Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

SECTION I : SURVOL

Message du ministre

Tony Clement, Minister of Industry Le portefeuille de l’Industrie a connu une anne charge et russie en 2007-2008. En tant que ministre de l’Industrie, je me rjouis des progrs que nous avons accomplis relativement notre objectif de favoriser une conomie du savoir concurrentielle qui profite toute la population canadienne.

Une conomie concurrentielle fournit des emplois et des possibilits aux Canadiens, ainsi que des produits et des services de premire qualit aux consommateurs. Notre rendement conomique soutient la qualit de vie dont nous jouissons au pays, et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) contribue de faon importante la ralisation de cet objectif.

Le portefeuille de l’Industrie regroupe Industrie Canada et dix autres organismes, socits d’tat et organismes quasi judiciaires. Ensemble, ils font progresser le dveloppement industriel, scientifique et conomique du Canada et contribuent faire en sorte que nous demeurions concurrentiels dans le march mondial.

En tant que pays, nous devons demeurer centrs sur la faon dont nous pouvons continuer d’offrir un environnement conomique innovateur et entrepreneurial, d’aider nos entreprises profiter des occasions d’affaires et d’offrir de la varit et de la qualit aux consommateurs. Le march mondial continue d’voluer, transformant les forces dynamiques qui influent sur le rendement du Canada. Je suis fier du fait que le portefeuille de l’Industrie participe cet effort collectif en ralisant ce qui suit :

  • Nous nous efforons de rendre notre part du march des services sans fil plus concurrentielle et, cette fin, nous avons lanc la politique-cadre pour la vente aux enchres du spectre rserv aux services sans fil volus. Cette politique-cadre vise offrir un vaste choix et un meilleur service aux consommateurs et aux entreprises, ce qui, selon nous, mnera aussi une diminution des prix.
  • Nous avons publi des lignes directrices pour clarifier l’application de la Loi sur Investissement Canada relativement aux socits d’tat trangres qui investissent au pays, afin de nous assurer que les Canadiens continuent de jouir des retombes dcoulant des investissements trangers.
  • Nous avons form le Groupe d’tude sur les politiques en matire de concurrence pour tudier de faon indpendante les lments cls des politiques canadiennes sur la concurrence et les investissements et en prsenter un compte rendu, afin de veiller ce qu’elles profitent rellement aux Canadiens.
  • Nous avons cr le Fonds d’innovation pour le secteur de l’automobile en vue de soutenir les fabricants automobiles qui mettent sur pied des projets de recherche-dveloppement (R-D) stratgiques de grande envergure visant fabriquer des vhicules innovateurs, moins polluants et plus conergtiques. De la mme faon, les investissements raliss dans le cadre de l’Initiative stratgique pour l’arospatiale et la dfense continuent de favoriser la R-D stratgique qui se traduira par des produits et des services innovateurs et de qualit.

Une de mes grandes priorits en tant que ministre de l’Industrie continue d’tre la stratgie nationale des sciences et de la technologie (S et T), Raliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada, annonce par le premier ministre Harper en mai 2007.

  • Le budget de 2008 comprenait des mesures et des initiatives l’appui de la stratgie des S et T qui s’levaient 654 millions de dollars sur trois ans.
  • Nous avons mis en place le Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation en vue de fournir au gouvernement des conseils stratgiques objectifs sur les questions touchant les sciences et la technologie au Canada.
  • Le gouvernement a accord 105 millions de dollars en 2007-2008 au soutien des activits de sept nouveaux centres d’excellence. Ces projets pilotes ont le potentiel de faire du Canada un chef de file mondial dans les domaines de recherche qui offrent des occasions d’affaires stratgiques l’industrie canadienne.
  • En mars dernier, le robot canadien deux bras, Dextre, a t install avec succs sur la Station spatiale internationale.

L’anne a t marque par les progrs et les russites, et c’est avec plaisir que je vous prsente le Rapport ministriel sur le rendement du CRSH pour l’exercice de 2007-2008. Je suis dtermin tirer parti de ces russites en 2008 et au cours des annes venir. De plus, je continuerai de collaborer avec les reprsentants du portefeuille de l’Industrie pour rendre le Canada plus efficace, plus productif et plus concurrentiel.

______________________________
Tony Clement
Le ministre de l’Industrie,

Dclaration de la direction

Je soumets, aux fins de dpt au Parlement, le Rapport ministriel sur le rendement (RMR) de 2007 2008 du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH).
Le prsent document a t prpar conformment aux principes de prparation des rapports noncs dans le Guide de prparation de la Partie III du Budget des dpenses 2007-2008 : Rapports sur les plans et les priorits et Rapports ministriels sur le rendement :

  • Il est conforme aux exigences prcises de dclaration figurant dans les lignes directrices du Secrtariat.
  • Il repose sur les rsultats stratgiques et l’architecture des activits de programmes du ministre qui ont t approuvs par le Conseil du Trsor.
  • Il prsente une information cohrente, complte, quilibre et fiable.
  • Il fournit une base pour la reddition de comptes l’gard des rsultats obtenus avec les ressources et les autorisations qui lui sont confies.
  • Il rend compte de la situation financire en fonction des montants approuvs des budgets des dpenses et des Comptes publics du Canada.

________________________________________

Chad Gaffield
Prsident
Conseil de recherches en sciences humaines

Message du prsident

Chad Gaffield, prsident, CRSHLes Canadiens peuvent tre fiers de la renomme qu’a acquise leur pays : le Canada est l’un des meilleurs endroits du monde o il fait bon vivre. Et de plus en plus, la socit canadienne reconnat que la recherche en sciences humaines joue un rle essentiel dans cette russite.

La place que le Canada occupe, depuis plus de 20 ans, au classement de l’Indice de dveloppement humain du Programme des Nations unies pour le dveloppement vient raffermir sa position en tant que grande nation. L’Indice, qui value les pays selon des indicateurs sociaux de bien-tre national, comme l’esprance de vie, l’alphabtisme, l’ducation et le niveau de vie, a attribu au Canada la premire place dix reprises depuis 1985. On ne peut en dire autant d’aucun autre pays.

