Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

ARCHIVÉ - Instituts de recherche en santé du Canada - Rapport

Avertissement Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à  des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à  jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à  la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à  la page « Contactez-nous ».

Section II – Analyse des activits de programme par rsultat stratgique

Rsultat Stratgique no 1 : Avancement des connaissances dans le domaine de la sant

Les IRSC financent des recherches susceptibles de générer des connaissances qui permettront d'améliorer la santé humaine ou le système de santé. Par exemple, ces connaissances peuvent porter sur les causes d'une maladie, une nouvelle mesure préventive ou l'amélioration d'un traitement. Les IRSC ont recours à un processus rigoureux appelé « examen par les pairs » pour déterminer quels projets seront financés. Selon les programmes, les projets sont évalués sur le plan de leur excellence scientifique, de leur originalité, de leur impact potentiel et de leur pertinence par rapport aux priorités de la recherche en santé.

Résultat stratégique Activités de programme Sous-activités de programme
1. Avancement des connaissances dans le domaine de la santé 1.1 Recherche ouverte 1.1.1 Programme de subventions de fonctionnement ouvertes
1.1.2 Essais contrôlés randomisés
1.1.3 Programme de subventions d'équipe
1.2 Recherche correspondant aux priorités stratégiques 1.2.1 Programme de subventions de fonctionnement prioritaires stratégiques
1.2.2 Grandes initiatives stratégiques
1.2.3 Initiative de recherche sur le VIH / sida
1.2.4 Initiative de recherche sur la capacité d'intervention en cas de pandémie
1.2.5 Initiative sur les médicaments onéreux utilisés pour le traitement des maladies rares
1.2.6 Initiative de traitement de la Stratégie nationale antidrogue

Sommaire des activités de programmes

La recherche ouverte vise à faire progresser les connaissances en santé au moyen de concours « ouverts » conçus pour soutenir les meilleures idées des meilleurs chercheurs canadiens. Ce programme est orienté par les chercheurs et offre du financement dans tous les domains de la santé. Quant au programme de recherche correspondant aux priorités stratégiques, il fournit du financement pour des recherches ciblant des domaines critiques et prioritaires.

Activit de programme 1.1 : Recherche ouverte
Ressources financires 2009-2010

(millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dpenses prvues Autorisations totales Dpenses relles Prvues Relles cart
455,8 $  455,6 $ 473,8 $ 113 108 5
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles tat du rendement Sommaire du rendement 
Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la sensibilisation et les degrés de satisfaction Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats. Cible entièrement atteinte

Les rapports des chercheurs tendent à montrer que les projets et les chercheurs financés au moyen d'un programme des IRSC sont efficaces et produisent des résultats. Par exemple :

  • Le Dr Tobias Kollmann a mis au point un vaccin utilisant une souche affaiblie de Listeria qui semble stopper la réaction allergique chez les bébés souris et prévenir l'asthme pour le reste de leur vie. Bien qu'à ce jour, le vaccin n'ait été testé que sur les souris, il représente un espoir pour la prévention et même le traitement de l'asthme.
  • Le Dr David Hess a découvert une façon de stimuler la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, percée qui pourrait aider les diabétiques de longue date atteints d'une maladie artérielle périphérique en raison d'un débit sanguin réduit dans les membres. Le Dr Hess a isolé trois types de cellules souches dans la moelle osseuse humaine qui contribuent ensemble à la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Il a ensuite injecté ces cellules dans les souris pour reconstituer des vaisseaux capillaires endommagés dans leurs pattes.

Le nombre de demandes admissibles au financement6 est un indicateur de l'efficacité d'un programme et de la qualité générale des demandes reçues. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 17,3 % du nombre de demandes admissibles au financement, ayant reçu 2 959 demandes susceptibles d'être financées, comparativement à 2 522 en 2008-2009.

Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la sensibilisation et les degrés de satisfaction Maintenir ou accroître le nombre de demandes reçues par million de dollars de financement offert Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont constaté une augmentation du nombre de demandes reçues, qui est passé de 3 813 en 2008-2009 à 4 597. Plus précisément, 9,9 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation de 1,7 demande par tranche de 1 million par rapport à l’an dernier.
Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Quarante-cinq pour cent du budget total des subventions

Cible dépassée En 2009‑2010, 49,7 % du budget total des subventions a été consacré à la recherche ouverte, alors que la cible était de 45 %.
Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées

Trente pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible presque entièrement atteinte En 2009‑2010, 27,3 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion légèrement inférieure à la cible de 30 %.
Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Diversité de la recherche financée (par thème et par institut)

Maintenir la diversité de l’aide à la recherche en santé (proportions par thème et par institut)

Cible entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que par domaine de recherche propre aux instituts.
Recherche en santé qui répond à des critères d’excellence et qui est entreprise au moyen de programmes de financement efficaces pour donner suite aux idées des meilleurs chercheurs Nombre total, valeur en argent et durée des subventions

Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions

Cible entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont financé 4 015 subventions, d’une durée moyenne de 4,21 années, en leur allouant en moyenne 115 106 $ annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de subventions et leur valeur en dollars sont demeurés pratiquement inchangés, tandis que leur durée moyenne a légèrement augmenté. Cette augmentation de la valeur globale des subventions explique la variance négative du nombre de demandes admissibles financées et la décision de réaffecter des fonds.

