Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Conseil de recherches en sciences humaines - Rapport

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

SECTION II : ANALYSE DES ACTIVITS DE PROGRAMME PAR RSULTAT STRATGIQUE

Rsultat stratgique 1.0 : Les chercheurs – Une capacit de recherche de premire qualit en sciences humaines

L’un des objectifs cls des programmes du CRSH consiste cultiver le talent d’tudiants-chercheurs, de nouveaux chercheurs qui entreprennent une carrire prometteuse et de chercheurs tablis de rputation internationale. Les activits de programme du CRSH qui soutiennent directement le dveloppement du talent sont prsentes ci-dessous. De plus, le CRSH appuie indirectement le talent en finanant des projets de recherche auxquels participent des tudiants.

La stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral reconnat que les personnes cratives, comptentes et talentueuses forment l’lment le plus important d’une conomie nationale prospre. On constate une croissance rapide de la demande lie une main-d’œuvre trs comptente qui est crative, analytique et articule et qui comprend bien l’tre humain, les collectivits et les socits d’hier et d’aujourd’hui. Voil l’objectif des investissements qu’effectue le CRSH dans les chercheurs. Le Canada s’efforce d’attirer la main-d’œuvre trs qualifie dont il a besoin pour prosprer au sein de l’conomie mondiale d’aujourd’hui. Le fait de se doter de la main-d’œuvre la plus scolarise, la plus comptente et la plus souple du monde gnrera l’avantage humain du Canada.

 Rpartition des dpenses engages pour les ressources humaines en 2009-2010

En 2009-2010, le CRSH a attribu des bourses 1 483 candidats de matrise temps plein et 1 141 candidats de doctorat afin qu’ils reoivent une formation de recherche dans diverses disciplines des sciences humaines et qu’ils acquirent des comptences et une exprience les aidant mener une brillante carrire dans tous les secteurs de la socit. De plus, 131 de ces tudiants de cycle suprieur ont galement reu un financement dans le cadre du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada – Supplments pour tudes l’tranger Michael-Smith afin de mener des tudes l’extrieur du Canada, ce qui permet d’acqurir une prcieuse exprience internationale ainsi que d’augmenter la collaboration entre les universits canadiennes et trangres.

Par ailleurs, le CRSH administre le Programme des chaires de recherche du Canada en son nom ainsi qu’en celui du CRSNG et des IRSC. Ce programme a t conu pour crer, l’intention de chercheurs tablis ou prometteurs, 2 000 professorats de recherche de haut niveau dans des universits canadiennes. En attirant des chercheurs de renomme internationale, le Programme contribue garder les emplois et l’expertise au Canada et augmente la capacit de recherche dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et du gnie ainsi que des sciences de la sant. En 2009 2010, le prsident du CRSH a agi titre de prsident de sance du comit directeur du Programme.

Activit de programme 1.1 : Bourses et prix

Le CRSH offre plusieurs programmes de bourses pour financer les tudes suprieures et la recherche en sciences humaines au niveau de la matrise, du doctorat et des tudes postdoctorales. Ces bourses contribuent former les chercheurs et les leaders canadiens de demain. En outre, le CRSH offre des bourses spciales aux chercheurs chevronns et plusieurs supplments aux meilleurs dtenteurs de bourses de doctorat et de niveau postdoctoral. Enfin, deux prix commmoratifs servent reconnatre l’incroyable dvouement et la crativit des meilleurs chercheurs du Canada.

Activit de programme : bourses et prix
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles* Ressources prvues Ressources relles cart
109,8 116,8 117,4 17 20 +3

* La plus grande diffrence entre les dpenses prvues et les dpenses relles est due la somme de sept millions de dollars reue pour le Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada dans le cadre du Plan d’action conomique du Canada.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement
Qu’un personnel hautement qualifi et des experts en recherche soient prts poursuivre diverses carrires axes sur le savoir au sein des universits, de l’industrie, du gouvernement et d’autres secteurs. Entirement atteinte
  • En 2009-2010, le CRSH a attribu 2 972 bourses de matrise, de doctorat et de niveau postdoctoral certains des plus brillants chercheurs en sciences humaines, bourses qui se rpartissent comme suit :
    • 1 483 bourses de matrise par l’intermdiaire du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada;
    • 572 bourses de doctorat par l’intermdiaire du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada;
    • 569 bourses de doctorat par l’intermdiaire du Programme de bourses de doctorat du CRSH;
    • 153 bourses postdoctorales;
    • 131 supplments pour tudes l’tranger par l’intermdiaire du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada;
    • 55 bourses par l’intermdiaire du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada Vanier;
    • neuf bourses spciales et prix.
  • De ces attributions, 20 bourses postdoctorales ont t offertes dans les secteurs de financement cibls portant sur l’environnement et le Nord, ce qui reprsente environ 626 000 $. De plus, 200 nouvelles bourses de matrise et 100 nouvelles bourses de doctorat ont t attribues dans le secteur de financement cibl portant sur la gestion, l’administration et les finances.
  • Le premier concours du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada Vanier, qui a eu lieu en 2009-2010, a permis d’offrir 55 bourses en sciences humaines. Le CRSH, en collaboration avec le CRSNG et les IRSC, a galement harmonis ce programme-vedette. De plus, en collaboration avec des universits canadiennes, Industrie Canada et le ministre des Affaires trangres et du Commerce international, le CRSH a mis en œuvre une campagne nationale de promotion et de positionnement pour ce programme.
  • Le CRSH a mis sur pied le Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada – Supplments pour tudes l’tranger Michael-Smith en collaboration avec le CRSNG et les IRSC. Le premier concours de ce programme, lequel a eu lieu en 2009, a permis d’attribuer 131 supplments.
  • Le renouvellement du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier a t achev. Veuillez consulter la rponse de la haute gestion (www.cihr-irsc.gc.ca/f/documents/CGS__management_response_presidents_NSER_f.pdf) aux recommandations de l’valuation pour obtenir des renseignements supplmentaires.
  • L’examen du Programme des bourses de doctorat du CRSH a t achev et approuv. Le rapport connexe et la rponse de la haute gestion qui y correspond seront prsents dans le site Web du CRSH au cours de l’automne 2010.
  • Pour la premire fois, le CRSH a men, auprs d’anciens dtenteurs de bourse, un sondage sur la carrire des diplms afin de recueillir des donnes sur leur cheminement professionnel et l’impact des attributions. Le rapport de cette tude sera prsent dans le site Web du CRSH au cours de l’automne 2010.

 Rpartition des dpenses engages pour les bourses et les prix en 2009 2010

Tendance gnrale : aucun changement li aux demandes et aux attributions

 Bourses et prix (2005-2006  2009-2010)

Plan d’action conomique du Canada

Dans le budget de 2009, le gouvernement fdral a accord 17,5 millions de dollars en trois ans au Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada afin que le CRSH puisse financer 500 bourses de matrise et de doctorat supplmentaires partir de 2009-2010.

Ces fonds ont permis d'attribuer 100 bourses de doctorat supplmentaires d'une valeur de 35 000 $ par anne pendant trois ans partir de 2009-2010 ainsi que 200 bourses de matrise supplmentaires d'une valeur de 17 500 $ pour un an.

Bourses d’tudes suprieures du Canada lies aux affaires attribues en 2009-2010
Doctorat Matrise Dpenses relles
Anne Augmentation du nombre de bourses Valeur annuelle de chacune Augmentation du nombre de bourses Valeur annuelle de chacune  
2009-2010 100 nouvelles 35 000 $ 200 nouvelles 17 500 $ 6,8 millions de dollars

Cette initiative contribuera former de trs brillants tudiants de cycle suprieur et chercheurs postdoctoraux s’intressant des enjeux lis aux affaires. Ces personnes travailleront dans tous les secteurs de l’conomie et apporteront de nouvelles connaissances concernant ces enjeux.

Avantages pour les Canadiens

Les bourses attribues des tudiants de matrise et de doctorat ainsi qu’ des chercheurs postdoctoraux qui entament leur carrire appuient directement le dveloppement de nouveaux talents exceptionnels en matire de recherche au Canada. Les diplms d’tudes suprieures du domaine des sciences humaines possdent des comptences de recherche qui leur sont utiles et qui profitent au Canada, et ce, qu’ils choisissent de travailler au sein du milieu universitaire ou d’autres secteurs de l’conomie. Les titulaires de doctorat financs au dbut de leur carrire sont plus aptes entreprendre de nouveaux travaux de recherche, se faire publier, tablir des rseaux de recherche et se prparer tre concurrentiels dans le cadre de concours de recherche nationaux. Tout cela contribue directement la cration d’une capacit de recherche canadienne de premier ordre dans le domaine des sciences humaines.

 Impact peru du financement du CRSH

La majorit des anciens dtenteurs d’une bourse du CRSH qui ont rpondu au sondage sur la carrire des diplms ont indiqu que le financement offert par le CRSH avait eu un impact positif sur leur cheminement professionnel. Parmi les impacts perus, on comptait notamment de nouvelles occasions (p. ex. meilleur curriculum vit, rseautage et publication), une plus grande indpendance (p. ex. libert financire et capacit de mettre l’accent sur la recherche et les tudes) et un capital symbolique (p. ex. reconnaissance scientifique et meilleure rputation). La plupart des rpondants ont galement indiqu que le financement offert par le CRSH avait eu un impact sur leur dcision de mener des tudes suprieures ou des travaux de recherche postdoctoraux.

Analyse du rendement

Les bourses et les prix du CRSH contribuent rpondre au besoin de personnes possdant un haut niveau d’ducation postsecondaire dans tous les secteurs de l’conomie. En 2009-2010, le CRSH a attribu 2 972 bourses des personnes talentueuses. Un jour, celles-ci mneront une carrire dans divers secteurs de l’conomie et contribueront ainsi l’avantage du savoir, l’avantage entrepreneurial et l’avantage humain du Canada.