Prs de la moiti de la population canadienne adulte dtient un diplme d’tudes postsecondaires, devanant ainsi la plupart des pays de l’Organisation de coopration et de dveloppement conomiques (OCDE) sur le plan du rendement scolaire. Selon l’OCDE, la cration constante d’une main-d’œuvre hautement qualifie est cruciale pour le Canada s’il veut avaliser ses rcents progrs scientifiques et industriels et, par consquent, conserver la place de choix qu’il occupe l’chelle internationale. Fait encore plus intressant pour le CRSH : plus de 64 p. 100 des tudiants des universits canadiennes sont inscrits en sciences humaines.

Cette donne revt une grande importance pour l’conomie du pays. Une rcente tude effectue la demande du CRSH estime que les trois quarts des Canadiens occupent un emploi en sciences humaines. L’apport des industries qui dpendent des disciplines lies aux sciences humaines reprsente environ 696,7 milliards de dollars du produit intrieur brut. De plus, la recherche en sciences humaines gnre approximativement la mme activit conomique – 389 milliards de dollars – que les sciences, les technologies, la mdecine et le gnie runis.

Par chance, les Canadiens comprennent cette ralit. Dans le cadre d’un rcent sondage, 64 p. 100 des rpondants ont tabli un lien entre la recherche en sciences humaines et le facteur qualit de vie. Une forte majorit des rpondants ont galement convenu que le savoir issu des sciences humaines permet d’aborder des points cls qui influencent la qualit de vie ainsi que de crer une main-d’œuvre hautement qualifie et polyvalente, lment indispensable la prosprit conomique du Canada.

Les Canadiens profitent chaque jour des avantages que procurent les sciences humaines. l’heure o l’tendue et la complexit des questions caractre social, politique et technologique n’ont jamais pos plus grand dfi, le CRSH offre un soutien de taille au Canada et au reste du monde en finanant des avances importantes en recherche et en formation.

Je suis fier de prsenter le dernier compte rendu des ralisations du CRSH par l’intermdiaire du Rapport ministriel sur le rendement de 2007-2008.

Chad Gaffield
Prsident
Conseil de recherches en sciences humaines

Architecture des activits de programme de 2007-2008 approuve par le Conseil du Trsor

Le CRSH a structur son RMR de 2007-2008 en se basant sur l'Architecture des activits de programme telle que prsente dans le Rapport sur les plans et les priorits (RPP) de 2007-2008.

Architecture des activits de programme de 2007-2008 approuve par le Conseil du Trsor ">

Activit de programme

Sous-activit de programme

Rsultat stratgique 1 : Les chercheurs – Une capacit de recherche de premier ordre en sciences humaines

1.1 Bourses et prix

1.1.1 Bourses d’tudes suprieures du Canada

1.1.2 Bourses de doctorat

1.1.3 Bourses postdoctorales

1.1.4 Bourses spciales et prix

1.2 Chaires de recherche du Canada

1.2.1 Programme des chaires de recherche du Canada

Rsultat stratgique 2 : La recherche – De nouvelles connaissances fondes sur l'excellence de la recherche en sciences humaines

2.1 Recherche dfinie par le chercheur

2.1.1 Subventions ordinaires de recherche

2.1.2 Grands travaux de recherche concerte

2.2 Recherche et formation cibles

2.2.1 Subventions de recherche stratgique

2.2.2 Initiatives conjointes

2.2.3 Initiative de la nouvelle conomie

2.3 Dveloppement de la recherche stratgique

2.3.1 Initiatives de dveloppement de la recherche

2.3.2 Alliances de recherche universits-communauts

2.3.3 Subventions institutionnelles du CRSH

2.3.4 Aide aux petites universits

2.3.5 Appui gnral

2.3.6 Fonds d'initiatives internationales

2.3.7 BOREAS

Rsultat stratgique 3 : La mobilisation des connaissances – Le transfert, la diffusion et l'utilisation des connaissances en sciences humaines

3.1 Interaction et diffusion de la recherche

3.1.1 Aide l’dition savante

3.1.2 Aide aux ateliers et aux colloques de recherche au Canada

3.1.3 Aide aux revues de recherche et de transfert1

3.1.4 Aide et subventions de voyage aux socits savantes

3.1.5 Rseaux stratgiques de connaissances

3.1.6 Rseaux de centres d'excellence

3.1.7 Impact du savoir dans la socit

Rsultat stratgique 4 : Les institutions – Un milieu de recherche dynamique au Canada

4.1 Cots indirects de la recherche

4.1.1 Programme des cots indirects


Sommaire

Raison d'tre :

Constitu par une loi du Parlement en 1977, le CRSH a reu comme mandat a) de promouvoir et de soutenir la recherche et l’rudition dans le domaine des sciences humaines et b) de conseiller le ministre de l’Industrie sur les aspects de cette recherche que celui-ci lui demande d’examiner . Le CRSH est un organisme fdral qui encourage et appuie la recherche et la formation en recherche en sciences humaines menes dans le milieu universitaire. Grce ses programmes et ses politiques, il permet d’atteindre les plus hauts niveaux d’excellence en recherche au Canada et favorise la collaboration ainsi que le partage des connaissances entre les disciplines, les universits et tous les secteurs de la socit.

