Applegate de la Commission des pcheries des Grands Lacs pour tre alls au-del des devoirs normaux de leur poste et accru la notorit du Programme de lutte contre la lamproie marine dans la rgion.

M. Eddy Carmack - Socit gographique royale du Canada - Mdaille Massey

M. Eddy Carmack est un ocanographe l'Institut des sciences de la mer Sidney, en Colombie-Britannique. La mdaille Massey est dcerne pour avoir contribu de manire exceptionnelle l'exploration, au dveloppement ou la description de la gographie au Canada. Pour avoir jou un rle de premier plan en ocanographie, M. Carmack s'est vu remettre la mdaille Massey pour services insignes en gographie canadienne.

M. James Gower - Pan-Ocean Remote Sensing Conference (PORSEC) - 2006 Distinguished Science Award

M. James Gower est chercheur l'Institut des sciences de la mer de Sidney, en Colombie-Britannique. Lors de la Pan-Ocean Remote Sensing Conference (PORSEC), tenue tous les deux ans, on l'a honor pour son apport exceptionnel l'avancement des sciences dans le domaine.

M. Simon J. Prinsenberg - Socit canadienne de mtorologie et d'ocanographie (SCMO) - Mdaille J.P. Tully en ocanographie

M. Simon Prisenberg, de l'Institut ocanographique de Bedford Dartmouth, en Nouvelle-cosse, est le laurat de la Mdaille J.P. Tully en ocanographie. La SCMO l'a honor pour sa facult exceptionnelle concevoir de nouveaux instruments qui taient essentiels la prise de mesures uniques dans des conditions difficiles et qui ont men des perces dans la comprhension que nous avons des processus ocaniques et glaciaux influant sur le milieu nordique.

M. Michael Sinclair - Vice-prsident du Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM)

M. Michael Sinclair, directeur rgional des Sciences dans la Rgion des maritimes l'Institut ocanographique de Bedford Dartmouth, en Nouvelle-cosse, a t lu vice-prsident inaugural du Conseil international pour l'exploration de la mer (CIEM). Le CIEM est une organisation qui coordonne et qui encourage la recherche marine dans l'Atlantique Nord et qui agit comme carrefour de rencontre pour une communaut de plus de 1 600 spcialistes des sciences de la mer de 20 pays entourant l'Atlantique Nord.

Personnes-ressources pour plus d'information


Rgion

Nom

Tlphone

Terre-Neuve-et-Labrador

Jan Woodford

(709) 772-7622

Maritimes

Kathy Kieley

(902) 426-3866

Golfe

Terrance Boucher

(506) 851-7757

Qubec

Caroline Hilt

(418) 648-7316

Centre et Arctique

Lawrence Swift

(519) 383-1830

Pacifique

Terry Davis

(604) 666-3855

Administration centrale

Anne Lamar

(613) 990-0219