Le projet pilote li au sondage sur le cheminement de carrire des diplms prsente les conclusions d’un sondage men auprs de 643 anciens tudiants de matrise et de doctorat ainsi que chercheurs postdoctoraux financs par le CRSH. Ce sondage portait sur leur cheminement professionnel, leur mobilit internationale et la faon dont est peru le financement du CRSH. Selon ces conclusions, une grande majorit (plus de 90 p. 100) des rpondants sont actuellement sur le march du travail. La plupart d’entre eux qui avaient reu une bourse de doctorat ou de niveau postdoctoral occupent un poste temps plein au sein du milieu universitaire, et la majorit des dtenteurs d’une bourse de matrise du Programme d’tudes suprieures du Canada qui sont aujourd’hui sur le march du travail font partie du secteur public ou priv. (Voir la figure ci-dessous.)

 Cheminement professionnel des diplms du domaine des sciences humaines

Les nouvelles possibilits offertes, l’tablissement d’une bonne base (p. ex. connaissances acquises et carrire tablie) et l’indpendance taient les lments les plus souvent mentionns par les rpondants en ce qui concerne les principaux impacts entrans par le financement du CRSH sur leur cheminement professionnel. Chez les anciens tudiants de doctorat, l’exprience internationale, laquelle reprsentent la plus prcieuse chance, tait suivie par l’intgration au milieu universitaire. En ce qui concerne ceux qui avaient reu un financement li des travaux de recherche postdoctoraux, ils taient d’avis que leur financement leur avait permis de profiter d’occasions d’emploi plus diversifies.

Afin d’atteindre les objectifs du Programme de bourses d’tudes suprieures du Canada Vanier, les trois organismes subventionnaires fdraux se sont engags harmoniser le Programme au cours de la deuxime anne de sa mise en œuvre. Parmi les pratiques exemplaires adoptes pour raliser une harmonisation complte, on compte l’laboration d’un site Web commun, des descriptions de programme similaires d’un organisme un autre, des plateformes et une prestation de programme harmonises ainsi que des fonctions de coordination provisoires.

L’examen du Programme des bourses de doctorat du CRSH – accompagn de la rponse de la haute gestion – s’est fait et a t approuv en janvier 2010. Selon cet examen, le Programme a t associ aux rsultats positifs suivants :

  • un plus grand intrt, de la part des tudiants, s'inscrire des tudes de doctorat;
  • une plus grande reconnaissance du milieu de la recherche quant au soutien apport par le gouvernement fdral la formation en recherche;
  • davantage de travaux de recherche de grande qualit.

En outre :

  • les dtenteurs d’une bourse de doctorat du CRSH taient plus susceptibles que ceux qui n’avaient pas obtenu de financement d’indiquer que les tudes suprieures avaient amlior leur possibilit d’obtenir un emploi permanent dans un domaine li leurs tudes;
  • les dtenteurs d’une bourse de doctorat du CRSH taient plus susceptibles que ceux qui n’avaient pas obtenu de financement de penser disposer de plus de libert d’tudier dans la rgion de leur choix;
  • les dtenteurs d’une bourse de doctorat du CRSH taient plus susceptibles que ceux qui n’avaient pas obtenu de financement de participer des activits de recherche de base au cours de leurs tudes.
Reconnatre l’excellence

La Mdaille d’or du CRSH pour les ralisations en recherche a t remise Jean-Jacques Nattiez, professeur de l’Universit de Montral. Ses travaux de recherche rvolutionnaires sur la culture inuite ont montr l’importance qu’a la musique pour l’identit culturelle et ont fait connatre le chant guttural inuit sur la scne internationale. Le prix Aurore du CRSH a t attribu Sylvia Fuller, une nouvelle chercheure exceptionnelle qui est professeure de sociologie l’University of British Columbia. Dj bien connue en tant qu’experte des problmes lis au milieu de travail, Mme Fuller utilisera son financement pour approfondir son tude de la maximisation des occasions d’emploi long terme offertes aux travailleurs canadiens.

Bruce Maxwell a reu le Prix postdoctoral du CRSH pour ses travaux de collaboration interdisciplinaire sur la psychologie lie au jugement moral et aux choix thiques des gens. Erin Soros, une ancienne dtentrice de la bourse Fulbright, a obtenu une matrise l’University of British Columbia et s’est vu remettre la bourse William-E.-Taylor, d’une valeur de 5 000 $, pour ses tudes de doctorat portant sur la lgislation des droits de la personne, la philosophie et l’autobiographie.

Leons tires

Mme si l’examen du Programme des bourses de doctorat du CRSH a men certaines conclusions intressantes en ce qui a trait au volet international du Programme, il comportait peu de renseignements sur les rsultats. De plus, selon cet examen, il est ncessaire d’laborer un modle logique et une stratgie de mesure du rendement pour le Programme afin de s’assurer que les renseignements sur le rendement sont contrls et recueillis d’une faon systmatique qui appuie le processus de prise de dcision. Ainsi, l’une des recommandations de l’valuation a fait ressortir le besoin d’laborer une stratgie complte de mesure du rendement afin de soutenir les valuations de programme venir. Le Comit d’valuation ministriel a approuv le plan d’action. Le CRSH laborera donc cette stratgie et la mettra en œuvre d’ici 2011-2012.

Activit de programme 1.2 : Chaires de recherche du Canada

En aidant les universits canadiennes ainsi que les instituts et les hpitaux de recherche qui leur sont affilis devenir des centres de calibre mondial en matire de recherche et de formation en recherche, le Programme des chaires de recherche du Canada contribue accrotre la capacit concurrentielle du Canada au sein de l’conomie mondiale axe sur les connaissances, amliorer la sant des Canadiens ainsi qu’ enrichir leur vie sociale et culturelle. Plus particulirement, le Programme vise les objectifs suivants : consolider l’excellence de la recherche et accrotre la capacit du Canada ce chapitre en recrutant et en gardant au pays les meilleurs chercheurs; amliorer la formation d’un personnel trs comptent grce la recherche; dvelopper la capacit des universits de crer et de mettre en pratique de nouvelles connaissances; promouvoir la meilleure utilisation possible des ressources de recherche grce une planification organisationnelle stratgique ainsi qu’ une collaboration entre les tablissements et divers secteurs.

Activit de programme : Chaires de recherche du Canada
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles* Ressources prvues Ressources relles cart
61,5 61,5 55,7 15 12 -3

* L’cart entre les dpenses prvues et les dpenses relles est d au fait qu’il y a toujours environ 10 p. 100 des chaires qui ne sont pas occupes.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement
Que les universits canadiennes ainsi que les instituts de recherche et les hpitaux qui leur sont affilis aient une plus grande capacit de recherche grce au recrutement et la rtention d’excellents chercheurs. Entirement atteinte
  • Le premier concours du Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada (www.cerc.gc.ca) a attir 19 chercheurs trangers dans 13 universits canadiennes. La recherche mene par ces titulaires de chaire portera sur les quatre secteurs prioritaires prsents dans la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral, ces chaires tant rparties comme suit :
    • quatre d’entre elles porteront sur les technologies de l’information et des communications;
    • six porteront sur les sciences de la sant ainsi que les technologies et les sciences de la vie connexes;
    • quatre seront lies aux ressources naturelles et l’nergie;
    • cinq porteront sur les technologies et les sciences de l’environnement, l’une d’elles tant lie l’industrie automobile.
  • la fin du mois de mars 2010, on comptait 1 834 titulaires de chaire de recherche du Canada au sein de 72 universits canadiennes; 30 p. 100 de ces chaires taient occupes par des chercheurs recruts l’tranger, dont 258 expatris canadiens. Plus de 22 p. 100 des chaires de recherche du Canada sont occupes dans le domaine des sciences humaines. En tout, 368 attributions ou renouvellements de chaire ont t annoncs en 2009-2010.

 

Tendance gnrale : aucun changement

Avantages pour les Canadiens

Le Programme des chaires de recherche du Canada investit 300 millions de dollars par anne dans un maximum de 2 000 professorats de recherche au sein des universits du Canada afin de recruter et de garder au pays certains des chercheurs les plus brillants et les plus prometteurs du monde. En aidant les universits canadiennes ainsi que les instituts et les hpitaux de recherche qui leur sont affilis devenir des centres de calibre mondial en matire de recherche et de formation en recherche, le Programme contribue accrotre la capacit concurrentielle du Canada au sein de l’conomie mondiale axe sur les connaissances, amliorer la sant des Canadiens ainsi qu’ enrichir leur vie sociale et culturelle. Le Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada, rcemment mis sur pied, appuie cette initiative en attirant les meilleurs chercheurs du monde dans les universits canadiennes et en soutenant des quipes de recherche qui travaillent dans des secteurs cibls qui sont d’une importance stratgique pour les Canadiens.

Analyse du rendement

Depuis que le Programme des chaires de recherche du Canada a atteint son plein potentiel, en 2006 0207 (l’ensemble des 2 000 chaires ayant t attribues des tablissements), on remarque qu’il y a toujours environ 10 p. 100 des chaires qui demeurent vacantes en raison de fins de cycle, de renonciations et du temps dont les universits ont besoin pour prsenter de nouvelles candidatures. Cela explique l’cart entre les dpenses prvues et les dpenses relles du Programme.

L’valuation sommative de la dixime anne du Programme, qui est en cours, devrait tre acheve en 2010-2011. Les conclusions et les recommandations de cette valuation appuieront le renouvellement des modalits du CRSH qui arriveront chance en mars 2011.

En plus d’assumer la gestion continue du Programme des chaires de recherche du Canada, le CRSH a mis en œuvre le Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada annonc dans le budget de 2008.

La deuxime tape du premier concours du Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada a eu lieu en 2009-2010, et le nom des candidats retenus a t annonc en mai 2010. la suite de la premire tape, au cours de laquelle des universits se sont livr concurrence pour avoir la chance d’obtenir des chaires, 17 tablissements ont t invits prsenter 40 candidatures dans le cadre de cette deuxime tape. En tout, 15 universits ont prsent 36 candidats dont les travaux de recherche portaient sur l’un des quatre secteurs prioritaires indiqus dans la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement du Canada.