6. Remarque : Les demandes admissibles au financement sont les demandes qui sont conformes aux normes exigentes d’excellence scientifique et que les pairs examinateurs ont recommandées pour recevoir du financement.

Activité de programme 1.2 : Recherche correspondant aux priorités stratégiques
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
 135,8 $  139,2 $ 128,4 $ 29 29
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes, les degrés de satisfaction et le caractère approprié des priorités Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats. Cible entièrement atteinte

Les programmes évalués s'avèrent efficaces et produisent des résultats, comme l'illustrent les exemples suivants :

  • En utilisant des ressources provenant de l'Initiative de recherche stratégique sur la capacité d'intervention en cas de pandémie (IRSCIP), les IRSC ont travaillé en partenariat avec l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) afin de mobiliser rapidement des chercheurs pour qu'ils se consacrent entièrement au dossier de la grippe H1N1. Selon une évaluation à mi-parcours réalisée par l'ASPC, ce programme a permis de nouer des partenariats solides et productifs, de parvenir à des consensus sur les priorités de recherche, de mettre en place des outils pour examiner ces priorités et d'établir des bases solides pour les interventions futures. Les IRSC collaborent activement à l'évaluation de la pandémie réalisée par l'ASPC, qui devrait commencer en juillet 2010.
  • En 2009-2010, on a mené à bien une importante évaluation du Programme de recherche communautaire sur le VIH/sida, commandée par l'Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC. Selon la conclusion de cette évaluation, le programme aide les communautés et les universités à lutter contre l'épidémie de VIH/sida en renforçant la capacité de recherche dans leur milieu.

Le nombre de demandes admissibles au financement témoigne de l'efficacité d'un programme et de la capacité de recherche. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 8,8 % du nombre de demandes admissibles au financement, ayant reçu 1 078 demandes susceptibles d'être financées, comparativement à 991 en 2008-2009.

Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes, les degrés de satisfaction et le caractère approprié des priorités Maintenir ou accroître le nombre de demandes reçues par dollar de financement offert Cible entièrement atteinte

Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont constaté une augmentation du nombre de demandes reçues, qui est passé de 1 359 en 2008-2009 à 1 705. Plus précisément, 13,9 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation de 3,0 demandes par tranche de 1 million par rapport à l’an dernier.

Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Neuf pour cent du budget total des subventions

Cible dépassée

En 2009‑2010, 13,2 % du budget total des subventions a été consacré à la recherche correspondant aux priorités stratégiques, alors que la cible était de 9 %.
Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées

Cinquante-cinq pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible presque entièrement atteinte En 2009-2010, 54 % des demandes admissibles au financement ont été financées, ce qui correspond pour l’essentiel à la cible de 55 %.
Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Diversité de la recherche financée (par thème et par institut)

Maintenir la diversité de l’aide à la recherche en santé (proportions par thème et par institut)

Cible entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que par domaine de recherche propre aux institut.
Recherche en santé répondant à des critères d’excellence pour donner suite à des priorités de recherche, au moyen de programmes de financement efficaces. Nombre total, valeur en argent et durée des subventions

Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions

Cible presque entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont financé 999 subventions, d’une durée moyenne de 2,44 années, en leur allouant en moyenne 122 421 $ annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de projets financés a diminué de 7 %, la valeur annuelle moyenne des subventions a augmenté de plus de 5 %, et la durée moyenne des subventions a augmenté de 8 %.
Avantages pour les Canadiens

Les IRSC investissent des sommes importantes dans la recherche en santé afin de créer de nouvelles connaissances qui peuvent servir à améliorer les politiques, les programmes et les services de santé, ainsi que l'utilisation des produits de santé. Les initiatives telles que l'Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement et l'Initiative de recherche en médecine régénératrice et nanomédecine fournissent de l'information sur les nouveaux problèmes de santé des populations, favorisent l'élaboration de techniques aidant à protéger les Canadiens de la maladie, améliorent la qualité de vie et réduisent les coûts de santé globaux. De plus, les IRSC contribuent à stimuler l'économie en encourageant le développement des compétences des individus et des établissements, ce qui permet aux Canadiens d'occuper des emplois de qualité.

Analyse du rendement

En 2009-2010, les activités de programmes Recherche ouverte et Recherche correspondant aux priorités stratégiques ont contribué aux progrès réalisés sur le plan des connaissances en santé au Canada, et à l'amélioration de la santé des Canadiens. Les IRSC ont soutenu la recherche correspondant au mandat de chacun des 13 instituts, la plus grande partie de leur soutien ayant été consacrée à la recherche biomédicale. Si l'on tient compte du nombre de demandes reçues, le milieu de la recherche était au fait des services et des programmes des IRSC, et en était satisfait. Les cibles liées aux dépenses et au nombre de demandes variaient de « presque entièrement atteinte » à « dépassée ». En revanche, nous savons que le milieu de la recherche n'est pas satisfait de la grande proportion de demandes jugées admissibles au financement qui ne peuvent être financées même si les dépenses réelles du Programme ouvert de subventions de fonctionnement ont dépassé les prévisions de 7,4 millions de dollars en raison de la qualité remarquable des demandes reçues au cours de l'année.

Leons apprises

Pour remplir leur mandat, les IRSC doivent pouvoir compter sur l'excellence du système d'examen par les pairs. À la base, ce système repose sur des évaluations justes et rigoureuses. Toutefois, la croissance constante des programmes et du nombre de demandes met à rude épreuve les ressources du système d'examen par les pairs des IRSC. Dans leur nouveau plan stratégique quinquennal, les IRSC ont fait de l'examen par les pairs une priorité. Ainsi, l'organisme prend des mesures pour rationaliser et uniformiser leurs programmes et augmenter l'efficacité du processus d'examen par les pairs.