Ressources financires


2007-2008
Dpenses prvues (en millions de dollars) Total des autorisations(en millions de dollars) Dpenses relles (en millions de dollars)

619,3

683,5

681,0


Ressources humaines


2007-2008

Prvues

Relles

Diffrence

190 ETP

184 ETP

-6


Priorits


Nom

Type

tat du rendement

1. Investir dans la poursuite et le renouvellement de l'excellence en recherche dans le domaine des sciences humaines mene au Canada

En cours

Satisfait aux attentes

2. Appuyer une formation spcialise de haut calibre en recherche et instaurer un milieu propice l’apprentissage.

En cours

Satisfait aux attentes

3. S’assurer que les connaissances profitent aux Canadiens.

En cours

Satisfait aux attentes

4. Maintenir un milieu de recherche dynamique et quilibr. En cours Satisfait aux attentes
5. Amliorer la structure de gouvernance et la conduite des affaires internes du CRSH. En cours Satisfait aux attentes

Activits de programme pour chaque rsultat stratgique


      2007-2008  

Activit de programme

Rsultat attendu

tat du rendement

Dpenses prvues
(en millions de dollars)

Dpenses relles
(en millions de dollars)

Contribution par rapport aux priorits

Rsultat stratgique 1 : Les chercheurs - Une capacit de recherche de premier ordre en sciences humaines
Activit de programme 1.1 : Bourses et prix Qu’un personnel trs qualifi et des experts en recherche soient prts poursuivre diverses carrires axes sur le savoir au sein des universits, de l’industrie, du gouvernement et d’autres secteurs. Satisfait aux attentes 102,3 100,3 Priorits 1 et 2
Activit de programme 1.2 : Chaires de recherche du Canada Que les universits canadiennes ainsi que les instituts de recherche et les hpitaux qui leur sont affilis soient reconnus comme des centres d’excellence en recherche permettant de recruter et de garder au pays d’excellents chercheurs. Satisfait aux attentes 61,8 58,6 Priorits 1 et 2
Rsultat stratgique 2 : La recherche - De nouvelles connaissances fondes sur l'excellence de la recherche en sciences humaines
Activit de programme 2.1 : Recherche dfinie par le chercheur Que le Canada puisse offrir un milieu de recherche propice la formation des diplms, l’avancement des connaissances et la diffusion des rsultats de recherche dans toutes les disciplines et tous les champs de recherche des sciences humaines. Satisfait aux attentes 90,6 91,1 Priorits 1 et 2
Activit de programme 2.2 : Recherche et formation cibles Que de nouvelles connaissances sur d’urgentes questions sociales, conomiques et culturelles particulirement importantes pour les Canadiens soient mises la disposition des dcideurs dans divers secteurs. Satisfait aux attentes 17,4 27,4 Priorits 1 et 2
Activit de programme 2.3 : Dveloppement de la recherche stratgique Que de nouvelles perspectives, orientations, approches et capacits institutionnelles concernant la recherche en sciences humaines soient examines et tablies. Satisfait aux attentes 24,7 28,8 Priorits 1 et 2
Rsultat stratgique 3 : La mobilisation des connaissances - Le transfert, la diffusion et l'utilisation de la recherche en sciences humaines
Activit de programme 3.1 : Interaction et diffusion de la recherche Que les rsultats de recherche en sciences humaines soient diffuss au sein et au del des disciplines, et partags entre les chercheurs et les utilisateurs de la recherche. Satisfait aux attentes 22,4 61,0 Priorit 3
Rsultat stratgique 4 : Les institutions - Un milieu de recherche dynamique au Canada
Activit de programme 4.1 : Cots indirects de la recherche Que les universits et les collges du Canada ainsi que les hpitaux et les instituts de recherche en sant qui leur sont affilis offrent un milieu de recherche de haut calibre. Satisfait aux attentes 300,1 313,8 Priorit 4

Sommaire du rapport sur le rendement

La recherche en sciences humaines permet de faire avancer les connaissances et nous aide mieux comprendre les tres humains, les collectivits et les socits – leurs penses, leurs modes de vie et leurs faons d’interagir entre eux et avec leur environnement. Les connaissances et la comprhension ainsi acquises permettent des discussions claires sur des enjeux cruciaux d’ordre social, culturel, conomique, technologique et environnemental ainsi que sur d’importantes questions de mieux-tre et fournissent, aux communauts, aux entreprises et aux gouvernements, les bases ncessaires pour tablir une dmocratie saine et dynamique. Grce ses programmes de recherche, de formation et de mobilisation des connaissances, le CRSH cultive le talent et la crativit des leaders de demain appels œuvrer dans les secteurs public, priv et bnvole, et qui sont indispensables la prosprit du Canada dans le contexte de mondialisation du 21e sicle.

Contexte oprationnel

Le CRSH se consacre pour l’essentiel subventionner des organismes ou des particuliers de l’extrieur. Il est donc tenu de se conformer aux modalits de gestion et d’administration financires approuves par le Secrtariat du Conseil du Trsor. Le CRSH attribue des subventions et des bourses en fonction de l’excellence des travaux de recherche prsents dans le cadre de concours nationaux. Le choix des candidats est dtermin la suite d’une valuation par les pairs, un processus de slection rigoureux et indpendant mondialement reconnu comme tant la faon la plus efficace d’attribuer des fonds publics en recherche.

Le CRSH, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en gnie (CRSNG) et les Instituts de recherche en sant du Canada (IRSC), en partenariat avec Industrie Canada, assurent la gestion et la prestation de trois programmes : les Rseaux de centres d’excellence, le Programme des chaires de recherche du Canada et le Programme des cots indirects. La gestion quotidienne du Programme des chaires de recherche du Canada et du Programme des cots indirects est assume au nom des trois organismes par un secrtariat install dans les locaux du CRSH. Les trois organismes financent aussi le Groupe consultatif interagences en thique de la recherche et le Secrtariat en thique de la recherche. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le CRSH, y compris sur sa structure de gouvernance et d’autres aspects organisationnels, veuillez visiter le site Web du CRSH.

Contexte organisationnel

La nouvelle vision stratgique du CRSH

En novembre 2007, le CRSH a publi Dfinir nos orientations, un plan stratgique couvrant la priode de 2006 2011. Le document rend compte des ralisations accomplies par le CRSH en 2006 et 2007 situe ses activits et ses objectifs au sein de l’environnement actuel de la recherche et des politiques, et prsente ses priorits stratgiques pour 2008-2010. Le CRSH s’est fix trois objectifs stratgiques – la qualit, la connexion et l’impact – qui lui servent de guides pour btir le savoir, cultiver le talent et mobiliser les connaissances. Dfinir nos orientations est disponible l’adresse suivante : http://www.crsh.ca/web/about/publications/framing_our_direction_f.pdf.