La deuxime tape du concours, laquelle s’est tenue au dbut de 2010, comptait quatre composantes d’valuation :

  1. chaque candidature a t value indpendamment par quatre six experts d’un sujet de recherche;
  2. un comit d’examen form d’experts nationaux et internationaux a compar les candidatures et a prpar des rapports crits portant sur les atouts et les lacunes de chacune d’elles;
  3. un comit de slection form d’experts nationaux et internationaux ainsi que d’minents Canadiens a valu les candidatures afin de dterminer celles qui reprsentaient les meilleurs investissements stratgiques et a recommand le nom d’un maximum de 20 titulaires de chaire possibles;
  4. un comit directeur compos des prsidents respectifs des trois organismes subventionnaires et de la Fondation canadienne pour l’innovation ( titre d’observateur) ainsi que du sous-ministre d’Industrie Canada a examin le processus afin d’assurer son intgrit, puis a approuv les recommandations du comit de slection.

Leons tires

En novembre 2009, le Programme des chaires de recherche du Canada a effectu l’examen de son processus d’valuation par les pairs ainsi que des politiques et des dates limites de celui-ci afin d’tre plus souple l’gard des tablissements et d’augmenter son efficacit. Par consquent, des modifications ont t apportes divers aspects des processus de mise en candidature et d’examen. Certaines de ces modifications aident les tablissements mieux planifier leurs mises en candidature de chaire, ce qui maximise l’utilisation des ressources du Programme.

De plus, dans le cadre du Programme, on a mis sur pied un projet pilote d’un an visant acclrer l’valuation de l’admissibilit de nouveaux chercheurs possdant une formation ou une exprience moins courante ainsi qu’ considrablement faire diminuer le fardeau des tablissements en ce qui concerne la prparation de candidatures compltes.

Afin de s’assurer que seuls les meilleurs candidats sont choisis pour recevoir un financement dans le cadre du Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada, on a soigneusement conu et mis en œuvre un processus d’valuation par les pairs novateur, qui a t labor en fonction des pratiques exemplaires des trois organismes subventionnaires ainsi que du Programme des chaires de recherche du Canada. Ce processus, qui comprend deux tapes, a orient le choix des meilleurs chercheurs pour le Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada.

Rsultat stratgique 2.0 : La recherche - De nouvelles connaissances fondes sur l’excellence de la recherche en sciences humaines

Le CRSH est le principal instrument du Canada pour soutenir une recherche de classe mondiale en sciences humaines. Les activits de programme du rsultat stratgique 2.0 (La recherche) aident crer un large ventail de connaissances et de capacits dans des disciplines comme l’anthropologie, le droit, le travail social, les tudes urbaines et rgionales, la linguistique, la littrature, les affaires, l’conomie, l’ducation et les beaux-arts. Cette capacit de crer des connaissances et de favoriser la comprhension est un facteur essentiel la qualit de vie du Canada et sa comptitivit dans une conomie axe sur le savoir.

 Distribution des dpenses en recherche engages en 2009-2010

En 2009-2010, le CRSH a attribu 1 200 bourses des chercheurs pour effectuer, dans des tablissements d'enseignement postsecondaire partout au pays, des recherches de calibre mondial couvrant une multitude de sujets, y compris les mdias numriques, l’conomie, la souverainet de l’Arctique, le changement climatique et la diversit religieuse.

Le CRSH attribue ses subventions par l’intermdiaire d’un processus d’valuation par les pairs indpendant. Des comits de slection recommandent les projets financer en se basant sur des critres tels que l'originalit et la pertinence de la recherche, la qualit de la formation offerte aux tudiants et l'impact que peut avoir la recherche au sein et l'extrieur du milieu universitaire. Un total de 529 membres de comits ont pris part l'valuation des demandes prsentes au CRSH en 2009-2010.

Activit de programme 2.1 : Recherche dfinie par le chercheur

Les subventions de recherche du CRSH permettent de financer les projets et les programmes de recherche mens par des chercheurs, individuellement ou en quipe, pour lesquels le candidat a propos un sujet et une mthodologie. Ces projets vont des travaux effectus par des chercheurs individuels ou de petites quipes dans des bibliothques et des archives, des projets de recherche concerte et multidisciplinaire entreprise par de grandes quipes composes de chercheurs, de partenaires et d’assistants effectuant des travaux sur le terrain partout au Canada.

Activit de programme : Recherche dfinie par le chercheur
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles Ressources prvues Ressources relles cart
85,3 85,5 85,7 32 35 +3

En 2009-2010, les dpenses relles alloues la recherche dfinie par le chercheur s’lvent 85,7 millions de dollars, ce qui reprsente une lgre diminution comparativement aux 89,7 millions dpenss en 2008 2009. Cette baisse d’environ quatre millions de dollars est surtout attribuable aux rsultats de l’examen stratgique de 2009.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que la recherche dfinie par le chercheur cre une synergie qui contribue l’avancement des connaissances et la diffusion des rsultats de recherche dans le milieu universitaire et ailleurs.

Que les personnes trs talentueuses soient aptes faire carrire en sciences humaines au Canada.

Atteinte en grande partie
  • Les programmes de recherche dfinie par le chercheur ont appuy plus de 2 700 projets dans tous les secteurs des sciences humaines. Au total, 955 nouvelles subventions ont t attribues en 2009-2010. Au terme de leur priode de subvention, les chercheurs ont signal :
    • la formation d’environ six tudiants par dtenteur de subvention tous les niveaux et toutes nationalits confondues;
    • le versement d’en moyenne 32 p. 100 de leur subvention pour financer des tudiants et des stagiaires postdoctoraux;
    • la production d’en moyenne 1,5 publication par dtenteur de subvention au terme de la priode de financement.
  • Les 17 grands travaux de recherche concerte financs en 2009-2010 ont donn lieu 981 publications et permis 1 413 tudiants de suivre une formation.
  • Un groupe d'experts a conclu que le systme d'valuation par les pairs du CRSH correspond aux pratiques exemplaires et aux normes internationales les plus leves. Il s’agit d’un systme qui fonctionne bien et dont les bases sont trs solides. En rponse aux recommandations du groupe d'experts, le CRSH a lanc un plan d'action.
  • L'valuation du programme des Grands travaux de recherche concerte prvue initialement en 2010 2011 aura lieu en 2011 2012.
  • En 2009-2010, une valuation sommative du Programme de subventions ordinaires de recherche a dmontr que ce programme demeure pertinent et que ses rsultats ont des rpercussions au-del de la communaut universitaire.

 

Tendance gnrale : augmentation du nombre de demandes et d’attributions

 Recherche dfinie par le chercheur de 2005-2006  2009-2010

Avantages pour les Canadiens

Par l’intermdiaire de cette activit de programme, le CRSH finance les tous meilleurs chercheurs canadiens en sciences humaines. Ainsi, ces subventions appuient l’avantage du savoir du Canada en s’assurant que le pays dispose du fondement des connaissances qui lui sont ncessaires, dans toutes les disciplines des sciences humaines, afin d’tre prt rpondre rapidement aux demandes alors que de nouvelles questions se posent. Ces activits de recherche aident approfondir le fondement des connaissances et examiner les enjeux sociaux, conomiques, culturels et intellectuels importants pour le Canada. Comme cette activit est principalement mene par des chercheurs qui travaillent dans des tablissements d'enseignement postsecondaire canadiens, les tudiants de tous les niveaux et les stagiaires postdoctoraux peuvent jouir d'un environnement d'apprentissage riche et stimulant, et, ainsi, contribuer la formation de la prochaine gnration de travailleurs trs talentueux qui deviendront des chefs de file dans les secteurs public, priv et sans but lucratif.

Ciblage spatial des programmes de conservation des bassins hydrographiques

Les proccupations grandissantes concernant les effets nocifs de l’agriculture sur l’environnement ont donn lieu l’laboration de programmes de conservation au Canada et aux tats-Unis. En rgle gnrale, ces programmes reprsentent des incitatifs d’ordre financier qui sont offerts aux propritaires afin que leurs terres et leurs pratiques de production soient aussi environnementales que possible. Dans ce contexte, l’objectif de la recherche finance par le CRSH tait d’laborer un systme d’information gographique harmonis sur les plans conomique et hydrographique qui pourrait examiner les cots et les avantages des mesures de conservation et identifier des mcanismes de ciblage spatial. Les rsultats de ces travaux ont permis d’accrotre la comprhension des compromis, des cots et des avantages entrans par ces programmes. Le systme propos a t appliqu aux programmes de conservation en Ontario et en Illinois. Cette recherche contribuera amliorer la gestion des programmes de conservation, l’laboration des politiques les concernant, et ce, tout en accroissant leur rentabilit au Canada et dans d’autres pays dvelopps conomie de march.

- Wanhong Yang, gographie, University of Guelph

Analyse du rendement

En 2009-2010, le Programme de subventions ordinaires de recherche et le programme des Grands travaux de recherche concerte ont appuy avec succs d’excellents travaux de recherche et fait avancer les connaissances dans tous les secteurs des sciences humaines en permettant l’attribution totale de 955 nouvelles subventions. Plus de 2 700 projets dans tous les secteurs des sciences humaines ont t financs dans le cadre de la recherche dfinie par le chercheur.

De nouvelles subventions ordinaires de recherche ont t attribues 941 projets au sein des tablissements d’enseignement postsecondaire canadiens pour financer les travaux de recherche mens dans plus de 30 disciplines et 50 domaines de recherche, ce qui reprsente une augmentation de 12 p. 100 comparativement l’anne prcdente.

Le concours de 2009-2010 du Programme de subventions ordinaires de recherche – le plus important programme de subventions de recherche du CRSH – a gnr cette anne 2 880 demandes qui ont fait l'objet de 6 201 valuations externes. Le CRSH a attribu 941 subventions ordinaires de recherche, ce qui reprsente un investissement total de plus de 75 millions de dollars rpartis sur trois exercices (de 2010-2011 2012-2013). Dans la foule des efforts du CRSH visant encourager la relve, ce total comprend 182 subventions d’une dure d’un an attribues de nouveaux chercheurs.