Rsultat Stratgique no 2 : Ressources humaines et capacits de recherche

Le deuxième résultat stratégique des IRSC est un milieu de recherche canadien solide et talentueux qui compte parmi les meilleurs et les plus novateurs et productifs du monde. Le financement des IRSC contribue à ce résultat en aidant les établissements canadiens à attirer et à retenir les meilleurs et les plus brillants chercheurs.

Résultat stratégique Activités de programme Sous-activités de programme
2. Ressources humaines et capacité de recherche 2.1 Chercheurs et stagiaires 2.1.1 Programmes d'appui salarial
2.1.2 Programmes d'appui à la formation
2.1.3 Subventions du programme de Chaires de recherche du Canada
2.1.4 Bourses d'études supérieures du Canada
2.1.5 Programmes stratégiques d'appui salarial
2.1.6 Programmes stratégiques d'appui à la formation
2.2 Collaboration et ressources en recherche  
2.3 Partenariats nationaux et internationaux 2.3.1 Subventions d'appui aux instituts
2.3.2 Programmes de partenariat
2.4 Questions éthiques, juridiques et sociales (QEJS)  

Sommaire des activités de programmes

Parmi les principaux outils utilisés par les IRSC pour réunir des chercheurs qui se démarquent, citons les bourses salariales et de formation pour chercheurs et stagiaires, les Bourses d'études supérieures du Canada et les subventions des chaires de recherche du Canada pour chercheurs chevronnés. Les autres programmes visent à favoriser la collaboration, les partenariats et la recherche dans le domaine des questions éthiques, juridiques et sociales.

Activité de programme 2.1 : Chercheurs et stagiaires
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
 214,9 $  214,6 $  192,0 $ 50 44 6
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Succès des programmes de formation et d’aide salariale financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes, les degrés de satisfaction et la pertinence des possibilités de financement créées pour renforcer la capacité. Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats. Cible entièrement atteinte

Les programmes évalués s'avèrent efficaces et produisent des résultats, comme l'illustrent les exemples suivants :

  • Selon une récente évaluation du Programme de bourses d'études supérieures du Canada (BESC), le maintien des BESC et des programmes connexes est généralement souhaitable. Par ailleurs, cette évaluation contient des recommandations pour améliorer le programme. On y propose notamment de réduire l'écart des montants entre les BESC et les bourses doctorales ordinaires, d'augmenter la durée des bourses de maîtrise à deux ans, et des bourses de doctorat à quatre ans, de ne pas restreindre la mobilité internationale des étudiants et d'établir un plan de communication externe pour faire connaître les BESC en tant que bourses exceptionnelles.
  • Une évaluation de l'Initiative stratégique pour la formation en recherche dans le domaine de la santé (ISFRS) a permis de constater que ce programme avait entraîné de bons résultats en ce qui a trait à l'acquisition d'expérience spécialisée par les stagiaires, à la productivité en début de carrière et aux perceptions à l'égard du milieu de formation et de l'expérience de stagiaire. De plus, le programme semblait faire augmenter le nombre de possibilités de formation en recherche pour les stagiaires dans le domaine des systèmes et des services de santé, ainsi que de la recherche clinique.

Le nombre de demandes admissibles au financement témoigne de l'efficacité d'un programme et de la satisfaction éprouvée à son égard. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 4,7 % du nombre de demandes admissibles au financement, ayant reçu 3 736 demandes susceptibles d'être financées, comparativement à 3 568 en 2008-2009.

Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Succès des programmes de formation et d’aide salariale financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes, les degrés de satisfaction et la pertinence des possibilités de financement créées pour renforcer la capacité. Maintenir ou accroître le nombre de demandes reçues par dollar de financement offert Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont reçu 4 075 demandes, soit une augmentation par rapport à l’année précédente, où 3 803 demandes avaient été reçues. Plus précisément, 21,7 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, soit une valeur à peu près identique à celle de 2008‑2009.
Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Dix-neuf pour cent du budget total des subventions

Cible dépassée

En 2009-2010, 20,2 % du budget total des subventions a été consacré directement aux chercheurs et aux stagiaires, alors que la cible était de 19 %.
Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées

Quinze pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible dépassée

En 2009‑2010, 30,4 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion nettement supérieure à la cible de 15 %.
Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Diversité de la recherche financée (par thème et par institut)

Maintenir la diversité de l’aide à la recherche en santé (proportions par thème et par institut)

Cible entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que par domaine de recherche propre aux instituts.
Un effectif de chercheurs et de stagiaires hautement qualifiés en matière de santé est disposé à réaliser des recherches répondant à des critères d’excellence dans des domaines représentant une force ou un besoin, grâce à des programmes de financement efficaces. Nombre total, valeur en argent et durée des subventions

Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions

Cible presque entièrement atteinte Les IRSC ont financé 3 548 subventions, d’une durée moyenne de 3,34 années, en leur allouant en moyenne 52 864 $ annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de projets financés a augmenté de 13,1 %, la valeur annuelle moyenne des subventions a diminué de 6,8 %, et la durée moyenne des subventions a diminué de 7,2 %.

