Annexe A : Définitions et exemples

Risque
Le risque se définit comme étant l’effet de l’incertitude sur l’atteinte des objectifs. Il est important de noter que le risque peut représenter une incertitude négative, communément désignée comme une menace, ou une incertitude positive, communément désignée une occasion.
Catégorie de risque
La catégorie de risque est un type de risque suffisamment générique pour désigner et regrouper des risques relevés dans diverses entités d’une organisation. Consultez la section 2 pour obtenir des exemples.
Événement de risque et répercussions du risque

L’événement de risque est une situation ayant le potentiel d’exercer une incidence sur l’atteinte des objectifs d’une organisation. L’événement de risque peut être négatif ou positif, c’est-à-dire une menace ou une occasion.

Les répercussions d’un risque sont les conséquences potentielles d’un événement de risque. Comme pour l’événement de risque, les répercussions du risque peuvent être positives ou négatives.

Exemple d’un événement de risque négatif (menace) : « L’organisation peut ne pas avoir la capacité de conserver le nombre actuel d’employés dans des catégories d’emplois scientifiques. »

Exemple de répercussions négatives : « Incapacité à atteindre les objectifs en matière de recherche de l’organisation »

Exemple d’un événement de risque positif (occasion) : « L’organisation peut être en mesure de faire la promotion de ses approches innovatrices à l’occasion d’une prochaine conférence internationale »

Exemple de répercussions positives : « Capacité accrue d’établir des partenariats internationaux »

Facteur

Un facteur est une circonstance interne ou externe qui alimente un risque. Les facteurs de risque sont souvent relevés dans le cadre d’analyses du contexte.

Les organisations confondent souvent les facteurs et les risques. Plus particulièrement, les organisations désignent souvent certaines circonstances externes (sociales, économiques, etc.) comme des « risques externes », alors qu’il s’agit en fait de facteurs de risque. Pour faire la distinction entre les deux concepts, une organisation peut s’interroger sur la raison pour laquelle la circonstance externe représente une difficulté ou une occasion pour l’organisation.

Une organisation pourrait déterminer, par exemple, que le vieillissement de la population canadienne est un facteur de risque qui contribue à la hausse du nombre de demandes et de personnes admissibles à un programme donné, phénomène contribuant au risque que l’organisation ne soit pas en mesure de répondre à la hausse de la demande d’exécution du programme.

Date de modification :