La nouvelle stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral

L’environnement changeant du milieu de la recherche et des politiques a une incidence directe sur le CRSH et les autres organismes subventionnaires fdraux. Dans ce contexte, le lancement, en mai 2007, de la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral, Raliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada, a t un vnement marquant. Les principes et les priorits noncs dans la stratgie sont directement lis aux objectifs du CRSH – qualit, connexion, impact – pour ce qui est de btir le savoir, de cultiver le talent et de mobiliser les connaissances.

La stratgie met l’accent sur trois avantages qui rejoignent les principaux centres d’intrt des sciences humaines : l’avantage entrepreneurial, qui vise traduire les connaissances en applications pratiques; l’avantage du savoir, qui vise gnrer des ides et accrotre l’excellence en recherche; l’avantage humain, qui vise augmenter le nombre de personnes hautement qualifies dont le Canada a besoin pour prosprer dans la nouvelle conomie mondiale et les inciter rester au pays. Elle donne au CRSH la possibilit d’accrotre la contribution de la recherche et de la formation en sciences humaines au Canada et dans le reste du monde.

C’est pourquoi le CRSH participe activement sa mise en application dans le cadre de ses priorits stratgiques et se fera l’ardent dfenseur des sciences humaines auprs du gouvernement fdral afin qu’elles soient au cœur de son programme de recherche. Pour tre un succs, la stratgie des sciences et de la technologie doit pouvoir compter sur une communaut de chercheurs de haut niveau provenant de diverses disciplines et offrant diffrentes perspectives. Les trois organismes subventionnaires fdraux ont mis sur pied un plan d’action commun misant sur quatre priorits : l’quilibre du financement, les possibilits de recherche l’chelle internationale, l’harmonisation des programmes et la production de rapports d’impact. Les organismes travaillent de concert afin d’appuyer la recherche concerte de faon rpondre aux objectifs de la stratgie. Par l’intermdiaire de leurs programmes, les trois organismes subventionnaires encouragent fortement les partenariats de recherche et la collaboration entre chercheurs en sciences humaines, en sciences naturelles, en gnie et en sant.

Nouveaux investissements fdraux en recherche

En 2007, le gouvernement fdral a dcid de majorer le financement du CRSH de 11 millions de dollars annuellement pour soutenir des travaux de recherche supplmentaires en gestion, en administration et en finances. La mme anne, le CRSH a cr de nouvelles occasions de financement afin d’appuyer les meilleurs travaux de recherche ayant un impact accru en gestion, en administration et en finances. Le CRSH poursuit prsentement des consultations avec la communaut des chercheurs en sciences humaines et d’autres intervenants des secteurs public, priv et bnvole afin d’laborer une stratgie d’investissement long terme dans ces trois disciplines. De plus, le Conseil des acadmies canadiennes, la demande du CRSH, effectue une valuation indpendante des forces et des faiblesses de la recherche et de la formation en gestion, en administration et en finances au Canada. Un groupe d’experts a t form et un rapport est attendu entre la fin de 2008 et le dbut de 2009.

Le budget de 2008 prvoyait de nouveaux investissements pour l’enseignement postsecondaire et la recherche. Le CRSH a reu 12 millions de dollars pour soutenir la recherche qui aide mieux comprendre la manire dont l’environnement influence la vie des Canadiens et les besoins en dveloppement social et conomique des communauts du Nord. En phase avec la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral, cet investissement permettra de faire encore plus de recherche stratgique dans ces secteurs, auxquels le CRSH contribue activement depuis bon nombre d’annes. Le budget de 2008 a galement men la cration de 20 chaires d’excellence en recherche du Canada ainsi que du nouveau programme de bourses d’tudes Vanier qui, plein rgime, appuiera 500 tudiants de doctorat canadiens et trangers. Le CRSH, de concert avec le CRSNG, les IRSC et Industrie Canada, travaille la mise en œuvre de ces nouvelles initiatives.

Tirer parti du changement

Pour le CRSH, renforcer sa structure de gouvernance est une priorit absolue. Il s’est prcisment engag ce que son conseil d’administration puisse mettre davantage l’accent sur les orientations stratgiques, l’tablissement des priorits et l’atteinte de l’excellence en recherche, comme il en est fait mention dans Dfinir nos orientations. Au cours de l’exercice financier de 2007-2008, le CRSH s’est concentr sur la consolidation de sa nouvelle structure organisationnelle et de son quipe de gestion. Afin de mettre en œuvre ces changements, il a labor, entre autres, un plan d’action de la gestion, un plan d’action triennal pour la Direction des partenariats ainsi qu’un cadre amlior de mesure du rendement. L’embauche de personnel qualifi dans certains de ces secteurs prioritaires reprsentait un dfi, mais aussi une occasion d’accueillir de nouvelles ides ainsi que de nouvelles expertises.

La contribution du CRSH au rendement du Canada

Le gouvernement du Canada a fait d’importants investissements dans la recherche universitaire grce une stratgie gnrale destine accrotre sa capacit innover et soutenir la concurrence tant l’chelle rgionale que mondiale. Dans Le rendement du Canada 2006-2007 , il est mentionn que les activits et les programmes du CRSH contribuent l’atteinte d’un objectif important du gouvernement fdral, celui d’instaurer une conomie axe sur l’innovation et le savoir. En favorisant et en appuyant la recherche ainsi qu’en cultivant le talent et en mobilisant les connaissances, le CRSH aide prcisment :

  • former des chercheurs et un personnel hautement qualifi pour le Canada de demain;
  • gnrer de nouvelles connaissances sur des questions sociales, conomiques et culturelles pressantes qui proccupent les Canadiens afin d’en avoir une meilleure comprhension;
  • crer un milieu de recherche de premier ordre propice la formation d’tudiants de cycle suprieur et l’tude de nouvelles perspectives de recherche;
  • faciliter et favoriser la diffusion, le transfert et l’utilisation du savoir issu de la recherche en sciences humaines.