Plan d'action économique du Canada
Dans son budget de 2009, le Plan d'action économique du Canada (PAEC), le gouvernement fédéral a alloué des fonds de 14 millions de dollars aux IRSC pour élargir temporairement la sous-activité de programme 2.1.4, qui concerne le Programme de bourses d'études supérieures du Canada (BESC). Ce programme offre une aide financière aux meilleurs étudiants canadiens des cycles supérieurs afin d'assurer une relève fiable et hautement spécialisée pour répondre aux besoins de l'économie canadienne du savoir. En 2009-2010, les IRSC ont ajouté 200 bourses de doctorat, d'une valeur de 35 000 $ chacune, et 400 bourses de maîtrise, d'une valeur individuelle de 17 500 $, qui débuteront en 2010-2011. L'octroi de ces bourses aidera le Canada à prévenir l'exode de ses meilleurs chercheurs dans le domaine de la santé et contribuera indirectement au renouvellement et au soutien du corps professoral des universités canadiennes.

Activité de programme 2.2 : Collaboration et ressources en recherche
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
 49,5 $  47,9 $  60,3 $  12 14 -2
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Disponibilité de ressources de recherche de haute qualité pour réaliser de la recherche en santé répondant à des critères d’excellence grâce à des programmes de financement efficaces Succès des ressources de recherche et des programmes de collaboration financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces ressources et programmes, les degrés de satisfaction et le caractère approprié des possibilités de financement pour des ressources de recherche. Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats. Cible entièrement atteinte

Un comité d'examen international a examiné le Consortium de génomique structurelle (CGS) afin d'évaluer les progrès qu'il a réalisés au cours de la phase II de ses activités et de vérifier le mérite scientifique de sa proposition de poursuivre ses travaux, et ainsi passer à la phase III. Le comité a unanimement reconnu la valeur du CGS pour ses percées en biologie structurale et ses efforts pour s'entourer des bons collaborateurs, ce qui a permis de produire des publications de grande qualité. Dans l'ensemble, les membres du comité se sont montrés très favorables aux projets du CGS liés à sa mission première, qui est centrée sur la biologie structurale, et se sont entendus pour dire que le CGS mérite d'être reconnu comme un modèle de rapprochement de l'industrie et des chercheurs universitaires.

En ce qui concerne les autres ressources de recherche et programmes de collaboration, les observations des gestionnaires de programme, des chercheurs et des partenaires, comme le Centre canadien de rayonnement synchrotron, sont positives.

Le nombre de demandes admissibles au financement témoigne de l'efficacité d'un programme et de l'ampleur des travaux dans le domaine de recherche concerné. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 60,6 % du nombre de demandes susceptibles d'être financées, ayant reçu 745 demandes admissibles au financement, comparativement à 464 en 2008-2009.

 

Disponibilité de ressources de recherche de haute qualité pour réaliser de la recherche en santé répondant à des critères d’excellence grâce à des programmes de financement efficaces Succès des ressources de recherche et des programmes de collaboration financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces ressources et programmes, les degrés de satisfaction et le caractère approprié des possibilités de financement pour des ressources de recherche. Maintenir ou accroître le nombre de demandes présentées par dollar de financement disponible Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont reçu 1 052 demandes, soit près du double du nombre de demandes reçues en 2008‑2009, qui se chiffrait à 558. Plus précisément, 17,7 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation de 7,7 demandes par tranche de 1 million par rapport à l’année précédente.
Disponibilité de ressources de recherche de haute qualité pour réaliser de la recherche en santé répondant à des critères d’excellence grâce à des programmes de financement efficaces Types de soutien par domaine de recherche en santé (par thème et par institut)

Maintenir la diversité de l’aide à la recherche en santé (proportions par thème et par institut)

Cible entièrement atteinte

En 2009‑2010, les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que par domaine de recherche propre aux instituts.
Disponibilité de ressources appropriées qui assurent des moyens de recherche en santé adéquats. Proportion de demandes admissibles au financement, reçues par les IRSC et financées

Quatre-vingt-dix pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible dépassée

En 2009‑2010, 91,7 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion supérieure à l’objectif de 90 %.
Disponibilité de ressources appropriées qui assurent des moyens de recherche en santé adéquats. Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Cinq pour cent du budget total des subventions

Cible dépassée

En 2009-2010, 6,4 % du budget total des subventions a été consacré aux collaborations et aux ressources en recherche, alors que la cible était de 5 %.


Activité de programme 2.3 : Partenariats nationaux et internationaux
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles  Écart
 24.7 $  24,9 $ 24,9 $ 6 6
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Succès des programmes de recherche en partenariat subventionnés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction

Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats.

Cible presque entièrement atteinte

Des évaluations du programme sont prévues pour l’exercice financier 2010-2011. Des rapports préliminaires des gestionnaires de programme, des chercheurs et des partenaires du Human Frontier Science Program (HFSP), du Programme de partenariats régionaux et du Programme de partenariat avec les petits organismes de santé sont positifs.

Le nombre de demandes admissibles au financement témoigne de l’efficacité d’un programme et de l’ampleur des travaux dans le domaine de recherche concerné. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 196,6 % du nombre de demandes susceptibles d’être financées, ayant reçu 172 demandes admissibles au financement, comparativement à 58 en 2008-2009.

Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Succès des programmes de recherche en partenariat subventionnés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction Maintenir ou accroître le nombre de demandes présentées par dollar de financement disponible Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, le nombre de demandes reçues aux IRSC a plus que doublé par rapport à 2008-2009, passant de 103 à 267. Plus précisément, 11,2 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation de 5,2 demandes par tranche de 1 million par rapport à l’an dernier.
Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC.

Deux pour cent de tout le budget des subventions

Cible dépassée

En 2009-2010, 2,6 % du budget total des subventions a été consacré aux partenariats nationaux et internationaux, alors que la cible était de 2 %.
Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées

Soixante-cinq pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible presque entièrement atteinte

En 2009‑2010, 59,9 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion inférieure à la cible de 65 %.
Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Diversité de la recherche financée (par thème et par institut)

Maintenir la diversité de l’aide à la recherche en santé (proportions par thème et par institut)

Cible entièrement atteinte

Les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que oar domaine de recherche propre aux instituts.
Conception et mise en oeuvre de programmes nationaux et internationaux de recherche en santé; recherche accrue et plus pertinente par suite d’alliances et de partenariats solides Nombre total, valeur en argent et durée des subventions

Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions

Cible presque entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont financé 331 subventions, d’une durée moyenne de 2,58 années, en leur allouant en moyenne 72 207 $annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de projets financés a augmenté de 13,7 %, tandis que la valeur annuelle moyenne et la durée moyenne des subventions ont diminué de 5,7 % et de 9,7 %, respectivement.

Activité de programme 2.4 : Questions éthiques, juridiques et sociales 
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
 2,8 $ 2,9 $  3,5 $ 8 8
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Recherche en santé réalisée de manière éthique grâce à des programmes de financement efficaces Succès des programmes sur les QEJS financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction

Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats.

 

Cible presque entièrement atteinte

Le programme n’a pas été évalué récemment. Cependant, les appréciations des gestionnaires, des chercheurs et des partenaires de ce programme sont positives.

Le nombre de demandes admissibles au financement témoigne de l’efficacité d’un programme et de l’ampleur des travaux dans le domaine de recherche concerné. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 88,5 % du nombre de demandes susceptibles d’être financées, ayant reçu 49 demandes admissibles au financement, comparativement à 26 en 2008-2009.

Recherche en santé réalisée de manière éthique grâce à des programmes de financement efficaces Succès des programmes sur les QEJS financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction Maintenir ou accroître le nombre de demandes présentées par dollar de financement disponible Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, le nombre de demandes reçues aux IRSC a augmenté considérablement par rapport à 2008-2009, passant de 38 à 72. Plus précisément, 30,2 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation de 12,9 demandes par tranche de 1 million par rapport à l’an dernier.
Recherche en santé réalisée de manière éthique grâce à des programmes de financement efficaces Proportion des dépenses globales pour la recherche sur des thèmes stratégiques relatifs à des questions éthiques, juridiques et sociales dans le contexte de la santé et de la recherche en santé

Cible de 0,2 % du budget total des subventions

Cible dépassée

En 2009-2010, 0,3 % du budget total des subventions a été consacré à la recherche sur les questions éthiques, juridiques et sociales, alors que la cible était de 0,2 %.
Recherche en santé réalisée de manière éthique grâce à des programmes de financement efficaces Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées

Soixante-dix pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible presque entièrement atteinte

En 2009‑2010, 63,3 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion inférieure à la cible de 70 %.
Recherche en santé réalisée de manière éthique grâce à des programmes de financement efficaces Nombre total, valeur en argent et durée des subventions.

Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions

Cible entièrement atteinte

En 2009‑2010, les IRSC ont financé 70 subventions, d’une durée moyenne de 1,96 année, en leur allouant en moyenne 34 060 $ annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de subventions accordées a augmenté de 9,4 %, leur valeur annuelle moyenne est demeurée pratiquement la même, et leur durée moyenne a augmenté légèrement, soit de 2,6 %.
Avantages pour les Canadiens

Aidés par le Plan d'action économique du Canada, les IRSC ont contribué à renforcer l'économie en attirant, en formant et en retenant une main-d'oeuvre hautement qualifiée. En moyenne, chaque subvention a entraîné la création de cinq postes rémunérés7, et 79 % des boursiers ont été engagés8. Les programmes des IRSC permettent en outre aux chercheurs d'obtenir les ressources à jour dont ils ont besoin pour livrer les résultats de recherche escomptés. Dans un milieu de recherche en santé qui s'oriente maintenant vers les domaines clinique et public, le travail des IRSC en éthique et en sécurité de la recherche contribuera à la solidité éthique des produits et des services de santé créés, et augmentera la confiance du public dans les améliorations apportées au système de santé.

Analyse du rendement

Les résultats des activités de programmes montrent que le soutien fourni par les IRSC aux chercheurs hautement qualifiés a fait en sorte que des ressources de qualité soient à la diposition du milieu de recherche en santé au Canada. Les cibles liées aux dépenses et au nombre de demandes variaient de « presque entièrement atteinte » à « dépassée ». Les IRSC ont financé un large éventail de projets de recherche en santé (par thème et par institut) en mettant l'accent sur la recherche biomédicale, la recherche clinique, la recherché sur la santé des populations et les composantes sociale, culturelle et environnementale de la santé. Selon les évaluations et les appréciations des gestionnaires de programme, des chercheurs et des partenaires, les IRSC ont généralement atteint leurs cibles. Les évaluations de programme prévues dans les années à venir fourniront plus d'information à jour sur la façon d'améliorer les programmes ou de réallouer des fonds.