La rputation du CRSH n’est plus faire en ce qui concerne le financement de l’excellence en recherche au Canada. Presque toutes les personnes consultes dans le cadre de l’valuation du Programme des subventions ordinaires de recherche ont affirm considrer le CRSH comme la plus importante source de financement en sciences humaines. La majorit des autres possibilits de financement en sciences humaines n’offrent pas de programme quivalent en ce qui concerne la recherche dfinie par le chercheur. Selon la plupart des rpondants, le CRSH est l’agent de financement le plus adquat. De plus, les rpondants ont soulign l’excellence du CRSH notamment en ce qui concerne le processus indpendant d’valuation par les pairs, les nombreuses annes d’exprience ainsi que les examens et les concours d’envergure nationale.

Par ailleurs, l’valuation a rvl que les subventions ordinaires de recherche rpondent la plupart des besoins – actuels et futurs – des chercheurs en sciences humaines. La principale source de proccupation concerne plutt les besoins des nouveaux chercheurs. Enfin, les rsultats de l’valuation suggrent fortement que la recherche finance favorise effectivement le dveloppement d’un savoir dans le milieu universitaire et le reste de la socit.

Les Grands travaux de recherche concerte du CRSH runissent les travaux de plusieurs chercheurs sous la houlette de divers projets de collaboration uniques, ce qui donne lieu des relations de travail productives entre les chercheurs travaillant sur des proccupations complexes d’ordre intellectuel, conomique et culturel. Quatre nouvelles bourses ont t attribues en 2009-2010 dans le cadre de ce programme. Ces projets, qui regroupent quelque 140 chercheurs et partenaires canadiens et internationaux de toutes les sphres de la socit, examinent des questions telles que l'mergence et le dveloppement des superpuissances que sont l'Inde et la Chine, l'talement des banlieues au 21e sicle, les nouvelles faons d'organiser des soins prolongs domicile pour les personnes ges et l'effet de la religion sur les plans lgal, politique et social. Chaque initiative recevra prs de 2,5 millions de dollars rpartis sur sept ans.

Une subvention du CRSH est la concrtisation de la russite.

- Rpondant du groupe de consultation des dtenteurs de subvention

Leons tires

tant donn les recommandations du rapport prsent par le groupe d’experts et l’engagement du CRSH li l’amlioration continue, le processus de demande de subventions ordinaires s’est fait entirement par voie lectronique. Ce processus, qui libre les candidats de l’obligation de fournir des documents imprims signs, leur permet d’envoyer leur formulaire et leur curriculum vit par voie lectronique, ce qui a amlior l’ensemble du processus de demande et d’valuation. Les candidats et les valuateurs ont fourni une rtroaction extrmement positive sur ce processus simplifi. Le CRSH apportera des changements semblables ses autres concours durant la prochaine anne.

Activit de programme 2.2 : Recherche et formation cibles

Le CRSH labore et finance des programmes, seul ou en partenariat avec d’autres organismes de financement – dont les organismes gouvernementaux, privs et communautaires–, afin d’appuyer la recherche stratgique. Ces programmes permettent de gnrer de nouvelles connaissances sur des questions d’ordre social, conomique et culturel qui ont un intrt particulier pour les Canadiens. L’un des domaines prcis appuy par les programmes stratgiques du CRSH est celui de la recherche qui favorise une meilleure comprhension de l’impact de l’conomie du savoir sur la vie conomique, sociale, politique et culturelle – une recherche qui est susceptible d’amliorer le pouvoir d’influence des Canadiens sur l’avenir, et ce, pour le bien de tous.

 Rpartition des dpenses engags pour la recherche et la formation cibles en 2009-2010

En 2009-2010, 77 nouvelles subventions ont t attribues pour la recherche et la formation cibles. Le total des dpenses lies aux subventions s’levait prs de 22,4 millions de dollars. Les subventions pour le dveloppement de la recherche stratgique comprennent la plus grande part (73 p. 100) des investissements du CRSH en matire de subventions pour la recherche cible. La recherche stratgique inclut le financement allou aux domaines de recherche prioritaires tels que les questions touchant les Autochtones, les enjeux environnementaux canadiens, le Nord ainsi que la recherche et la cration artistiques.

Activit de programme : Recherche et formation cibles
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles Ressources prvues Ressources relles cart
23,1 23,8 23,8 12 14 +2

 

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que l’excellente recherche subventionne par le CRSH vise des domaines d’importance pour les Canadiens (tels que dfinis par le CRSH, en consultation avec la communaut des chercheurs et les divers intervenants).

Que des personnes trs talentueuses soient aptes faire carrire en sciences humaines au Canada.

Entirement atteinte
  • Le CRSH a appuy les travaux de recherche mens dans les trois domaines prioritaires dtermins par le gouvernement fdral, savoir :
    • la gestion, l’administration et les finances – le CRSH a financ prs de 5,6 millions de dollars en recherche;
    • les enjeux environnementaux canadiens – le CRSH a financ prs de 3,3 millions de dollars en recherche;
    • les communauts du Nord – le CRSH a contribu prs de 1,4 million de dollars en recherche.
  • La haute gestion du CRSH a prpar une rponse aux rsultats prsents dans un rapport du Conseil des acadmies canadiennes qui fournit une valuation de la recherche en gestion, en administration et en finances au Canada et identifie les occasions dans le cadre desquelles des investissements stratgiques pourraient avoir un impact significatif. L’utilisation de fonds cibls en gestion, en administration et en finances, tel que prvu par le budget de 2007, appuiera le domaine prioritaire de l’innovation, du leadership et de la prosprit dans le cadre du renouvellement de l’architecture des programmes du CRSH.
  • Le CRSH a galement rpondu certains des rsultats manant du rapport du Conseil des acadmies canadiennes en tenant le concours du Programme de subventions de sensibilisation du public sur l’innovation, le leadership et la prosprit en 2009, lequel a donn lieu l’attribution de plusieurs subventions.
  • L’valuation de l’Initiative de la nouvelle conomie mettait l’accent sur les rsultats cls de huit leons. Cette information est primordiale pour les initiatives actuelles et futures du CRSH.
  • Les rsultats cls seront pris en compte et, lorsque c’est possible, ils seront incorpors au renouvellement de l’architecture des programmes du CRSH, en particulier dans le cadre des subventions de partenariats et du domaine prioritaire concernant l’innovation, le leadership et la prosprit.
  • Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la rponse de la haute gestion du CRSH.
  • Une fois la nouvelle stratgie de partenariats approuve par son conseil d’administration, le CRSH a continu crer de nouvelles occasions de financement.
  • Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la page suivante : http://www.sshrc-crsh.gc.ca/funding-financement/updates-mise_a_jour/program_architecture_programmes-fra.aspx.
  • Le CRSH prend galement part d’autres priorits de recherche mergeantes telles quel celles tablies en collaboration avec le Partenariat automobile du Canada, un partenariat entre la recherche fdrale et les organismes subventionnaires fdraux, y compris le CRSNG, qui est responsable de ce partenariat, le CRSH, la Fondation canadienne pour l'innovation et le Conseil national de recherches du Canada. Ce partenariat de 145 millions de dollars rpartis sur cinq ans appuie d’importantes activits de recherche visant la collaboration et le dveloppement de manire profiter l’industrie automobile canadienne dans son ensemble. Depuis le lancement de ce partenariat en avril 2009, le CRSH et le CRSNG en ont fait la promotion afin d’inciter la communaut des chercheurs en sciences humaines soumettre des demandes. On n’a encore reu aucune candidature.

 

Tendance gnrale : diminution du nombre de demandes et d’attributions (Malgr d’importantes fluctuations, depuis 2005-2006, la tendance gnrale a t une diminution du nombre de demandes et d’attributions.)

 Recherche et formation cibles

Avantages pour les Canadiens

La recherche et la formation cibles incitent les meilleurs chercheurs du Canada entreprendre des travaux de recherche dans des domaines prioritaires ayant une importance sociale, conomique et culturelle pour les Canadiens. De plus, elle implique la formation d'un personnel hautement qualifi ainsi que la mobilisation des connaissances issues de la recherche. Les connaissances produites grce cette activit de programme peuvent appuyer la prise de dcision dans les secteurs public, priv et sans but lucratif. D'ailleurs, l'un des principes directeurs de la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral consiste mettre l'accent sur la recherche dans l'intrt commun de la nation. Le CRSH finance de telles recherches thmatiques principalement par l’entremise :

  • de subventions de recherche stratgique, dont les thmes sont dfinis par le CRSH en consultation avec des intervenants, y compris le gouvernement;
  • d’initiatives conjointes, par l’intermdiaire desquelles le CRSH conclut des partenariats avec des organismes des secteurs public, priv et sans but lucratif dans le but de cofinancer des initiatives de recherche ou de formation thmatiques.

Cette activit de programme devrait permettre de mettre en valeur d’excellents travaux de recherche et de former des personnes trs talentueuses dans des domaines importants pour les Canadiens. Elle correspond bien l'engagement de la stratgie des sciences et de la technologie du gouvernement fdral, qui consiste exploiter les sciences et la technologie pour rpondre aux besoins sociaux et conomiques du Canada en tablissant des priorits de recherche et des partenariats

Les nouvelles technologies et les Canadiens handicaps

L’accs aux nouvelles technologies, notamment aux points de vente et aux guichets automatiques, constitue un dfi pour les personnes handicapes du Canada. Grce l’Initiative de la nouvelle conomie du CRSH, les travaux de recherche de Deborah Stienstra de l’University of Manitoba et d’autres partenaires dont le Conseil des Canadiens avec dficiences, ont influenc une dcision de la Cour suprme concernant l’utilisation des fonds des comptes de report en ce qui concerne les tlcommunications, fonds au moyen desquels 5 p. 100 des 650 millions de dollars prvus pour garantir un meilleur accs 4,4 millions de Canadiens (14,3 p. 100 de la population canadienne) ont t allous aux personnes handicapes. Ces travaux ont galement contribu des ententes de partenariat entre la Neil Squire Society, Nokia et RIM pour faciliter l’accs aux personnes handicapes. Ainsi, la ville de Vancouver a pu augmenter l’accs aux services publics ainsi qu’aux services d’information et de vente au dtail lors des Jeux olympiques de 2010.