La figure 1, tire de Dfinir nos orientations, montre comment les objectifs stratgiques du CRSH – qualit, connexion et impact – s’inscrivent dans le cadre des objectifs de la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral :

Figure 1 : Les objectifs stratgiques du CRSH et la nouvelle stratgie des sciences et de la technologie

Figure 1 : Les objectifs stratgiques du CRSH et la nouvelle stratgie des sciences et de la technologie Accrotre la qualit de la recherche et de la formation en sciences humaines, et l’appui qui leur est donn.

Favoriser la connexion entre les disciplines, y compris celles des sciences naturelles, du gnie et des sciences de la sant, ainsi qu’entre les chercheurs et le grand public, au Canada et dans le reste du monde.

Augmenter l’impact de la recherche et de la formation en recherche au profit de la socit.

 

 

 

 

 

Sommaire : Rapport sur le rendement

la suite de la publication, en dbut d’exercice, de la nouvelle stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral, le CRSH a redfini ses activits et ses orientations en fonction de l’environnement actuel du milieu de la recherche et des politiques, a fait la promotion de la contribution des sciences humaines l’atteinte des objectifs gnraux du Canada en matire de recherche et a adopt de meilleurs approches de recherche concerte avec les autres organismes subventionnaires. Au nombre de ses ralisations cls figure entre autres la cration d’occasions uniques de financement en gestion, en administration et en finances afin d’appuyer l’excellence en recherche dans ces disciplines. Les sous-activits suivantes ont fourni du financement dans le cadre de cette initiative, en ouvrant un volet en gestion, en administration et en finances : Subventions de recherche, Initiatives de dveloppement de la recherche, Subventions de sensibilisation du public, Impact du savoir dans la socit, Fonds d’initiatives internationales, Rseaux stratgiques de connaissances et Aide aux ateliers et aux colloques de recherche au Canada.

Figure 2 : Dpenses du CRSH par secteurs d’investissement en 2007-2008

Figure 2: SSHRC Expenditures by Research Investment Areas 2007-08

Le CRSH a continu d’offrir, avec succs, ses activits de programme de base dans le cadre de ses quatre rsultats stratgiques : Les chercheurs – Une capacit de recherche de premier ordre en sciences humaines; La recherche – De nouvelles connaissances fondes sur l’excellence de la recherche en sciences humaines; La mobilisation des connaissances – Le transfert, la diffusion et l’utilisation des connaissances en sciences humaines; Les institutions – Un milieu de recherche dynamique au Canada. Un rapport dtaill des progrs de chaque initiative, classe par activit de programme et se rapportant chaque rsultat stratgique du CRSH, est prsent la section II. Voici quelques faits saillants :

  • Le budget fdral de 2007 a prvu 62 millions de dollars en nouvelles bourses d’une dure de trois ans pour les tudiants des cycles suprieurs. En 2007-2008, le CRSH a accord 100 bourses de matrise et 35 bourses de doctorat supplmentaires dans le cadre du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier.
  • Le succs du Programme des chaires de recherche du Canada ne se dment pas. preuve, plusieurs autres pays le prennent comme modle pour crer leurs propres programmes de professorat de recherche. C’est notamment le cas de l’Afrique du Sud et de la France (Chaires internationales de recherche Blaise Pascal).
  • Par souci d’accrotre la rigueur du processus d’valuation par les pairs, auquel recourt le CRSH pour choisir les projets de recherche qu’il finance, la plupart des comits de slection qui se sont rencontrs en 2007-2008 ont pu compter sur une reprsentation internationale.
  • Grce au Programme de subventions ordinaires de recherche, qui reprsente l’un de ses investissements les plus importants, le CRSH a soutenu, en 2007-2008, 841 projets auxquels ont particip 1 641 chercheurs en sciences humaines ainsi que des tudiants et des partenaires externes.
  • Le CRSH a cr des occasions uniques de financement en 2007-2008 afin d’appuyer l’excellence en recherche, de cultiver le talent et de favoriser la mobilisation des connaissances en gestion, en administration et en finances.
  • Dans le cadre de l’Anne polaire internationale, en 2007, le CRSH a annonc pour prs de 700 000 dollars de subventions visant soutenir la recherche portant sur le Nord canadien mene par des spcialistes universitaires de concert avec des partenaires communautaires et gouvernementaux.
  • En 2007-2008, un nouveau programme d’alliances internationales de recherche universits-communauts a t lanc en partenariat avec le Centre de recherches pour le dveloppement international (CRDI). Ce programme prend appui sur le succs du programme des Alliances de recherche universits-communauts (ARUC) du CRSH, qui vise gnrer des connaissances grce une collaboration et une interaction continues entre les chercheurs et les utilisateurs de la recherche.
  • En 2007, le CRSH a organis un concours dans le cadre du programme pilote d’Aide aux revues de recherche libre accs, qui finance les publications lectroniques offertes sans frais, dans le but d’augmenter le lectorat, l’chelle tant nationale qu’internationale, des revues de recherche qui publient des travaux d’rudition originaux dans le domaine des sciences humaines.
  • En 2007-2008, le programme des Rseaux stratgiques de connaissances s’est vu attribuer 22 millions de dollars sur sept ans afin de financer 11 rseaux. La recherche que mneront ces rseaux portera sur des questions cruciales comme la mondialisation, l’itinrance, la durabilit commerciale, l’ducation et le patrimoine.

Un sommaire des concours du CRSH tenus en 2007-2008 est prsent l’annexe A.

Le RMR de 2007-2008 se fonde sur les engagements pris par le CRSH dans le cadre de son RPP de 2007-2008. Le tableau suivant donne la liste de ces engagements ainsi que les numros de page du RMR o il est question de chaque engagement.

Rsum des engagements pris dans le RPP de 2007-2008


Section Engagement Calendrier propos
Priorits essentielles Revoir les dfis auxquels les nouveaux chercheurs sont confronts et dterminer les tapes suivre pour les assumer 2007-2008
Internationaliser davantage le systme d’valuation par les pairs du CRSH 2007-2008
Dterminer comment accrotre au mieux la flexibilit des programmes de recherche dfinie par les chercheurs et rpondre aux besoins des chercheurs 2007-2008
Examiner les facteurs entranant un environnement propice la formation d’tudiants 2007-2008
Accrotre le rle du CRSH comme facilitateur la ralisation des projets financs en 2006 dans le cadre du programme Impact du savoir dans la socit 2007-2008
Tenir un nouveau concours dans le cadre du programme des Rseaux stratgiques de connaissances de manire financer sept nouveaux rseaux 2007-2008
laborer et mettre en place un plan triennal pour le fonctionnement de la nouvelle Direction des partenariats 2007-2008
Encourager la ralisation de nouvelles recherches sur les indicateurs des rsultats de recherche 2007-2008
Collaborer avec d’autres organismes subventionnaires sur l’tude des liens entre les diffrents lments qui constituent le financement fdral de la recherche 2007-2008
laborer et mettre en place un plan d’action pour le renouvellement de la gouvernance 2007-2008
Consolider la nouvelle structure organisationnelle et la composition de l’quipe de gestion du CRSH 2007-2008
laborer et mettre en place un plan d’action en matire de gestion 2007-2008
Les chercheurs Attribuer 2 400 bourses d’tudes de matrise et de doctorat dans le cadre du Programme de bourses d’tudes suprieures En cours
Participer l’valuation officielle du Programme de bourses d’tudes suprieures mene par les IRSC 2007-2008
Attribuer quelque 600 nouvelles bourses de doctorat En cours
Considrer de nouveaux moyens pour amliorer le milieu de formation en recherche 2007-2008
Attribuer quelque 140 nouvelles bourses postdoctorales En cours
Dcerner la Mdaille d’or du CRSH, le prix Aurore, le prix postdoctoral et la bourse William-E.-Taylor En cours
Attribuer la 2 000e chaire de recherche du Canada 2007-2008
Renouveler, remplacer ou rattribuer les chaires de recherche du Canada en tenant compte du financement variable accord aux tablissements et mettre en place une nouvelle mthode de calcul des attributions 2007-2008
La recherche Financer les meilleurs projets de recherche prsents par des chercheurs tablis ou des nouveaux chercheurs En cours
Travailler l’atteinte de l’objectif long terme du CRSH, savoir rduire le nombre de demandes juges excellentes, mais ne pouvant tre finances en raison de contraintes financires En cours
Accrotre les partenariats nationaux et les rseaux de chercheurs de calibre mondial grce au programme des Grands travaux de recherche concerte En cours
Financer les activits menes dans le cadre de la dernire anne de fonctionnement de l’Initiative de la nouvelle conomie 2007-2008
Revoir les priorits du CRSH en matire de recherche stratgique dans le cadre de la mise en place de la nouvelle Direction des partenariats 2007-2008
Continuer financer les alliances de recherche universits-communauts ainsi qu’ faciliter l’change de meilleures pratiques entre les titulaires de subvention des ARUC En cours
Organiser la premire runion d’un forum international d’organismes subventionnaires 2007-2008
Participer l’organisation d’un forum international sur l’organisation des donnes, Bejing, avec l’aide de l’Economic and Social Research Council du Royaume-Uni et de l’Acadmie des sciences sociales de la Chine 2007-2008
Prvoir et financer des possibilits de collaboration au profit des chercheurs canadiens 2007-2008
Maintenir les partenariats internationaux actuels et en crer de nouveaux 2007-2008
tudier des moyens pour encourager la mobilit des tudiants de doctorat partout dans le monde 2007-2008
Continuer fournir des conseils concernant le programme canadien de l’Anne polaire internationale ainsi qu’ appuyer la recherche en sciences humaines et les activits connexes qui y sont lies 2007-2008
Collaborer avec un rseau d’universits et de partenaires des secteurs public et priv afin de mettre sur pied des activits de recherche et de consultation publique sur l’conomie fonde sur une source d’nergie faible teneur en carbone 2007-2008
Faciliter la ralisation des activits de mobilisation des connaissances entre les chercheurs universitaires et le milieu politique fdral en finanant un troisime symposium sur la population, le travail et la famille 2007-2008
La mobilisation des connaissances Dterminer les responsabilits des gestionnaires et du personnel de la Direction des bourses et des subventions et de la Direction des partenariats en ce qui concerne la mobilisation des connaissances ainsi que les comptences et la formation ncessaires pour permettre une telle mobilisation 2007-2008
Apporter des changements au programme Aide aux revues de recherche et de transfert 2007-2008
Continuer largir les rseaux de recherche interdisciplinaire nationaux et en tablir de nouveaux, grce aux Rseaux de centres d’excellence En cours
Les cots indirects Lancer l’valuation globale du Programme des cots indirects et viser sa compltion en mai 2009 2007-2008
Priorits essentielles en matire de gestion Combler les postes vacants de la Division du rendement organisationnel, de l’valuation et de la vrification 2007-2008
Poursuivre la mise en place des plans d’valuation et de vrification axs sur les risques du CRSH 2007-2008
Initier la mise en place de la politique d’valuation fdrale rvise En cours
Terminer la prparation de la deuxime phase du Protocole d’entente des organismes subventionnaires sur les rles et responsabilits des tablissements de recherche 2007-2008
Continuer participer aux discussions sur la cration d’un systme de gouvernance canadien concernant la recherche avec des tres humains 2007-2008

Le reste de la section l donne une vue d’ensemble des progrs raliss dans chacun des cinq secteurs prioritaires cls, tels qu’indiqus la section Sommaire .

Priorit n 1 : Investir dans la poursuite et le renouvellement de l’excellence en recherche dans le domaine des sciences humaines au Canada

Cette priorit prend comme appui principal les activits de programme des rsultats stratgiques 1 (Les chercheurs) et 2 (La recherche). Le CRSH joue un rle de premier plan en aidant le Canada soutenir la meilleure recherche, les meilleurs chercheurs et les meilleurs tudiants en sciences humaines. Cette capacit produire des connaissances et une meilleure comprhension est essentielle pour assurer aux Canadiens une certaine qualit de vie et pour permettre au Canada de braver la concurrence dans une conomie axe sur le savoir.

Ici comme l’tranger, le milieu de la recherche est en volution, et le CRSH se doit d’tre un chef de file s’il veut que le Canada continue de se dmarquer par la qualit de ses travaux de recherche en sciences humaines.

Composer avec le renouvellement du corps professoral et rpondre aux dfis des nouveaux chercheurs. Le CRSH est bien plac pour connatre les ouvertures et les dfis qu’ont occasionns, au cours des dernires annes, le renouvellement majeur du personnel enseignant et l’augmentation du nombre de chercheurs dans les universits canadiennes. Bien qu’il se propose d’aborder ces enjeux plus en profondeur dans le cadre de son exercice d’amlioration continue, prsentement en cours, et de dterminer les mesures qu’il pourrait prendre selon son mandat afin de rpondre ces dfis, le CRSH a dj pris d’importantes dispositions cet gard. Par exemple, l’une de ces dispositions visait amliorer l’accs des nouveaux chercheurs au Programme de subventions ordinaires de recherche en assouplissant les critres d’valuation des ralisations en recherche et du programme de recherche propos. Ainsi, les comits de slection valuent les demandes des nouveaux chercheurs, qui souvent n’ont pas un dossier de recherche trs substantiel, de faon ce que l’excellence du programme de recherche propos vienne compenser la faiblesse d’un dossier de ralisations en recherche, ou vice-versa, dpendamment de la mthode qui produit la note finale la plus favorable . De plus, les critres d’valuation et les mcanismes de notation sont conus de faon tenir compte du stade o se trouve la carrire des chercheurs et reconnatre les dfis auxquels ils font face. Des nouveaux chercheurs2 font partie des comits de slection et, ce faisant, prennent une part active au processus d’valuation par les pairs.

Promouvoir l’excellence de la recherche en internationalisant le processus d’valuation par les pairs. La stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement du Canada souligne l’importance d’une valuation par les pairs indpendante et rigoureuse, et prconise une reprsentation internationale accrue en valuation de la recherche. Les efforts faits pour augmenter la participation internationale au sein des comits de slection du CRSH ont t couronns de succs : 22 des 24 comits de slection du Programme de subventions ordinaires de recherche comptent au moins un membre provenant de la communaut internationale des chercheurs. Ce qui est aussi le cas pour le comit du programme d’Aide aux revues de recherche libre accs et pour le comit du programme des Initiatives de dveloppement de la recherche. De plus, un fort pourcentage des membres des comits de slection du programme des Grands travaux de recherche concerte, d’autres programmes stratgiques et initiatives conjointes et des comits responsables des valuations de mi-parcours viennent de l’extrieur du Canada. Toujours dans le but d’amliorer la qualit de son processus d’valuation par les pairs, le CRSH a soumis, en 2007-2008, ses pratiques d’valuation par les pairs un examen effectu par un groupe d’experts. Le comit d’experts fournira galement des conseils relativement aux nouvelles tendances internationales en matire d’valuation par les pairs en vue d’une tude subsquente.

Accrotre la flexibilit des programmes de recherche dfinie par les chercheurs. Dans Dfinir nos orientations, le CRSH s’est engag entreprendre une rvision continue de ses programmes afin de s’assurer que toutes les activits appuyant l’excellence sont cohrentes et efficaces. En mars 2008, le conseil d’administration du CRSH a approuv un cadre permettant d’amliorer, de faon continue, l’ensemble des programmes de l’organisme.

Priorit n 2 : Appuyer une formation spcialise de haut calibre en recherche et instaurer un milieu propice l’apprentissage

Cette priorit prend comme appui principal les activits de programme des rsultats stratgiques 1 (Les chercheurs) et 2 (La recherche). Le CRSH offre un large ventail de programmes de bourses de matrise, de doctorat et de postdoctorat. De plus, la formation des tudiants des 1er, 2e et 3e cycles constitue un lment essentiel de la plupart des programmes de financement de la recherche du CRSH, y compris les subventions, la recherche dfinie par les chercheurs, la recherche et la formation cibles ainsi que le dveloppement de la recherche stratgique. Au Canada, 64 p. 100 des tudiants des cycles suprieurs sont inscrits temps plein dans des programmes de sciences humaines. Ils forment une communaut d’tudiants hautement qualifis d’une valeur inestimable et sont les crateurs, interprtes, critiques, gestionnaires et dcideurs de demain ainsi que les futurs communicateurs d’un savoir spcialis.

Le CRSH s’est engag examiner les facteurs qui contribuent crer un environnement de formation fcond et productif pour les tudiants. L’une des principales sources d’information ce sujet sera l’valuation du Programme de bourses de doctorat et l’valuation (mene par les IRSC) du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada. Ces deux valuations ont t effectues en 2007-2008, et les rapports finaux sont attendus d’ici la fin de 2008.

Le mentorat tudiant est un critre important quand vient le temps d’valuer les demandes de subvention. Les chercheurs ont mis sur pied des stratgies novatrices de formation et de mentorat afin d’intgrer des tudiants leurs projets de recherche. Par exemple, on confie aux tudiants des tches importantes, comme la collecte et l’analyse de donnes, la cordaction d’articles et la tenue de confrences, faisant de leur participation aux projets une exprience de recherche fructueuse.

Priorit n 3 : S’assurer que les connaissances profitent aux Canadiens

Cette priorit prend comme appui principal les activits de programme du rsultat stratgique 3 (La mobilisation des connaissances). En 2007-2008, le CRSH a fait la promotion de la mobilisation des connaissances dans ses programmes, ses activits internes et ses politiques. Tel qu’il en est fait mention dans Dfinir nos orientations, le plan stratgique du CRSH publi en novembre 2007, la mobilisation des connaissances et la mesure de l’impact sont, aux yeux du CRSH, des priorits interrelies. La mobilisation des connaissances correspond la diffusion, au transfert, l’change et la vulgarisation des connaissances. Il s’agit non seulement de faire circuler les connaissances entre les disciplines et du milieu universitaire vers les secteurs public, priv et sans but lucratif, mais aussi d’accueillir et d’intgrer, dans les travaux d’rudition, des connaissances provenant d’autres disciplines et de la socit en gnral. L’un des principaux rsultats attendus d’une mobilisation efficace des connaissances est un accroissement de l’impact – un impact surtout intellectuel, mais qui a aussi une incidence sur les politiques et les pratiques professionnelles, et en ce qui concerne les effets conomiques externes et les effets multiplicateurs. Les concepts de mobilisation des connaissances et d’impact ont un dnominateur commun, celui de crer la plus grande valeur possible partir du monde de la recherche et d’en retirer la plus grande valeur possible.

Mobilisation des connaissances : Les programmes du CRSH. Au cours des dernires annes, le CRSH a travaill la conception et la mise en œuvre de nouveaux outils et de nouvelles mthodes dans le but d’appuyer la mobilisation des connaissance; le programme Impact du savoir dans la socit en est un exemple. De plus, en 2007-2008, le CRSH a lanc un nouveau concours dans le cadre du programme des Rseaux stratgiques de connaissances, appuyant ainsi les quipes de chercheurs et de partenaires qui partagent des connaissances sur des questions d’importance stratgique et intellectuelle.

Mobilisation des connaissances : Les activits internes. En 2007-2008, la conception et la mise en place progressive d’un plan triennal exposant les activits de la nouvelle Direction des partenariats – qui est responsable des programmes stratgiques et les initiatives conjointes et fait valoir les programmes et les politiques de mobilisation des connaissances et toute autre activit connexe – a t une priorit du CRSH sur le plan de la gestion. Un plan triennal pour les partenariats, incluant la mobilisation des connaissances, a t prsent au conseil d’administration du CRSH en octobre 2007. De plus, le CRSH a labor, en 2007-2008, un cadre stratgique de mobilisation des connaissances (modle logique).

Mobilisation des connaissances : Les politiques. D’un point de vue stratgique, le CRSH estime important d’laborer de nouvelles approches et de nouvelles mthodes afin de bien saisir l’ampleur des rpercussions sociales de ses investissements. Les activits, qui se sont droules en 2007-2008, comprennent entre autres la promotion de nouveaux projets de recherche sur les indicateurs de l’impact de la recherche, la tenue d’une table ronde et d’un forum sur l’impact de la recherche et la prparation d’un recueil dans lequel seront illustrs, par des exemples, les bienfaits de la recherche en sciences humaines sur la qualit de vie des Canadiens.

Priorit n 4 : Maintenir un milieu de recherche dynamique et quilibr

Cette priorit prend comme appui principal l’activit de programme Cots indirects de la recherche du rsultat stratgique 4 (Les institutions). Le milieu de la recherche au Canada a t le thtre de profonds changements ces dix dernires annes. Le gouvernement fdral a fait d’importants investissements pour diversifier les sources de financement de la recherche. Le Programme des cots indirects aide les universits et les collges du Canada en finanant une partie des cots indirects lis l’administration et la gestion des activits de recherche, garantissant ainsi que ces activits profitent d’installations ultramodernes et d’un excellent soutien administratif.

Le CRSH contribue maintenir un milieu de recherche dynamique et quilibr d’autres faons, notamment en prenant part des initiatives des trois organismes subventionnaires, tel le CV commun canadien, et en participant des discussions sur d’ventuels partenariats entre les trois organismes subventionnaires dans des secteurs de recherche comme l’environnement, le Nord canadien, la gestion, l’administration et les finances.

Priorit n 5 : Amliorer la structure de gouvernance et la conduite des affaires internes du CRSH

Bon nombre d’initiatives internes et de gestion visant consolider la nouvelle structure organisationnelle et la nouvelle quipe de gestion du CRSH sont venues appuyer cette priorit axe sur la gestion. Cet exercice de consolidation a men notamment la publication, en novembre 2007, du plan stratgique du CRSH, Dfinir nos orientations, et l’adoption d’une nouvelle approche relative l’tablissement des priorits organisationnelles, qui a conduit l’laboration d’un plan organisationnel pour 2008-2009. Ce plan dtermine les priorits en matire de gestion interne pour les des deux prochaines annes dans diffrents secteurs d’activit, que ce soit les ressources humaines, la gouvernance, le cadre de gestion, la mobilisation de la communaut scientifique, la communication des rsultats de recherche aux Canadiens, la visibilit du CRSH et la sensibilisation des Canadiens son rle.

l’t de 2007, un cadre intgr de gestion organisationnelle vient aiguiller la gestion intgre du CRSH. l’automne de 2007, une nouvelle structure de gouvernance interne est adopte afin d’amliorer la prise de dcision et la gestion gnrale des affaires internes.

Le conseil d’administration du CRSH a revu et approuv la recommandation de son comit sur la gouvernance et les nominations d’adopter de nouveaux mandats qui recentrent les activits du conseil sur l’orientation stratgique, l’affectation des ressources, les processus et les rsultats de gestion et l’atteinte de l’excellence. Il a galement approuv une proposition portant sur la restructuration des comits soutenant le conseil dans son nouveau rle, rduisant leur nombre de sept trois. De cette faon, la haute direction du CRSH pourra bnficier d’un point de vue plus globaliste et plus intgr quant la manire dont les programmes et les politiques du CRSH contribuent l’atteinte de ses objectifs stratgiques.

Le CRSH a dploy d’normes efforts pour mettre en place un nouveau cadre de mesure du rendement, qui a t prsent au Secrtariat du Conseil du Trsor l’automne 2007. Ce nouveau cadre dcrit les rsultats attendus et les indicateurs de mesure du rendement pour les rsultats stratgiques ainsi que pour les activits et les sous-activits de programme. Le CRSH continue laborer et amliorer des mcanismes et des outils de collecte de donnes pour bon nombre des indicateurs de rendement.