Leçons apprises

Comme partie intégrante de la mise en oeuvre de leur plan stratégique, les IRSC reconnaissent la nécessité de continuer à offrir un soutien durable aux stagiaires postdoctoraux et aux chercheurs en début de carrière, et de renforcer ce soutien. Par l'évaluation et la mise à jour régulières de leurs programmes, les IRSC s'efforceront de fournir aux étudiants des cycles supérieurs et aux jeunes chercheurs l'aide financière dont ils ont besoin pour accumuler les réussites dans leur carrière en recherche.

Rsultat Stratgique no 3 : Application des connaissances et commercialisation

L'application des connaissances (AC), composante essentielle du mandat des IRSC, est un processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse, la dissémination, l'échange et l'application éthique des connaissances, dans le but d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé. Les IRSC appuient et facilitent l'application des connaissances en finançant la recherche sur cette dernière, la synthèse des connaissances, la dissémination des résultats et les activités d'échange et d'application, ainsi qu'en créant des réseaux d'application des connaissances. En outre, les programmes de commercialisation des IRSC soutiennent les activités de recherche et d'application des connaissances qui peuvent mener à des applications commerciales permettant d'améliorer la santé des Canadiens et l'économie du pays.

Résultat stratégique Activités de programme Sous-activités de programme
3. Application des connaissances et commercialisation 3.1 Application des connaissances issues de la recherche en santé 3.1.1 Programmes d’application des connaissances
3.1.2 Programmes de subvention des Réseaux de centres d’excellence
3.2 Commercialisation de la recherche en santé  

Sommaire des activités de programmes

Les programmes d'application des connaissances et de recherche en santé financent la recherche et les activités concernant l'application des connaissances et appuient les partenariats qui peuvent accélérer cette dernière. Les IRSC élaborent également des politiques de mesure, d'analyse et d'évaluation, des cadres et des outils d'évaluation des résultats et des répercussions des travaux qui sont financés par l'organisation et qui visent l'application des connaissances. Les programmes de commercialisation de la recherche en santé financent des programmes qui comportent une étroite collaboration avec l'industrie afin de faciliter la commercialisation de la recherche.

Activité de programme 3.1 : Application des connaissances issues de la recherche en santé
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
 44,1 $ 44,0 $  45,8 $ 10 10
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la connaissance des programmes et les degrés de satisfaction

Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats.

 

 

Cible entièrement atteinte

 

Ces programmes n’ont pas été évalués en profondeur récemment. Toutefois :

  • Grâce à leur programme d’échange « Meilleurs cerveaux », les IRSC peuvent pour la première fois s’asseoir officiellement à la table des responsables des politiques provinciales. Ce programme aide les provinces à intégrer les connaissances issues de la recherche aux politiques qui touchent la santé et le système de santé. Selon les évaluations réalisées à ce jour, le programme d’échange Meilleurs cerveaux constitue un mécanisme efficace pour établir des relations durables entre les IRSC et les responsables des politiques provinciales, inciter ces responsables à prendre connaissance des résultats de recherche et à exiger de telles données, et contribuer directement à l’élaboration de politiques provinciales de santé fondées sur des données probantes.
  • En 2007-2008, le programme des Réseaux de centres d’excellence (RCE) a été examiné tant du point de vue de l’efficacité et de l’efficience, que de celui de la pertinence et de l’insertion dans un « créneau ». Dans les deux cas, l’évaluation a eu des conclusions positives et a fait ressortir la contribution directe de ce programme aux priorités du gouvernement en matière de sciences et technologie.

Le nombre de demandes admissibles au financement est un indicateur de l’efficacité d’un programme et de l’ampleur du domaine de recherche. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 21,9 % du nombre de demandes susceptibles d’être financées, ayant reçu 373 demandes admissibles au financement, comparativement à 306 en 2008-2009.

 

Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Succès des programmes de recherche des IRSC, y compris les résultats, la connaissance des programmes et les degrés de satisfaction Maintenir ou accroître le nombre de demandes présentées par dollar de financement Cible entièrement atteinte Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance des programmes et du degré de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont constaté une augmentation du nombre de demandes reçues, qui est passé de 409 en 2008-2009 à 478. Plus précisément, 11,1 demandes ont été reçues par tranche de 1 million de dollars de financement offert, ce qui représente une légère augmentation par rapport à l’an dernier.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Nombre, portée et diversité des activités d’application des connaissances appuyées par les IRSC (et leurs partenaires s’il y a lieu) ou qui découlent des activités des IRSC 

Maintenir ou accroître le nombre, la portée et la diversité des activités d’AC

Cible entièrement atteinte

Les IRSC ont continué de financer tous les domaines de recherche en santé par thème, de même que par domaine de recherche propre aux instituts.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Nombre et types d’intervenants et types d’activités d’application des connaissances durant le processus de recherche

Maintenir ou augmenter le nombre et les types d’intervenants participant à l’AC

Cible entièrement atteinte

Les rapports des gestionnaires de programme indiquent que le nombre et la diversité des intervenants qui participent à l’application des connaissances ont été maintenus.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Quatre pour cent du budget total des subventions