Analyse du rendement

La recherche et la formation cibles ont appuy avec succs des travaux de recherche dans des secteurs d’importance pour les Canadiens. En 2009 2010, le programme a permis d’attribuer 77 nouvelles subventions totalisant 22,4 millions de dollars afin de mener d’excellentes recherches cibles et diverses initiatives de formation.

Enjeux stratgiques lis l’environnement et au Nord – En 2009-2010, la recherche portant sur les enjeux environnementaux et les communauts du Nord au Canada a reu 4,9 millions de dollars par l’intermdiaire de subventions de recherche stratgique.

Les travaux financs dans le cadre de l'appel unique de propositions sur les enjeux environnementaux canadiens a contribu faire avancer les connaissances issues de la recherche canadienne sur le changement climatique, l'nergie durable, la gestion de l'eau et l'impact environnemental des nouvelles technologies. Pour leur part, les travaux sur les communauts du Nord ont mis l'accent sur des secteurs en phase avec la stratgie pour le Nord du Canada, par exemple la souverainet, la protection de l'environnement, la gouvernance et le dveloppement conomique et social.

Le CRSH a men une stratgie de consultation visant identifier les participants potentiels, les experts et les questions cls. Parmi les proccupations envisages, il se demande entre autres quels sont les besoins des utilisateurs de la recherche dans les communauts canadiennes, les ministres, les organismes non gouvernementaux et le secteur priv; quelles sont les questions actuelles et urgentes lies l’environnement et au Nord; et lesquelles de ces questions doivent bnficier de la recherche et de la mobilisation des connaissances.

Le dploiement des consultations a t retard en raison de restrictions budgtaires. Toutefois, le CRSH a continu surveiller les proccupations et leur dveloppement l’aide de plusieurs sources. Le CRSH, d’autres organismes subventionnaires, le ministre des Affaires indiennes et du Nord ainsi que d’autres ministres ont galement entam des discussions sur l’laboration de la nouvelle station de recherche de l'Extrme Arctique du Canada. De plus, le programme pilote du CRSH intitul Ralits autochtones continue de faire l’objet de nombreuses demandes et le CRSH a consult les membres de ses comits de slection sur sa stratgie long terme visant faire avancer la recherche par et avec les peuples autochtones.

Collaboration internationale pour la recherche – L’Initiative de recherche internationale sur l’adaptation au changement climatique, ayant vu le jour grce un partenariat entre le CRSH, le CRSNG, les IRSC et le Centre de recherches pour le dveloppement international, a permis d’attribuer prs de 360 000 $ pour la recherche de pointe cible sur l’adaptation au changement climatique – recherche qui implique des quipes de recherche internationale. Les partenaires ont financ 12 projets l’tape de la lettre d’intention et le CRSH a attribu 120 000 $ quatre d’entre eux.

Projet de collaboration internationale – Des ngociations avec la Dalhousie University, l’tablissement responsable du projet, ont t compltes en 2010 et ont menes au lancement du Ocean Tracking Network. Ce projet alliant le CRSNG, le CRSH et la Fondation canadienne pour l’innovation totalise 45 millions de dollars rpartis sur cinq ans et appuiera une collaboration entre les meilleurs ocanographes, chercheurs et organismes de gestion des ocans du Canada et du monde. La partie du financement accorde par le CRSH s’lve 327 000 $ en cinq ans et servira appuyer la recherche sur les aspects socioconomiques et lgaux du contrle des ocans.

 Rpartition des dpenses du Programme des subventions de recherche stratgique engages en 2009-2010

Leons tires

Afin de s'assurer que le financement qu'il alloue aux travaux de recherche en gestion, en administration et en finances entrane les meilleures retombes possibles, le CRSH a complt, en 2009, un examen approfondi ax sur les besoins, les forces et les faiblesses du Canada en matire de recherche dans ce domaine.

Cet examen incluait la prparation d'un rapport de la recherche sur les affaires mene au Canada ralis par le Conseil des acadmies canadiennes, une analyse des bourses de recherche attribues par le CRSH au cours des dix dernires annes, des consultations avec la Fdration canadienne des doyens de gestion et d'administration et avec les autres organismes subventionnaires ainsi que des activits de relations externes avec la Fdration canadienne des sciences humaines, les leaders pour le CRSH, le Conseil canadien des chefs d'entreprise, le Congrs du travail du Canada et d’autres organisations.

Selon les preuves recueillies, le CRSH a dcid de concentrer la priorit de recherche en gestion, en administration et en finances sur l’innovation, le leadership et la prosprit afin de rpondre la complexit, la diversit et la crativit du nouveau paradigme du savoir au 21e sicle.

Dans le cadre de l'innovation, du leadership et de la prosprit, le CRSH comprend galement les activits visant consolider les liens entre les chercheurs financs par le CRSH et les communauts n'appartenant pas un tablissement d'enseignement, accrotre la collaboration internationale et crer une capacit de recherche dans des secteurs tels que l'conomie numrique, les petites et moyennes entreprises, la gestion du secteur public, la e-finance et les industries manufacturires et de services.

Activit de programme 2.3 : Dveloppement de la recherche stratgique

Les subventions de recherche stratgique sont offertes aux professeurs, aux tablissements postsecondaires, aux socits savantes et aux organismes sans but lucratif afin de les aider tudier ainsi qu’ dfinir et laborer de nouvelles perspectives et priorits et relever de nouveaux dfis dans la conduite de la recherche, de la diffusion des rsultats de recherche et de la formation de nouveaux chercheurs. Les subventions de recherche stratgique aident galement accrotre la capacit de recherche par la promotion de nouveaux moyens de collaboration et de partenariats de recherche.

 Rpartition des dpenses engages dans le secteur du dveloppement de la recherche stratgique en 2009-2010

Le graphique ci-dessus illustre la rpartition des dpenses engendres pour le dveloppement de la recherche stratgique. L’approche du CRSH concernant le financement des partenariats de la recherche et des activits connexes accrot non seulement l’impact social et conomique des investissements en recherche, mais va galement de pair avec les engagements mentionns dans le discours du Trne de 2010 pour favoriser l’laboration de solutions locales dans le but de relever les dfis locaux et de rehausser le pouvoir de l’innovation au niveau communautaire en simplifiant l’accs l’aide gouvernementale.

Activit de programme : Dveloppement de la recherche stratgique
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles Ressources prvues Ressources relles cart
26,9 26,9 25,6 7 7 0

 

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que les tablissements de recherche reoivent un financement pour assurer le dveloppement de la recherche.

Que de nouveaux chercheurs soient intresss mener de nouvelles recherches dans des domaines stratgiques et cibls.

Atteinte en grande partie
  • Le CRSH a financ un forum national interdisciplinaire et intersectoriel intitul Promouvoir l’avantage comptitif du Canada qui s’est tenu l’cole des hautes tudes commerciales de Montral.
  • En 2009 2010, une valuation des Initiatives de dveloppement en recherche a conclu que la conception globale du programme tait adquate et a recommand des amliorations minimales.
  • Ensemble, le programme BOREAS, le Projet de collaboration internationale et le programme des Alliances de recherche universits-communauts (ARUC) ont fourni 2,1 millions de dollars pour appuyer la recherche portant sur des questions d’importance pour les Canadiens dans des domaines de l’environnement, des communauts du Nord ainsi que de la gestion, de l’administration et des finances.
  • Aucune vrification formelle n’a t faite pour le programme des ARUC. Toutefois, le programme a t mis jour dans le cadre du renouvellement de l’architecture des programmes du CRSH, ce qui a donn lieu au lancement de nouvelles occasions de financement de partenariats en juillet 2010.
  • Le CRSH a amlior et intensifi ses collaborations internationales de recherche en sciences humaines au moyen de mcanismes de financement, comme le Fonds d'initiatives internationales, ainsi que de la contribution des rseaux et des partenaires trangers pour le financement de la recherche.
    • En 2009 2010, les investissements en collaboration internationale pour la recherche ont excd 4,6 millions de dollars.
    • 65 subventions ont t attribues dans le cadre du Fonds d’initiatives internationales pour permettre de mener des recherches en collaboration avec des chercheurs de 34 pays.

 

Tendance gnrale : malgr une diminution constate depuis 2008-2009, la tendance gnrale a t une augmentation du nombre de demandes et d’attributions.

 Dveloppement de la recherche stratgique

Avantages pour les Canadiens

Grce aux subventions de dveloppement de la recherche stratgique, le CRSH finance des travaux qui explorent et concrtisent de nouvelles perspectives, orientations et pratiques de recherche. Il peut ainsi accrotre la capacit de recherche en sciences humaines des tablissements canadiens, comme il le fait au moyen des initiatives de dveloppement de la recherche, qui appuient les premires tapes d’tudes exploratoires dans des domaines qui dpassent les limites disciplinaires, thoriques ou mthodologiques tablies. Pour leur part, les ARUC servent financer la cration de nouveaux types de partenariats entre les chercheurs universitaires et les organismes communautaires afin qu'ils dfinissent ensemble les questions de recherche et tudient des enjeux d'intrt commun. Le programme garantit que les connaissances qu’il gnre sont appliques et que les utilisateurs potentiels de ces nouvelles connaissances participent au processus de recherche ds le dpart. Ainsi, le Fonds d'initiatives internationales permet aux chercheurs de collaborer la ralisation d'activits de recherche internationales et contribue accrotre le rle de leadership des chercheurs canadiens dans la russite de ces efforts de recherche. Ce programme appuie des activits menant la cration d'importantes collaborations de recherche mondiales. D'ailleurs, il a dj servi ngocier des accords de financement internationaux.

Aller au del du milieu universitaire et des frontires

Finances par le CRSH, les Alliances de recherche universits communauts appuient les partenariats de recherche entre les universits et les organismes communautaires, y compris le projet de l’University of Waterloo qui porte sur l’tude des changements relatifs aux soins offerts aux personnes souffrant de dmence.

- Sherry L. Dupuis, tudes des loisirs, University of Waterloo

Analyse du rendement

Au total, le Programme de subventions de dveloppement de la recherche stratgique a reu 470 demandes admissibles et permis l’attribution de 148 subventions. Les dpenses relles de 25,6 millions de dollars engages en 2009-2010 taient de 13 p. 100 infrieures celles de 2008-2009. Cette diffrence est attribuable des concours du domaine de l’innovation, du leadership et de la prosprit, des enjeux environnementaux canadiens et des communauts du Nord. Ces engagements ont eu pour consquence de rduire les fonds pouvant tre attribus au moyen de nouvelles subventions.

Collaborations internationales en recherche

La recherche que finance le CRSH attire au pays d’minents chercheurs trangers et permet aux chercheurs canadiens de briller sur la scne internationale. En favorisant la collaboration entre les chercheurs, les partenaires et les organismes subventionnaires, le CRSH cre des partenariats internationaux qui abordent des questions importantes et contribue rehausser le profil du Canada l’chelle internationale.

En 2009, le CRSH a procd l’annonce de subventions attribues huit projets de recherche internationaux dans le cadre de l'initiative conjointe intitule Digging into Data Challenge. Ce partenariat entre le CRSH, le National Endowment for the Humanities (tats-Unis), la National Science Foundation (tats-Unis) et le Joint Information Systems Committee (Royaume-Uni) a mis au dfi des quipes internationales de chercheurs de calibre mondial de repousser les frontires de la rvolution numrique. En utilisant des superordinateurs et des bibliothques numriques pour dpouiller d’immenses quantits de donnes prsentes sous forme d’images, de textes, de partitions musicales, de statistiques sociales et de discours, ces quipes interdisciplinaires raliseront d’importantes avances en matire d’exploration de donnes, des avances qui gnreront des retombes dans le milieu universitaire, dans le monde des affaires et dans le secteur public.

Un partenariat entre le CRSH et le Centre de recherches pour le dveloppement international (CRDI) a donn naissance au programme des Alliances internationales de recherche universits-communauts. Ce programme facilite les collaborations et la production de nouvelles connaissances entre les secteurs, les organismes et les pays. En 2009, dans le cadre de ce programme, une somme de huit millions de dollars (dont quatre millions de dollars en cinq ans du CRSH) a t alloue quatre projets dans le cadre desquels les organismes communautaires et les universits canadiennes ont fait quipe avec un pays en dveloppement pour effectuer des recherches sur des questions mondiales telles que la conception et la prestation de services en sant mentale, le changement climatique ctier, l'impact de la pauvret sur l'environnement et les services pour les jeunes risque.

Une recherche en histoire entrane la cration de puissants outils d'exploration de donnes

Un projet subventionn dans le cadre du concours du Digging into Data Challenge permettra la cration, au terme de l’examen de 250 annes de procdures de cour criminelle, de puissants outils d’exploration de donnes susceptibles de rvolutionner la faon dont les entreprises et les gouvernements effectuent des sondages d’opinion. Ces outils permettront galement des utilisateurs d’autres secteurs de savoir, par exemple, comment leurs marques et leurs services en ligne sont perus, quels sont les mots qui sont adjacents l’entre cherche et quelles sont les choses positives ou ngatives que les gens disent d’eux.

- Geoffrey M. Rockwell, philosophie, University of Alberta

 Collaboration internationale - Fonds d’initiatives internationales

Leons tires

En 2009-2010, le CRSH a continu renouveler son architecture de programmes. Il a diffus la communaut un document dcrivant les objectifs de son projet de renouvellement, lequel comprend la rduction du nombre de programmes de financement et la promotion de la flexibilit des programmes. la suite d’une consultation avec la communaut des sciences humaines, le CRSH a recommand son conseil d’administration deux occasions de financement pour appuyer des partenariats dans le but d’tablir un plus vaste ventail de partenariats entre les secteurs public, priv sans but lucratif et de faire en sorte que la recherche en sciences humaines relve des dfis d’ordre social et conomique ainsi que des dfis lis au domaine de la gestion. Le CRSH procde la redistribution de ses activits de programme en trois programmes-cadres – Talent, Savoir et Connexion. Il s’agit-l de thmes qui ont t dfinis en fonction des rsultats prvus pour les Canadiens.

Rsultat stratgique 3.0 La mobilisation des connaissances - Faciliter l’usage des connaissances en sciences humaines au sein du milieu universitaire et l’extrieur

Le transfert des nouvelles connaissances universitaires vers des domaines o elles pourraient bnficier plus directement aux Canadiens constitue un thme dominant de la planification stratgique du CRSH depuis plusieurs annes. Le CRSH comprend ce dfi dans son sens large : il ne s’agit pas simplement de transfrer les connaissances aprs qu’elles aient t produites, mais aussi de permettre aux praticiens et autres utilisateurs de la recherche de participer au processus de production de la recherche et de l’influencer, ds le dpart. La mobilisation des connaissances est une stratgie cl pour concrtiser l’avantage entrepreneurial du Canada.

 Rpartition des dpenses engages pour la mobilisation des connaissances

En 2009-2010, le CRSH a attribu 211 subventions pour la diffusion de la recherche et l’adaptation des connaissances et des activits de rseautage lies la recherche – deux activits de programme faisant partie de la mobilisation des connaissances. Le financement par l’entremise des programmes qui favorisent la mobilisation des connaissances reprsentait 35,9 millions de dollars en 2009 2010. Dans l’ensemble, le financement de la mobilisation des connaissances reprsentait 5 p. 100 des dpenses lies aux subventions du CRSH en 2009-2010.

Leons tires

En 2009, la Division de la mobilisation des connaissances et de l’intgration des programmes a tenu un atelier pour discuter de la cration et la mise en œuvre des stratgies de mobilisation des connaissances. La runion de cette division nouvellement cre a dmontr qu’il existe un avantage incroyable partager des expriences et des leons. tant donn que la mobilisation des connaissances est une pratique relativement nouvelle, il est important de concevoir des vhicules pour recueillir et partager systmatique cet apprentissage.

Plusieurs recommandations ont t proposes au CRSH la suite de cet atelier, dont entre autre celle de fournir du soutien aux participants au programme Impact du savoir dans la socit et aux Rseaux stratgiques de connaissances afin de mettre sur pied un ensemble de pratiques sur la mobilisation des connaissances.

Activit de programme 3.1 : Diffusion de la recherche et adaptation des connaissances

Cette activit de programme appuie la bonne diffusion des rsultats de recherche en sciences humaines, aussi bien au sein du milieu universitaire qu’ l’extrieur. Grce aux subventions qu’il attribue aux chercheurs et aux tablissements de recherche, le CRSH contribue garantir que les utilisateurs potentiels de la recherche ont non seulement accs aux rsultats de recherche au moyen de publications (publication des rsultats de recherche), mais galement que ces rsultats sont adapts leurs besoins (adaptation des connaissances). Pour ce faire, il mne des activits de diffusion de la recherche et de participation la recherche.

Activit de programme : Diffusion de la recherche et adaptation des connaissances
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles* Ressources prvues Ressources relles cart
7,9 7,9 9,9 2 3 +1

* La diffrence entre les dpenses prvues et relles est attribuable une augmentation des dpenses engages pour les subventions.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que les rsultats de recherche soient diffuss avec succs au sein du milieu universitaire et l'extrieur.

Atteinte en grande partie
  • Le CRSH a finalis sa stratgie de mobilisation des connaissances en 2009-2010 et prvoit :
    • financer des activits qui permettent aux chercheurs de communiquer leurs rsultats de recherche partout dans le monde;
    • appuyer des partenariats de recherche qui facilitent la cocration et l’utilisation des connaissances en dehors du milieu universitaire;
    • crer des rseaux, des outils et de meilleures pratiques visant le partage et la mobilisation des connaissances.
  • Le CRSH appuie l’adaptation des connaissances au moyen de subventions de sensibilisation du public qui visent transmettre les connaissances issues de la recherche aux personnes et aux entreprises susceptibles de les mettre au service de la socit. En 2009 2010, le CRSH a attribu 16 nouvelles subventions de sensibilisation du public thme libre. Grce des investissements fdraux spciaux en recherche dans le domaine de l’adaptation des connaissances, il a galement attribu :
    • sept nouvelles subventions de sensibilisation du public en gestion, en administration et en finances;
    • cinq nouvelles subventions de sensibilisation du public sur les communauts du Nord;
    • 16 nouvelles subventions de sensibilisation du public sur les enjeux environnementaux canadiens.

 

Tendance gnrale : malgr d’importantes fluctuations, depuis 2005-2006, la tendance gnrale a t une diminution du nombre de demandes et d’attributions.

 Diffusion de la recherche et adaptation des connaissances

Avantages pour les Canadiens

Par l’entremise des subventions accordes pour la diffusion de la recherche et l’adaptation des connaissances, le CRSH appuie des activits de partage des connaissances entre les chercheurs – une pratique essentielle pour assurer la diffusion des rsultats de recherche, vrifier les hypothses et explorer les implications potentielles de la recherche de manire la faire avancer. Le CRSH appuie galement l'adaptation des connaissances - pratique par laquelle les rsultats de recherche sont synthtiss et interprts pour des publics particuliers afin d'en faciliter l'utilisation dans les secteurs non universitaires. Ces deux pratiques visent directement maximiser l'impact des investissements publics dans la recherche en sciences humaines.

Analyse du rendement

Le nouveau Programme de diffusion de la recherche et d’adaptation des connaissances comprend deux sous-activits : la publication des rsultats de recherche et l’adaptation des connaissances. Grce aux subventions de sensibilisation du public, le volet Adaptation des connaissances a permis l’attribution de 28 nouvelles subventions lies divers sujets, notamment dans des domaines prioritaires du CRSH.

Le remaniement des activits de programme du CRSH a donn lieu des modles irrguliers dans les tendances mentionnes ci-dessus, car certains des programmes de diffusion de la recherche les plus connus du CRSH - p. ex. Aide aux revues savantes et Aide aux ateliers et aux colloques de recherche au Canada - ont t diviss en plusieurs activits de programme distinctes. Au total, les dpenses attribuables la diffusion de la recherche et l’adaptation des connaissances ont atteint presque 10 millions de dollars en 2009 2010.

Activit de programme 3.2 : Activits de rseautage lies la recherche

Cette activit de programme favorise l’interaction entre les chercheurs du milieu universitaire et d’autres secteurs ainsi qu’entre les chercheurs et les utilisateurs des rsultats de la recherche dans de nombreux secteurs. Cette interaction permet aux chercheurs, aux chercheurs stagiaires et aux autres de collaborer l’laboration de leurs plans de recherche et de partager leurs rsultats.

Impact du savoir dans la socit

En partenariat avec 15 socits d’aide au dveloppement des collectivits de l’Est de l’Ontario, le projet mis sur pied la Queen’s University par le Monieson Centre par l’entremise du programme Impact du savoir dans la socit a permis la tenue de 15 ateliers de dcouverte visant identifier les priorits de recherche locales afin d’appuyer le dveloppement conomique. l’automne 2009, le projet a aid placer 96 tudiants dans des communauts de la rgion afin de dcouvrir des succs locaux dignes d’tre raconts. Au cours de 2009-2010, 18 nouvelles tudes de cas ont t produites. L’quipe de recherche a galement complt 16 synthses de connaissances sur des priorits tablies d’aprs les ateliers comme par exemple le maintien des jeunes en rgion, la promotion de l’image de marque de la communaut et la cration d’un centre ville dynamique. De plus, grce ce projet, 10 consultations ont t organiss entre des tudiants et des entreprises et organismes locaux. Le projet a aussi offert des occasions de rseautage pour les leaders universitaires et communautaires grce une confrence annuelle et des mdias sociaux, dont le blog Creative Communities, un site sur Twitter et une page Facebook.

- Yolande Chan, le Monieson Centre, Queen’s University

Les activits de rseautage lies la recherche reprsentent un lment important de la recherche – lment difficile financer avec des subventions de recherche traditionnelles. En consacrant des fonds aux activits de rseautage, le CRSH reconnat qu’elles jouent un rle important pour produire une recherche et une innovation ayant un grand impact. Ces activits sont finances au moyen de subventions attribues aux chercheurs et aux tablissements de recherche dans le but de permettre la tenue de petits vnements, comme des ateliers et des colloques, ou la cration de collaborations plus durables, comme des rseaux de recherche.

Activit de programme : Activits de rseautage lies la recherche
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles* Ressources prvues Ressources relles cart
25,1 25,1 26,0 1 3 +2

* L’cart budgtaire entre les dpenses prvues et relles pour ce programme est attribuable l’augmentation des dpenses engages pour les subventions.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que les chercheurs travaillent ensemble et interagissent, peu importe leur discipline ou leur secteur, et collaborent avec les utilisateurs potentiels de la recherche dans divers secteurs non universitaires, tels que les secteurs public, priv et sans but lucratif.

Atteinte en grande partie
  • Initialement prvue pour 2010 2011, l’valuation d’ensemble des programmes du CRSH qui favorisent la mobilisation des connaissances a t reporte 2011 2012.
  • En 2009, le CRSH a appuy 159 vnements et confrences grce son programme Aide aux ateliers et aux colloques de recherche au Canada. Presque tous ont donn lieu des publications universitaires pour faire avancer le savoir et ouvert de nouvelles avenues de recherche. Le personnel du CRSH surveille continuellement l’efficacit de ce programme, notamment au moyen :
    • d’un examen des rapports d’activits et d’changes continuels avec les candidats;
    • de deux sances annuelles avec les pairs examinateurs;
    • d’changes continuels avec le personnel des bureaux de recherche des universits.
  • Des changes continus avec la communaut des chercheurs pour assurer l’amlioration constante de la qualit des programmes ont rvl que les retombes et la valeurs du soutien au rseautage et la production des connaissances du CRSH sont la fois substantiels et rentables, car les cots de la recherche connexe ont gnralement dj t dfrays et chaque vnement gnre des publications ou des rsultats tangibles.
  • En 2009 2010, le CRSH a continu approfondir le rle des sciences humaines dans les quatre principaux programmes des Rseaux des centres d’excellence : les Rseaux de centres d’excellence, les Centres d'excellence en commercialisation et en recherche, les Rseaux de centres d’excellence dirigs par les entreprises et les stages en recherche et en dveloppement.
    • Parmi les nouveaux Rseaux de centres d’excellence rsultant des concours de 2009, on compte le GRAND (Graphisme, animation et nouveaux mdias), qui comporte des lments consistants et varis de sciences humaines; Carbon Management Canada, qui inclut prs de 20 chercheurs des sciences humaines; et NeuroDevNet, qui comporte des lments des sicences humaines qui ont trait la sant.
    • L’quivalent d’une anne supplmentaire de financement a galement t attribu trois nouvelles initiatives des Rseaux de centres d'excellence : le rseau pour la Promotion des relations et l'limination de la violence; l’Initiative nationale pour le soin des personnes ges; et le Rseau canadien en obsit.
    • Une initiative permanente de mobilisation des connaissances a t ajoute aux programmes des Rseaux des centres d’excellence afin de tirer profit du succs des nouvelles initiatives des Rseaux des centres d’excellence. Cette nouvelle initiative mettra davantage l’emphase sur la participation des bnficiaires et appuiera le rseautage et la collaboration. Son tendue permettra aux candidats des sciences humaines de soumettre des demandes.
    • De plus, dans le cadre de la promotion de la recherche interorganismes et multidisciplinaire, une sance d’information sur les Rseaux des centres d’excellence a t tenue la fin de 2009 durant la confrence annuelle des leaders pour le CRSH.

 

Tendance gnrale : aucune modification du nombre de demandes et d’attributions

 Activits de rseautage lies  la recherche

* l’exception du nombre de demandes et d’attributions de tous les programmes des Rseaux des centres d’excellence en raison de la nature de ces programmes et de l’irrgularit de leurs concours.

Avantages pour les Canadiens

Le CRSH finance les activits de rseautage qui permettent aux chercheurs travaillant dans diffrents secteurs et dans diffrentes disciplines d'interagir et de collaborer l'tude de questions d'intrt commun. Ces activits sont le moyen de reconnatre que le dfi entrepreneurial que doit affronter le Canada n'est pas seulement d'ordre technologique, mais qu'il correspond aussi au besoin de crer des liens plus solides entre la recherche et la pratique et de former un personnel plus qualifi dans les domaines de la gestion, des affaires, du marketing, des communications et des relations internationales. Ces activits contribuent directement concrtiser l’avantage entrepreneurial du Canada, lequel vise maximiser l’impact des investissements publics dans la recherche.

Prvenir l’intimidation chez les enfants

Rcemment, le Canada tait l’un des 9 pays sur 35 o l’intimidation chez les adolescents de 13 ans tait la pire. Le rseau pour la Promotion des relations et l'limination de la violence – un rseau de chercheurs canadiens financ par les Rseaux de centres d'excellence – travaille de concert avec les organisations prives et non gouvernementales afin de prvenir l’intimidation par la sensibilisation. Lance par la Fdration canadienne des enseignantes et des enseignants, la stratgie nationale de prvention de l’intimidation par Internet offre une multitude de renseignements. En outre, le programme Respect in Sport a permis de familiariser plus de 20 000 entraneurs aux approches visant contrer l’intimidation. Le rseau a galement pass des messages publicitaires sur la chane tlvise canadienne Family et labor des outils d’valuation de l’intimidation en ligne pour les enfants de la 4e la 6e anne ainsi que pour ceux de la 7e la 12e anne. Jusqu’ prsent, les mthodes du rseau ont fait natre l’intrt de 75 pays.

Veuillez consulter la page suivante : http://www.nce-rce.gc.ca/NetworksCentres-CentresReseaux/NCE-RCE/PREVNet_fra.asp.

Analyse du rendement

De concert avec les membres d’un comit intersectoriel d’examen par les pairs, le CRSH a apport, en 2009-2010, des amliorations ses procdures dans le cadre du concours du Programme de subventions de sensibilisation du public. Le processus a t structur de faon recevoir et comparer les budgets de faon efficace sans limite suprieure dsigne l’avance. De plus le processus a accueilli un mlange de propositions libres ou thmatiques, ces dernires comprenant des investissements fdraux concernant les enjeux environnementaux et les questions touchant le Nord ainsi que l’innovation, le leadership et la prosprit. Rsultat : 44 subventions ont t attribues dans divers domaines partir de budgets tablis d’aprs l’identification des occasions de mobilisation des connaissances les plus optimales.

Le CRSH a galement fait preuve d’engagement envers la mobilisation des connaissances en appuyant diverses formes de rseautage en recherche (voir la figure ci-dessous). Les engagements du CRSH envers les sous-activits des rseaux stratgiques de connaissances et des vnements lis la recherche demeurent constants. Les rseaux stratgiques comprennent deux des programmes du CRSH les plus populaires qui sont : l’Aide aux ateliers et aux colloques de recherche au Canada et l’Aide et les subventions de voyage aux socits savantes.

 Rpartition des dpenses engages pour le rseautage en 2009-2010

Nouveaux Rseaux de centres d'excellence – Trois nouveaux Rseaux de centres d'excellence ont t financs la suite du concours de 2009. Deux de ces rseaux concernent les chercheurs des sciences humaines dont les travaux n’ont pas trait la sant :

  • Sous la direction de Kellogg Booth, directeur scientifique, le GRAND (Graphisme, animation et nouveaux mdias) fait partie du Centre for Digital Media de l’University of British Columbia au campus Great Northern Way. Ce rseau comprend 32 projets, dont plusieurs sont mens par des chercheurs des sciences humaines, comme le projet intitul Digital Labour: Authors, Institutions and the New Media.
  • Carbon Management Canada, dirig par Stephen Larter, se trouve l’University of Calgary et comprend trois thmes principaux dont le premier porte sur les dimensions environnementale et humaine. Ce rseau compte la participation d’environ 20 chercheurs en sciences humaines.

Initiative de mobilisation des connaissances – Le projet pilote visant l’valuation des nouvelles initiatives des Rseaux de centres d’excellence a indiqu que les nouvelles initiatives en cours avait atteint un niveau de crdibilit et un essor tels qu’on s’attendait d’importantes retombes et que l’initiative ajoutait de la valeur la recherche interdisciplinaire canadienne pour les bnficiaires des milieux universitaire et communautaire. De plus, un groupe de travail interorganismes prsid par le CRSH et comprenant un membre d’Industrie Canada a recommand au comit directeur des Rseaux des centres d’excellence de mettre sur pied une nouvelle initiative de mobilisation des connaissances afin de tirer profit du succs des nouvelles initiatives pilotes. Toutefois, cette nouvelle initiative, qui sera lance en juillet 2010, devra mettre davantage l’accent sur la participation des bnficiaires de la recherche.

Rsultat stratgique 4.0 L’environnement institutionnel – Un environnement de recherche et de science robuste au Canada

Au Canada, le gouvernement fdral et les gouvernements provinciaux appuient ensemble la recherche universitaire. Les provinces fournissent l’infrastructure matrielle de base et, finances en partie par le Transfert canadien en matire de sant et de programmes sociaux, paient les cots d’exploitation directs et indirects. Pour sa part, le gouvernement fdral finance les cots directs de la recherche, principalement par l’intermdiaire des trois organismes subventionnaires fdraux – savoir le CRSH, le CRSNG et les IRSC. L’expression cots indirects se rapporte aux frais administratifs centraux et aux frais des ministres engags par les tablissements pour appuyer la recherche. Il s’agit de frais qui ne peuvent pas tre attribus des projets de recherche prcis.

Dans son budget de 2003, le gouvernement du Canada a annonc la cration d’un nouveau programme visant assumer les cots indirects associs la ralisation des travaux de recherche universitaires dans les tablissements qui reoivent des subventions de l’un des trois organismes subventionnaires fdraux. Ce programme de subventions tente de rpondre la hausse des cots indirects entrans par la recherche universitaire finance par le gouvernement fdral. Il a t mis sur pied pour aider les tablissements d’enseignement postsecondaire optimiser leur investissement en recherche de deux faons : 1) obtenir un appui supplmentaire pour couvrir les cots indirects entrans par la recherche; 2) appuyer le mandat des tablissements d’enseignement postsecondaire, lequel consiste enseigner et fournir des services communautaires. En assumant une partie des cots indirects engags par les tablissements d’enseignement postsecondaire et les hpitaux et instituts qui leur sont affilis, le gouvernement fdral finance des installations de recherche de classe mondiale et rpond aux besoins des petites universits canadiennes. Le programme de financement des cots indirects est administr conjointement par le Secrtariat du Programme des chaires de recherche du Canada, lequel est lui mme administr par le CRSH, pour le compte des trois organismes subventionnaires fdraux.

Activit de programme 4.1 : Cots indirects de la recherche

Activit de programme : Cots indirects de la recherche
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles* Ressources prvues Ressources relles cart
329,2 328,5 324,9 1 4 +3

* Les dpenses relles lies aux cots indirects de la recherche sont en de des dpenses relles de 3,6 millions de dollars la suite de l’examen stratgique de 2008-2009.

Rsultats attendus tat du rendement Sommaire du rendement

Que les universits et les collges disposent des ressources, des installations de recherche et des services ncessaires pour mener des travaux de recherche de calibre mondial.

Que les universits et les collges aient la capacit de raliser leur mandat en matire d’enseignement et de citoyennet, tout en assurant la ralisation de travaux de recherche de calibre mondial.

Entirement atteinte
  • Depuis 2001, le CRSH a attribu 1,7 milliard de dollars en subventions au nom des trois organismes subventionnaires pour couvrir les cots indirects de la recherche de 124 tablissements postsecondaires canadiens admissibles, dont 324,6 millions de dollars en 2009 2010. Ce financement permet d'offrir un soutien crucial au milieu de la recherche universitaire du Canada.
  • Les rsultats de la vrification interne et de l’valuation du Programme des cots indirects publis en 2009 ont t utiliss pour appuyer le renouvellement des modalits du Programme en juin 2009.
  • Le rapport d’tape du Programme des cots indirects de 2008 2009 prsente l’analyse la plus rcente du rendement du Programme.

 

Tendance gnrale : aucune modification

 Cots indirects de la recherche

Avantages pour les Canadiens

Le Programme des cots indirects vise appuyer le milieu universitaire en ce qui a trait la recherche mene dans tous les domaines : les sciences humaines, les sciences naturelles, le gnie et les sciences de la sant. En ce sens, il appuie l’un des engagements noncs dans la stratgie des sciences et de la technologie, car il favorise un environnement de soutien la recherche universitaire et contribue faire du Canada et de ses tablissements de recherche des lieux priss pour mener des travaux de calibre mondial.

Quel impact les fonds attribus par le Programme des cots indirects ont-ils?

Le financement provenant de sources telles que le Programme des cots indirects augmente la capacit de notre tablissement de continuer former des chefs de file et trouver des solutions des dfis actuels et futurs. La productivit de recherche aurait srieusement t limite par un manque de financement li ces activits et la production de rsultats en serait ralentie. Grce au soutien du Programme, qui contribue la raffectation de fonds de fonctionnement, une fois de plus, notre tablissement fait figure de chef de file non seulement en matire de recherche, mais galement en matire de recrutement et de maintien en poste de chercheurs de calibre mondial qui travaillent dans des installations de pointe.

- University of Alberta

Le Programme des cots indirects vise principalement librer les tablissements admissibles d’une partie des cots cachs (ou indirects ) lis la ralisation d’activits de recherche finances par le gouvernement fdral dans cinq grandes catgories : les installations; les ressources de recherche; la gestion et l’administration; les exigences rglementaires et les normes d'agrment; la proprit intellectuelle.

Les cots indirects comprennent les cots lis des activits telles que l’acquisition de ressources de bibliothque, le maintien de bases de donnes de recherche, la rnovation de laboratoires et la promotion des programmes de recherche au grand public. La valeur des fonds que reoivent les universits, les collges et les autres tablissements admissibles pour couvrir leurs cots indirects est calcule en fonction des subventions de recherche qu'ils ont reues des trois organismes subventionnaires de la recherche pendant un cycle de trois ans. Les plus petits tablissements, qui, contrairement ceux de plus grande taille, ne peuvent pas profiter d’conomies d'chelle, adoptent une formule permettant une allocation plus leve, ce qui leur permet d'amliorer leur capacit de recherche et leur excellence.

Analyse du rendement

L'objectif gnral du Programme des cots indirects consiste aider les tablissements crer un milieu de recherche qui leur permet d’utiliser de faon optimale la totalit de l'investissement fdral visant la recherche universitaire. En plus des impacts lis aux cinq catgories de dpenses prioritaires cites, la capacit de recherche des tablissements, de mme que le recrutement et le maintien en poste de chercheurs, reprsentent d'autres impacts importants du Programme. tant donn la valeur suprieure de leurs subventions, les plus grands tablissements semblent tre mieux placs que les plus petits tablissements pour identifier les impacts positifs du Programme. Toutefois, mme si leurs subventions sont plus modestes, les tablissements de petite et de moyenne taille affirment en gnral que les fonds qu’ils reoivent jouent un rle cl quant la mise sur pied de leurs programmes de recherche et font une grande diffrence dans le travail de leurs chercheurs.

Dans l’ensemble, les tablissements subventionns par le Programme des cots indirects investissent surtout dans les installations, la gestion et l’administration. La rpartition de leurs fonds est trs similaire d’anne en anne. Cependant, la proportion des fonds qu’ils affectent aux exigences rglementaires et aux normes d’agrment semble augmenter au fil des ans – ce qui dmontre l’augmentation probable des responsabilits des tablissements et des chercheurs sur ce plan –, alors que la proportion des fonds affecte aux ressources parat plutt diminuer.

Il est intressant de noter que les tablissements de petite et de moyenne taille affectent une part importante de leur subvention la gestion et l'administration de leurs activits de recherche, alors que les tablissements de grande taille et les tablissements axs sur la recherche investissent presque autant dans la gestion et l'administration que dans les installations.

 Proportion des budgets de subvention par domaine prioritaire en 2008 2009 (Pour l’exercice 2008 2009, tous les rapports sur les rsultats des tablissements sont disponibles.)

Leons tires

Dans le cadre de l’valuation sommative effectue en 2009, des recommandations ont t faites pour consolider la base de renseignements utiliss pour valuer l'impact du Programme des cots indirects. Par consquent, le personnel de gestion du Programme a mis sur pied un groupe de travail compos de reprsentants de divers organismes, comme des tablissements postsecondaires, l'Association des universits et collges du Canada (AUCC), l'Association canadienne du personnel administratif universitaire (ACPAU) et l'Association canadienne d'administrateurs de recherche universitaire (ACARU). Ce groupe a reu pour mandat de dfinir un ensemble de paramtres permettant d'valuer, tous les cinq ans, l'tat de l'environnement de recherche au sein des universits.

Activit de programme 5.1 : Services internes

Le CRSH et le CRSNG partagent leurs services internes d’administration, de ressources humaines, de finances, d’administration des subventions et des bourses, de gestion de l’information et de soutien. Ce modle de services administratifs communs s'avre trs efficace pour les deux organismes subventionnaires fdraux. De plus, le CRSH dispose aussi de ses propres services organisationnels pour rpondre ses besoins concernant la gouvernance de ses comits, de ses politiques, de sa planification, de ses statistiques, de l'valuation de ses programmes, de la mesure de son rendement, de sa vrification, de ses communications et de ses affaires internationales.

Activit de programme : Services internes
Ressources financires de 2009-2010 (en millions de dollars) Ressources humaines de 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Total des autorisations Dpenses relles Ressources prvues Ressources relles cart
16,3 17,7 17,4 113 128 +15

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le rendement du CRSH concernant les services internes, veuillez consulter la section I.