Le gouvernement est résolu à traiter ses employés de façon équitable et uniforme. Les changements apportés à la rémunération totale des cadres supérieurs correspondent à ce qui a été convenu par les agents négociateurs représentant plus de 95 000 membres de l'administration publique centrale. Voici les changements apportés :

Les contribuables canadiens n'auront pas à assumer de coûts supplémentaires. Les budgets de fonctionnement des ministères étant gelés, la hausse de la rémunération de base doit être financée à même les budgets actuels.

La cessation de l'indemnité de départ devrait donner lieu à des économies annuelles permanentes qui devraient s'accroître de façon progressive pour atteindre 31 millions de dollars.

Le gouvernement remercie Carol Stephenson, présidente du Comité consultatif sur le maintien en poste et la rémunération du personnel de direction, ainsi que les autres membres éminents du Comité pour leur dévouement et leurs efforts soutenus. Nous sommes heureux que le Comité consultatif ait reconnu la nécessité de la prévisibilité financière pour les organisations compte tenu des compressions de coûts.

Consulter également

Date de modification :