Cible dépassée

En 2009-2010, 4,6 % du budget total des subventions a été consacré à l’application des connaissances et à la recherche en santé, alors que la cible était de 4 %.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Proportion des demandes admissibles au financement qui sont financées Soixante-dix pour cent des demandes admissibles au financement sont financées. Cible partiellement atteinte En 2009‑2010, 50,1 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion inférieure à la cible de 70 %. Les IRSC n’ont pas été en mesure de financer toutes les demandes admissibles, bien qu’elles aient augmenté de 21,9 %, en raison de contraintes de financement.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Nombre total, valeur en argent et durée des subventions Maintenir ou accroître le nombre, la valeur en argent et la durée des subventions Cible entièrement atteinte En 2009‑2010, les IRSC ont financé 328 subventions, d’une durée moyenne de 1,6 année, en leur allouant en moyenne 131 523 $ annuellement. Comparativement aux chiffres de 2008-2009, le nombre de projets financés a augmenté de 4,1 % et la valeur annuelle moyenne des subventions a augmenté de 5,9 %, tandis que leur durée moyenne n’a pratiquement pas changé.
Les résultats de la recherche en santé sont mis en application plus efficacement grâce à des programmes de financement. Nombre de chercheurs et de stagiaires travaillant dans le domaine de l’AC

Maintenir ou accroître le nombre de chercheurs et de stagiaires dans le domaine de l’AC

Cible presque entièrement atteinte En 2009-2010, 939 chercheurs et stagiaires travaillant dans des domaines d’application des connaissances ont reçu une aide financière des IRSC, soit une diminution de 110 par rapport à 2008‑2009 qui s’explique par divers changements dans les priorités stratégiques des instituts.

Activité de programme 3.2 : Commercialisation de la recherche en santé
Ressources financières 2009-2010

(en millions de dollars)

Ressources humaines 2009-2010 (ETP)
Dépenses prévues Autorisations totales Dépenses réelles Prévues Réelles Écart
32,0 $  32,2 $  29,2 $ 6 7 -1
Résultats escomptés Indicateurs de rendement Cibles État du rendement Sommaire du rendement 
La recherche en santé est commercialisée plus efficacement grâce à des programmes de financement. Succès des programmes de commercialisation financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction

Les programmes évalués s’avèrent efficaces et produisent des résultats.

 

 

 

Cible presque entièrement atteinte

 

Il n’y pas eu d’évaluation détaillée récente de ces programmes. Toutefois :

Selon une analyse récente du Programme de démonstration des principes, qui aide les chercheurs à établir le potentiel commercial de leur propriété intellectuelle, 76 % des subventions accordées ont donné lieu à de nouveaux brevets, 26 % ont donné lieu à des licences de propriété intellectuelle, et 14 % ont donné lieu à la création de nouvelles entreprises.

Le nombre de demandes admissibles au financement est un indicateur de l’efficacité d’un programme et de l’ampleur du domaine de recherche. En 2009-2010, les IRSC ont constaté une augmentation de 187,4 % du nombre de demandes admissibles au financement, ayant reçu 457 demandes susceptibles d’être financées, comparativement à 159 en 2008-2009.

La recherche en santé est commercialisée plus efficacement grâce à des programmes de financement. Succès des programmes de commercialisation financés par les IRSC, y compris les résultats, la connaissance de ces programmes et les degrés de satisfaction Maintenir ou accroître le nombre de demandes par dollar de financement disponible Cible dépassée Le nombre de demandes reçues dans le cadre de cette activité de programme est un indicateur de la connaissance du programme et des degrés de satisfaction. En 2009‑2010, les IRSC ont reçu 674 demandes, comparativement à 210 en 2008‑2009. Plus précisément, 23,8 demandes ont été reçues par million de dollars de financement offert, ce qui représente une augmentation importante par rapport à 2008-2009, soit une hausse de 16,1 demandes.
Disponibilité de ressources appropriées qui assurent la commercialisation de la recherche en santé. Proportion de demandes admissibles au financement, reçues par les IRSC et financées

Cinquante-cinq pour cent des demandes admissibles au financement sont financées.

Cible presque entièrement atteinte

En 2009‑2010, 52,7 % des demandes admissibles au financement ont été financées, soit une proportion légèrement inférieure à la cible de 55 %.
Disponibilité de ressources appropriées qui assurent la commercialisation de la recherche en santé. Proportion des dépenses globales sur le budget des subventions des IRSC

Trois pour cent du budget total des subventions

Cible entièrement atteinte

En 2009-2010, 3,0 % du budget total des subventions a été consacré à la commercialisation des résultats de recherche en santé, ce qui correspond à la cible.
Avantages pour les Canadiens

Aux IRSC, les activités d'application des connaissances contribuent au processus intense de transformation des résultats de recherche en politiques, pratiques, produits et services de santé efficaces. Elles favorisent la collaboration entre les gouvernements, l'industrie, le secteur bénévole et les partenaires internationaux visant à trouver des façons innovatrices de créer de la valeur sur les plans de la santé et de l'économie à partir de la recherche. L'élaboration de nouveaux produits, programmes et technologies dans le domaine de la santé contribue non seulement à la croissance économique du Canada, mais améliore également le système de santé en l'aidant à s'adapter aux besoins de santé changeants des Canadiens.

