5. Conseils utiles et principaux éléments à prendre en considération

  • Les énoncés de risque clairs, concis et bien étoffés permettent aux organisations de mieux utiliser les renseignements relatifs aux risques et d’appuyer le processus décisionnel dans l’ensemble de l’organisation en ce qui concerne la planification, la reddition de comptes, l’élaboration de politiques, les services juridiques, les finances, la vérification et l’évaluation.
  • Les énoncés de risque de qualité sont clairs et concis, et ils peuvent aider à sensibiliser les employés aux priorités organisationnelles clés. Ils peuvent également mieux faire comprendre les réactions planifiées aux risques et améliorer le rendement par l’utilisation de plans d’atténuation des risques. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la planification et l’élaboration de l’approche et du processus de gestion du risque, y compris les réactions aux risques, veuillez consulter le Guide de gestion intégrée du risque du Secrétariat.
  • Les énoncés de risque de qualité relatifs aux possibilités sont également importants pour qui veut comprendre les activités et les plans d’action proposés en vue de permettre à l’organisation d’aller de l’avant et d’obtenir des résultats positifs.
  • Il faut éviter d’inclure un trop grand nombre de menaces ou de possibilités dans un seul énoncé de risque. Si les menaces ou les possibilités sont multiples, il faut les répartir dans plusieurs énoncés de risque. Les risques complexes peuvent être mieux formulés et compris s’ils sont décrits dans plusieurs énoncés de risque concis. Les risques fortement interdépendants peuvent être expliqués en détail dans les sections appropriées du profil de risque organisationnel. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’élaboration d’un profil de risque organisationnel, veuillez consulter le Guide d’élaboration d’un profil de risque organisationnel du Secrétariat.
  • Les énoncés de risque doivent être rédigés dans un langage clair et simple qui peut être compris par les employés à tous les niveaux de l’organisation. La terminologie complexe et technique peut être expliquée plus en détail dans une annexe.
Date de modification :