Analyse du rendement

Les évaluations et appréciations des gestionnaires de programme, des chercheurs et des partenaires indiquent que le programme d'application des connaissances issues de la recherche en santé et le programme de commercialisation sont efficaces. Le nombre de demandes par dollar de financement offert et le pourcentage de demandes admissibles au financement indiquent que les chercheurs connaissent mieux les programmes des IRSC et souhaitent appliquer concrètement leurs résultats. La recherche sur l'application des connaissances fait partie du mandat de chacun des 13 instituts, et on se concentre particulièrement sur le domaine des systèmes et des services de santé. Le nombre et les types d'intervenants, de même que les types d'activités d'application des connaissances réalisées pendant le processus de recherche, sont demeurés les mêmes. Les deux programmes ont atteint leur proportion cible de dépenses totales en subventions.

Leçons apprises

Pour combler l'écart entre les chercheurs et les utilisateurs des connaissances, les IRSC reconnaissent la nécessité de soutenir des activités d'application des connaissances qui font intervenir des partenaires des secteurs privé, public et bénévole. En 2009-2010, les IRSC ont entrepris la mise à jour de leur plan stratégique d'application des connaissances, en complément des initiatives stratégiques énoncées dans L'innovation au service de la santé. L'une de ces initiatives vise l'amélioration de l'engagement des citoyens. Dans le cadre de cette initiative, les IRSC déploieront des efforts pour intégrer des intervenants clés aux processus d'établissement des priorités et de prise de décisions en matière d'application des connaissances.

Activité de programme 4.1 : Services interne

Sommaire des activités de programmes
Les services internes contribuent à l'exécution des programmes en fournissant des services de soutien dans le domaine des finances, de l'approvisionnement, de la planification, des ressources humaines, de l'informatique, de la sécurité, de la gestion de l'information, de la vérification interne, de l'évaluation et de l'analyse, du marketing et des communications, ainsi que de la gouvernance. Les services internes comprennent uniquement les activités et les ressources qui s'appliquent à l'ensemble de l'organisme, et non celles offertes à un programme.

Activit de programme 4.1 : Services internes
Ressources financires 2009-2010

(millions de dollars)

Ressources humaines (ETP) 2009-2010
Dpenses prvues Autorisations totales Dpenses relles Prévues Réelles cart
 20,7 $  26,4 $ 25,8 $ 176 170 6
Sommaire du rendement

Les IRSC travaillent sans relâche à renforcer leurs opérations et leurs programmes tout en se dotant d'un personnel dévoué et bien informé. En 2009-2010, les services internes ont satisfait aux attentes et les ont même dépassées pour ce qui est de leur engagement à améliorer l'exécution des programmes, à renforcer leur capacité de démontrer l'impact de la recherche en santé, à améliorer la gestion de l'information pour rendre le processus décisionnel efficace, et à favoriser la motivation, l'engagement et la productivité au sein de sa main-d'oeuvre.

Au cours de l'année 2009-2010, les IRSC ont mis en oeuvre un processus rationalisé et normalisé de gestion des concours. Ce nouveau processus, suivi par tous les employés de l'exécution des programmes, a permis aux IRSC de maximiser l'efficacité opérationnelle et l'exécution des programmes en soi. Par exemple, un processus de 10 jours pour 50 personnes a été réduit à 3 jours, ce qui s'est traduit par une économie substantielle de temps et de salaires.

La capacité des IRSC à démontrer l'impact de la recherche en santé constitue un élément critique de leur mandat d'application des connaissances. En 2009-2010, les IRSC ont lancé une version pilote de leur système de rapport sur la recherche afin de recueillir et de communiquer les résultats des projets de recherche qu'ils financent. Ainsi, les chercheurs disposaient d'un outil électronique normalisé leur permettant de fournir aux IRSC des rapports d'étape et des rapports de fin de subvention. Ce système de rapport sur la recherche a permis aux IRSC de mieux recueillir les données actuelles ayant trait aux résultats de recherche en santé, aux publications produites, aux personnes formées et à d'autres résultats ou impacts des projets de recherche qu'ils financent.

En plus de leur système de rapport sur la recherche, les IRSC ont restructuré un processus de planification opérationnelle intégré afin d'améliorer la gestion de l'information, et ainsi rendre la prise de décisions plus efficace. Dans le cadre de ce nouveau processus, les gestionnaires doivent rendre des comptes chaque année sur les activités planifiées, les besoins en ressources et les problèmes à cet égard, et évaluer régulièrement les progrès réalisés en fonction de ces plans. Le processus comprend un nouveau cadre intégré de gestion du risque, qui tient compte de tous les types de risques à tous les niveaux de l'organisme. Par ce processus, on a tenté de gérer ces risques en créant des structures de gouvernance clés permettant de suivre les risques ciblés et de fournir un compte rendu périodique de leur évolution. Le nouveau processus intégré de planification opérationnelle de même que le processus de gestion du risque ont fourni à la haute direction une aide à la décision supérieure en augmentant la transparence et la reddition de comptes relatives aux données pertinentes recueillies sur l'organisation.

En 2006, les IRSC ont adopté un plan stratégique des ressources humaines, qui précisait les principaux obstacles à la durabilité de la main-d'oeuvre et du milieu de travail des IRSC. Cette stratégie reflétait l'engagement des IRSC à rendre leur organisme aussi attrayant pour la main-d'oeuvre que ceux figurant sur la liste des 100 meilleurs employeurs au Canada. La stratégie ciblait les cinq domaines prioritaires suivants : le recrutement, l'apprentissage et le perfectionnement, la diversité, le bien-être en milieu de travail, ainsi que la gestion du rendement et la rémunération. En 2009-2010, par suite de l'adoption de cette stratégie, les IRSC se sont taillé une place parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada.